Kaakook

Acteur / Actrice - Dylan O’Brien

Dylan O’Brien joue dans :


Répliques de Dylan O’Brien (80)

- Tu m’a raconté des salades !
- Ça dépend comment tu définis salade.
- Je dirais que c’est un synonyme de mensonge. C’est quoi ta définition ?
- Pff… C’est un légume qu’on plante… au niveau du sol… au printemps non ?

9.55 (1046 votes)

- Stiles, tu te souviens comment c’était avant tout ça, pour nous deux…? On était… on était des moins que rien… On était pas populaires… On était pas bons à la cross… On comptait pas plus que ça. On était personne. Peut-être que je devrais redevenir personne. C’est à dire rien.
- Scott, tu vas m’écouter, d’accord ? T’es pas rien. T’es quelqu’un, t’es pas personne. Scott t’es mon meilleur pote, et j’ai… j’ai besoin de toi, t’es… Scott, t’es mon frère. Et tu ne me laisse pas le choix. Si tu comptes faire ça… si tu comptes en finir pour de bon… alors il va falloir que tu m’emmène avec toi.

9.55 (905 votes)

Stiles : T’es un Alpha, t’es le plus féroce des prédateurs ! Tout le monde veut sortir avec toi. T’es la bombasse dont tous les mecs rêves !
Scott : J’suis une bombasse ?
Stiles : La plus canon de toutes les meufs.
Isaac : Attends… Euh quoi ?
Scott : J’suis une bombasse…
Isaac : Ça c’est certain !

9.55 (1014 votes)

L’imagination est plus importante que le savoir.

9.55 (562 votes)

- Alors si je comprends bien, tu vas aller en vélo à un bal où tu as interdiction d’aller sans avoir une cavalière, un costume ou un billet d’entrée, avec des loups garous et des chasseurs de loup garous qui veulent tous ta peau de loup garou ?
- Ouais ! Tu vas m’aider ?
- C’est clair !

9.54 (669 votes)

- Loups garous, chasseurs, kanimas… C’est comme une effrayante fête d’Halloween à chaque pleine lune. Sauf pour toi, Stiles. En quoi te transformes-tu ?
- L’Abominable Homme des neiges. Mais c’est plus comme un truc d’hiver, tu sais.

9.53 (698 votes)

Sherif Stilinski : Roh, j’aurais dû aller chez le coiffeur !
Stiles : Bah vu ton âge tu devrais être content d’avoir encore des cheveux sur le crane !
Scott : Vous êtes superbe comme ça.
Sherif Stilinski : Bien, [s’adressant à Scott] merci le fils que j’aurais dû avoir.

9.53 (204 votes)

Ma philosophie c’est d’ignorer le problème jusqu’à ce que j’en sois complètement débarrassé.

9.52 (1070 votes)

- Qu’est-ce que tu faisais dans un club de gay ?
- Papa il faut que je te dises quelque chose…
- Tu n’es pas gay !
- Pourquoi ?
- T’as vu comment t’es fringué.

9.51 (174 votes)

- Et comment on fait au lycée ?
- Vous pouvez assister aux cours en respectant la distance des 15 mètres.
- D’accord et si jamais on a une envie urgente d’aller aux toilettes en même temps et qu’il reste plus que 2 wc de libres et que ces 2 wc se trouvent cotes à cotes ?! [Regard noir de son père] Je me retiendrai…

9.5 (630 votes)

- Deux joggeurs ont trouvé un corps dans les bois…
- Un corps humain ?
- Non un cor de chasse, mais oui imbécile un corps humain !

9.5 (473 votes)

- Désolé coach, je l’ai pas vu depuis la dernière fois que je l’ai vu !
- D’accord, mais tu l’as vu quand ?
- Pour la dernière fois ? Je dirais que ça remonte à la dernière fois que je l’ai croisé !

9.49 (1073 votes)

- Tu es une horrible personne.
- Je sais, ça m’empêche de dormir la nuit.

9.49 (711 votes)

Scott : Ee que je t’ai fait ça va te changer.
Stiles : À moins que ça ne te tue… j’aurais peut-être pas dû dire ça.
Liam Dunbar : Quoi ? [Il pleure]
Stiles : Est-ce qu’il pleure ?
Scott : Liam tu vas pas mourir.
Stiles : Peut-être pas.

9.47 (140 votes)

- Un problème avec le plan ?
- C’est le plan le plus stupide qu’on ai mis au point. Tu es au courant, non ?
- Je sais que c’est pas le meilleur.
- On va mourir.
- Tu dis ça en tant que Banshee ou tu es juste pessimiste ?
- Je dis ça en tant qu’une personne qui ne veut pas mourir.
- Ça te dérangerais d’en rester à la Banshee et pas parler de mort ?
- Ce plan est stupide et on va mourir.
- Oh merci.

9.46 (341 votes)

- Quand est ce qu’une porte n’est pas une porte ?
- Quand elle est entre-ouverte.

9.44 (433 votes)

- J’entends des choses que je devrais pas entendre, je peux sentir des choses.
- Tu peux sentir des choses, comme quoi ?
- Eum… Comme le chew-gum à la menthe que t’as dans ta poche.
- J’ai pas de chew-gum à la menthe [En cherchant puis il le regarde surpris].
- Tu vois ?
- Et… Ça a commencé avec ta morsure ?
- Ouais, je me demande si c’est pas une sorte d’infection. C’est comme si je faisais une monté d’adrénaline avant d’être en état de choc.
- Tu sais quoi, j’en ai déjà entendu parlé, et c’est une infection très spéciale.
- T’es sérieux là ?
- Ouais, et je crois que ça s’appelle… la lycanthropie.
- C’est quoi ça, ça peut être grave ?
- Ouais et pire que ça, mais c’est qu’une fois par mois.
- Une fois par mois ?
- Hmm, les nuits de pleines lune. Aouuuu.

9.41 (327 votes)

- Parce que j’ai pas envie de t’entailler la chair, de te scier l’os et parce que tu vas pisser le sang.
- Me dis pas que tu t’évanouies dès que tu vois du sang ?
- Non, mais ça pourrait peut être m’arriver à la vue d’un bras amputé.

9.41 (293 votes)

- Pourquoi tu te méfies de tout le monde ?
- Parce que toi tu te méfies de personne !!

9.37 (101 votes)

- AAAAAAH !!
- Stiles c’est pas vrai, mais qu’est ce que tu fous ?
- Tu réponds pas à ton téléphone, alors je suis venu.
- Pourquoi tu as une batte ?
- J’ai cru que t’étais un prédateur !

9.34 (442 votes)

Haut de page