Kaakook

Saga - OSS 117

Films de la saga


Répliques de la saga (68)

- Ça va hubert ?!
- Ça va oui sauf que l’avion perd de l’altitude ! On file sur les arbres et je n’aurai pas le temps de sortir les trains d’atterrissage.
- Y’a quoi qui va ?!
- Ce qui va c’est que je suis là !
- Oh mon Dieu !
- Merci !

9.27 (155 votes)

- Rhha... les sales rouges !
- Bah, non, les sales jaunes !

9.24 (122 votes)

- Voilà, cadeau... de Noël !
- Merci.
- Non, je dis cadeau de Noël, parce que c’est par rapport à mon prénom.
- Oui, c’est ce que j’avais compris.
- Sinon y’a... y’a aussi les boules...
- De Noël...?
- Oui !! ... Ohhh, oh si c’est rigolo !

9.24 (187 votes)

C’est notre RAIS a nous, René COTI ! Un grand homme, il marquera l’histoire, il aime les cochinchinois, les malgaches, les sénégalais, les marocains... c’est donc ton ami.

9.21 (154 votes)

- Vous confondez les Juifs et les Musulmans !
- Vous jouez sur les mots, Dolorès.

9.18 (332 votes)

Enfin ça fait un peu Jacques a dit a dit pas de charcuterie !

9.17 (135 votes)

- Dame ! Rechercher un nazi avec des juifs... Quelle drôle d’idée.
- Et pourquoi donc ?
- Mais enfin il va les reconnaître.
- Comment ça ?
- Bah je sais pas le nez déjà, les oreilles, les yeux...

9.17 (98 votes)

- Et comment vous appelez un pays qui a comme président un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète, une seule chaîne de télévision et dont toute l’information est contrôlée par l’État ?
- J’appelle ça la France mademoiselle, et pas n’importe laquelle, la France du Général De Gaulle.

9.16 (229 votes)

- Mais ce sera surtout l’occasion de rencontrer le gratin Cairote.
- Et non pas le gratin de pommes de terre ! ... Nan, parce que ça ressemble à carotte, Cairote. Le... le légume, puisque vous avez dit gratin... Gratin de pommes de terre... C’est, c’est une astuce...

9.13 (185 votes)

- Je vous conduis ?
- Je n’ai jamais pu refuser quoi que ce soit d’une brune aux yeux marrons.
- Et si j’étais blonde aux yeux bleus ?
- Cela ne changerait rien, vous êtes mon type de femme, Larmina.
- Tiens donc... Et si j’étais naine et myope ?
- Et bien, je ne vous laisserais pas conduire. Ça n’a pas de sens...

9.12 (873 votes)

- Avant de partir sale espion, fais-moi l’amour !
- Non je ne crois pas non...
- Pourquoi ?
- Pas envie...

9.11 (247 votes)

C’est marrant, c’est toujours les nazis qui ont le mauvais rôle. Nous sommes en 1955, herr Bramard, on peut avoir une deuxième chance, merci.

9.11 (192 votes)

J’aime me beurrer la biscotte !

9.05 (273 votes)

- Changer le monde, changer le monde vous êtes bien sympathiques mais faudrait déjà vous levez le matin. Je sais pas si vous êtes au courant mais le monde, il vous attend pas, le monde il bouge et il bouge vite! Et vous n’allez pas tarder à rester sur le carreau moi je vous le dit ! Parce que là vous êtes en vacances très bien mais à la rentrée...
- On n’est pas en vacances !
- Bon ok admettons vous avez pris une année sabbatique très bien mais l’année prochaine, vous avez pensé à ça ? L’année prochaine ? C’est pas le monde qui va se plier à vos désirs mes enfants ! C’est pas 68, année de la jeunesse, c’est pas comme ça que ça se passe. C’est le vrai monde dehors et le vrai monde il va chez le coiffeur. Alors gnagna, les guitares, les troubadours tout ça c’est fini !

9.02 (113 votes)

- Oui Bill, c’est Hubert.
- Ahh Houbert, Sacré Houbert son of a bitch.
- Mouiii, sans doute.

