Kaakook

Personnage - Amelia Shepherd

Amelia Shepherd apparaît dans :


Répliques de Amelia Shepherd (6)

- Je crois que je suis en train de tomber amoureuse d’Owen Hunt et j’ai peur que ça me détruise.
- Ce serait pas de l’amour sinon.

6.36 (34 votes)

La seule façon d’échouer est de ne pas se battre. Alors, vous vous battez jusqu’à ce que vous ne puissiez plus.

5.74 (37 votes)

Je n’ai pas le temps pour un café. Je n’ai pas le temps pour des réunions, ce n’est pas mon travail de vous donner bonne conscience en vous rassurant sur moi. Mon travail est de soigner des patients correctement. Vous savez ce qu’il peut se passer pendant l’heure ou deux que je perdrais avec vous ? Une heure ou deux, c’est important. C’est important pour moi, ça devrait l’être aussi pour vous. C’est important pour mes patients. Si je m’en vais et qu’un de mes patients y reste, ce n’est pas moi qui vais souffrir. C’est sa mère, et c’est ses sœurs, ses amis, sa femme… Et ils vont me détester. Ils vont tous me détester et m’en vouloir à mort, et à vous aussi, et à tout le personnel parce qu’ils ne vont pas comprendre pourquoi il n’est plus là. Pourquoi il faut toujours que les gens partent ? Pourquoi tout ceux auxquels on tient s’en vont, ou disparaissent de votre monde sans prévenir, sans aucune raison ?! Dans des boutiques de quartier, ou bien dans des crashs, ou de pauvres petits hôpitaux avec de pauvres petits médecins qui ne font pas ce qu’ils sont censés faire, c’est à dire sauver des vies !

5.71 (32 votes)

- All this stuff you’re managing… You’re not supposed to be managing it. You’re supposed to be feeling it… grief, loss, pain. It is normal.
- It’s not normal.
- It is. It is normal. It’s not normal to you ‘cause you’ve never done it. Instead of feeling it, feeling the grief and the pain, you’ve shoved it all down and you do drugs instead. Instead of moving through the pain, you run from it. Instead of dealing with being hurt and alone and afraid that this horrible, empty feeling is all there is, I run from it. I run off, and I sign up for another tour of active duty. We do these things. We run off, and we… we medicate. We do whatever it takes to cover it up and dull the sensation, but it’s not normal. We’re supposed to feel. We’re supposed to… love… and hate… and hurt… and grieve and break and… be destroyed and… rebuild ourselves to be destroyed again. That is human. That is humanity. That’s being alive. That’s the point. That’s the entire point. Don’t… don’t avoid it. Don’t… Extinguish it.

5.58 (33 votes)

I am not fragile. I’m a drug addict. I’ve fallen off the wagon twice and I’ve gotten back on it. That doesn’t make you fragile, that makes you very freaking strong.

5 (32 votes)

- Why are you always so perfect?
- I’m not okay? I’m not perfect not even close. Okay. When the plane crashed… When I heard that Cristina’s plane crashed my first thought was that she was dead. In a moment… I felt relieved. I’m feeling terrible for felling it but it was there. I always knew somewhere that one day she’ll leave me, and I wasn’t ready to be hurt like that. If she was dead, we would stay frozen in time forever. She would be gone but it wouldn’t be so hard. It wouldn’t be a choice to walk away, to choose something else, to move to Switzerland and start an other life. I was relieved that it was over with the minimum of damages, and I hate myself for that.

4.63 (31 votes)

Haut de page