9 (120 votes)

Tu n’es pas seulement un lâche, tu es un traitre, comme ta petite taille le laissait deviner.

8.99 (197 votes)

Vous avez bien une amicale des anciens nazis ? un club ? une association peut-être ?

8.99 (168 votes)

- Vous voulez terminer comme ces poulets ? Vous voulez mourir Bramard ? Décapité, vidé, plumé, c’est ça qu’vous voulez ?
- Si c’est pour garder mes poules, oui !

8.97 (87 votes)

- Hubert, you are sooo French !
- Haha toi aussi !

8.97 (135 votes)

OSS 117 : Un philosophe a dit un jour « le mystère des Pyramides, c’est le mystère de la conscience dans laquelle on n’entre pas ».
Setine : Les pharaons se faisaient enterrer avec leurs serviteurs.
Moëller : Lorsque l’on meurt, souvent on voudrait que tout s’arrête avec soi.
OSS 117 : Mais, c’est le cycle même de la vie : lorsque quelqu’un ou quelque chose meurt, quelqu’un ou quelque chose naît ailleurs.
Setine : Nous tentons d’oublier que nous sommes des animaux, mais la nature nous le rappelle. Parfois cruellement.
Moëller : Des scientifiques font des expériences sur les mouches drosophiles parce que la structure de leur cerveau est extrêmement proche de la nôtre.
Setine : Le cheval nous voit plus grand que nous sommes avec son œil déformant. Ce n’est que grâce à cela que nous l’avons domestiqué.
Moëller : C’est notre œil, notre regard, qui nous dicte notre façon d’agir par rapport aux autres. Mais on peut être myope.
OSS 117 : L’aveugle ne voit pas, il ressent. Et, paradoxalement, il voit.
Moëller : Si le chat a la queue verticale, c’est qu’il est en confiance.
Setine : Le cul-de-jatte a une jambe qui le démange encore.
OSS 117 : Quand une femme change d’homme, elle change de coiffure.
Moëller : Il faut laisser pleurer un nourrisson quand il va au lit, sinon on sacralise trop son coucher.
Raymond Pelletier : Hum... On va boire un verre ou prendre un pot au bar... Hum ? Un p’tit godet là... On retourne au bar ? Tu veux un verre ?

8.95 (323 votes)

- J’ai été réveillé par un homme qui hurlait à la mort du haut de cette tour ! J’ai dû le faire taire. 
- Quoi ?! Vous avez fait taire le muezzin !! 
- Ah ! C’était donc ça tout ce tintouin.

8.94 (94 votes)

- On se connait non ?
- Ouais, on a passé une nuit ensemble sur la plage!
- On a passé une nuit ensemble ? Hahaha ! Ne dites pas ça, on a l’impression qu’on a... Et là, tu, vous faites quoi ?
- Je mange une pomme d’amour ! Tu veux croquer ?
- Serpent ! je n’mange pas de ce pain là !

8.9 (108 votes)

Merci Dolorès, mais je ne me servirai que de la brosse à dents...

8.88 (70 votes)

L’humour juif c’est quand ce n’est pas drôle et que ça ne parle pas de saucisses.

8.87 (141 votes)

- Kiss my ass !
- D’accord, on fait comme ça !

8.85 (250 votes)

- D’ailleurs, ne dit-on pas qu’une femme qui éclabousse un homme, c’est un peu comme la rosée d’une matinée de printemps, c’est la promesse d’une belle journée et la perspective d’une soirée enflammée ?
- Quel réveil.
- C’est l’inexpugnable arrogance de votre beauté qui m’asperge.

8.83 (187 votes)

- Je hais mon père, c’est un Nazi ! [Il se prend une baffe de OSS 117]
- Non mais oh ! Comment tu parles de ton père ! Qui c’est qui t’as nourri ? Moi jamais je parlerais de mon père comme ça, jamais ! Moi mon père il était charron ; et j’ peux t’ dire qu’ça filait doux ! Ça, la mère de la Bath elle mouffetait pas ! Et les enfants non plus d’ailleurs.

8.8 (181 votes)

Écoutez mon ptit, là j’viens d’tuer un croco’. Alors si vous voulez qu’on travaille d’égal à égal, faudrait vous y mettre.

8.78 (105 votes)

- C’est vrai que pour rencontrer monsieur Lee, vaut mieux avoir une bonne couverture !
- Parce que sinon on serait dans de beaux draps !

8.78 (80 votes)

J’aime quand on m’enduit d’huile...

8.76 (127 votes)

Trumendous : Son fils Heinrich est ici à Rio, je crois me souvenir qu’il habite dans la favela. Aux dernières nouvelles il vit dans un groupe hippy.
OSS 117 : Dans un quoi ?
Trumendous : Groupe hippy !
OSS 117 : Oh grand dieu, vivre dans l’urine c’est affligeant. Mais ou va le monde ?
Dolorès : Non non non, dans un groupe hippy.
OSS 117 : Ah d’accord, ouais, ouais.
Trumendous : Attends, j’ai peut-être sa photo... C’est Heinrich Von Zimmel.
OSS 117 : Oh haha cette tignasse ! Je vois pas bien l’intérêt de ressembler à une femme, étrange.
Dolorès : Il font ça en signe de protestation, ils veulent changer le monde.
OSS 117 : Haha changer le monde ? Quelle drôle d’idée, il est très bien comme ça le monde pourquoi changer ?
Dolorès : En gros pour faire simple ils veulent faire l’amour pas la guerre.
OSS 117 : Non mais l’un n’empêche pas l’autre j’ai toujours fait les deux et jusqu’à présent je n’ai jamais eu aucune plaintes !
Trumendous : Sacré Hubert, you are sooo French !
OSS 117 : Haha toi aussi ! ... Oh ça va je croyais que vous aviez de l’humour et là on dit humour juif, humour juif, ça n’a pas l’air très rigolo votre humour !
Dolorès : Non,en effet ce n’est pas très rigolo non.
OSS 117 : Ah bon ? comment ça peut-être de l’humour si ce n’est pas rigolo ?
Dolorès : Eh bien vous y arriver bien vous dans votre style !
OSS 117 : Hummm oui haha !

8.75 (126 votes)

Une dictature c’est quand les gens sont communistes, déjà, ils ont froid, avec des chapeaux gris, et des chaussures à fermeture éclaire.

8.75 (70 votes)

En tout cas, on peut dire que le soviet éponge...

8.74 (164 votes)

Tiens un chauve... chauve qui peut !

8.7 (67 votes)

- Nous avons besoin de vous sur place. Un Expert. Un spécialiste du monde Arabo-Musulman.
- Arabo... ?
- ... Musulman. Cherchez ce qu’avait découvert Jefferson et trouvez qui l’a tué.
- Comptez sur moi.
- Profitez-en pour me calmer tout ce petit monde. Américains, Soviétiques, Anglais. Confortez les positions de la France, instaurez la paix en Égypte, sécurisez le Proche-Orient.
- Pas de problème.

8.66 (162 votes)

- Je ne te dirais rien Fennec !!
- Et bien comme ça nous sommes quittes puisque de mon côté je ne vous ferrai pas l’amour... Oh bien sur je pourrais me servir de cet outil. Ceci est un pistolet. Par le passé il a su faire parler beaucoup de monde, hommes comme femmes d’ailleurs. Il se charge et se décharge comme ceci : chargé, déchargé, chargé, déchargé, chargé, déchargé. C’est une arme fiable, ferme, et qui a un coefficient de pénétration de...

8.66 (117 votes)

À l’occasion, je vous mettrai un petit coup de polish...

8.63 (136 votes)

Comme tu voudras my ass licking cock sucker mother fucking son of a bitch !

8.63 (70 votes)

Dépêchons-nous je n’ai que quelques heures...

8.62 (99 votes)

J’aime me battre.

8.6 (169 votes)

Personnages de la saga