Kaakook

Film - V pour Vendetta

Affiche de V pour Vendetta
Titre
V pour Vendetta
Réalisé par
James McTeigue
Année de sortie
2005
Nombre de citations
53
Note moyenne des citations
8.28
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (53)

Dieu vit dans la pluie.

V pour Vendetta, Evey.
8.19 (145 votes)

- It’s beautiful up here.
- A more perfect stage could not be asked for.
- I don’t see any instruments.
- Your powers of observation continue to serve you well. But wait. It is to Madame Justice that I dedicate this concerto…in honor of the holidays she seems to have taken from these parts…and in recognition of the impostor that stand in her stead.
Tell me, do you know what day it is, Evey?
- November the 4th?
- Not anymore.

Remember, Remember
The 5th of November
The gunpowders treason and plot
I know of no reason
Why the gunpowder treason
Should ever be forgot.

First the overture… Yes. Yes the stings. Listen carefully, can you hear it?… Now the brass…
- I can hear it ! How do you do that?
- Wait! Here comes the crescendo! How beautiful is it not?

V for Vendetta, Evey et V.
8.18 (56 votes)

Notre histoire commence, comme souvent les histoires de ce genre, avec un jeune politicien plein d’avenir, non croyant et aussi membre du parti conservateur. Il est plus qu’obstiné de nature et n’a aucun respect pour le processus politique. Plus il acquière de pouvoir, plus son fanatisme s’affiche, et plus ses partisans deviennent agressifs. Finalement son Parti initie un projet spécial, au nom de la sécurité nationale, ce projet au début passe pour être de la recherche en arme biologique et se poursuit sans aucune limitation de budget alors que son but véritable est le pouvoir. Une hégémonie totale, absolue. Le projet toutefois prend fin de façon brutale, mais les efforts des protagonistes n’ont pas été vains. Une nouvelle technique de guerre est née du sang de l’une des victimes. Imaginez un virus, le plus terrifiant qui puisse exister, et ensuite imaginez que vous, et vous seul, ayez le remède. Si votre but ultime est le pouvoir, comment l’utiliser au mieux une telle arme ? C’est ici que dans notre histoire le loup sort du bois. C’est un homme apparemment sans conscience pour qui la fin justifie toujours les moyens, et c’est lui qui suggère que leur cible ne devrait pas être un ennemi du pays mais plutôt le pays lui-même ! Pour maximiser l’effet de l’attaque, trois cibles sont choisies : une école, une station de métro et un centre d’épuration. Plusieurs centaines de mort dès les premières semaines. [] Alimentées par les médias, la peur et la panique se rependent très vite, déchirant et divisant le pays jusqu’à ce qu’enfin le but véritable deviennent évident : avant les crises de Sainte Mary, personne n’aurait pu prévoir les résultats des élections de cette année-là, personne. Et ensuite, peu après les élections, voilà qu’advint un miracle. Certains crurent à une intervention divine mais c’était l’œuvre d’une compagnie pharmaceutique contrôlée par certains membres du Parti qui devinrent tous scandaleusement riches. Un homme et plusieurs extrémiste ont droit à un procès, et sont condamnés et exécutés pendant qu’un mémorial est élevé pour canoniser leurs victimes. Mais le résultat final, le vrai génie de ce plan était la peur. La peur devint l’instrument suprême de ce gouvernement et le moyen pour notre jeune politicien de se faire nommer pour tenir le poste nouvellement créé de Haut Chancelier. Le reste, comme on dit, appartient à l’Histoire.

V pour Vendetta, V.
6.67 (5 votes)

La première fois que nous nous sommes embrassées, j’ai su que je ne voudrais jamais poser mes lèvres sur d’autres lèvres que les siennes.

6.25 (6 votes)

À dire vrai, après tant d’années on commence à perdre bien plus que son appétit. On porte un masque depuis si longtemps qu’on oublie qui se trouvait dessous…

V pour Vendetta.
5.79 (9 votes)

La révolution vaut bien une dance.

V pour Vendetta, V.
5.33 (5 votes)

Le problème c’est qu’il nous connaît mieux qu’on ne se connaît nous-même. C’est pour ça que j’ai fait un tour à Larkill hier soir. Fallait que je vois. Y avait plus grand chose, mais une fois la-bas, ça a été étrange. J’ai eu soudain l’impression que tout les événements étaient liés. Tout défilait devant mes yeux, une longue suite d’évènements qui m’a projeté dans le passé bien avant Larkill. C’était comme si je pouvais voir tout ce qui c’était déja passer, et tout ce qui allait bientôt se passer. Devant moi, c’était le cheminement parfait. Et j’ai pris conscience qu’on suivaient tous le même chemin. On étaient tous piégés.

V pour Vendetta, Finch.
5.33 (5 votes)

Les mots sont les supports de la compréhension.

V pour Vendetta, V.
5 (6 votes)

With so much chaos, someone will do something stupid. And when they do, things will turn nasty.

5 (0 vote)

Souviens-toi, souviens-toi de ce cinq novembre, de ces Poudres et sa Conspiration. Souviens-toi de ce jour, souviens-t’en, à l’oubli je ne peux me résoudre.

Mais qu’en était-il de l’homme ? Je sais qu’il s’appelait Guy Fawkes et je sais qu’en 1605, il tenta de faire exploser le Palais du Parlement. Mais qui était-il vraiment ? Comment était-il ?

On nous dit de nous souvenir de l’idée et non de l’homme, parce qu’un homme peut échouer. Il peut être arrêté, il peut être exécuté et tomber dans l’oubli. Alors qu’après 400 ans, une idée peut encore changer le monde. Je connais d’expérience le pouvoir des idées. J’ai vu des hommes tuer en leur nom et mourir en les défendant… Mais on ne peut embrasser une idée. On ne peut la toucher ou la serrer contre soi. Les idées ne saignent pas, elles ne ressentent pas la douleur… et elles ne peuvent aimer.

Et ce n’est pas une idée qui me manque, c’est un homme… Un homme qui m’a fait me souvenir du cinq novembre. Un homme que je ne me résoudrai jamais à oublier.

V pour Vendetta.
4.71 (7 votes)

- Mais qu’est-ce que ça veut dire ?
- Ne châtier pas !

V pour Vendetta.
4.38 (6 votes)

Alors tu n’as plus peur, tu es totalement libre.

V pour Vendetta, V à Evey.
4.29 (4 votes)

Si t’es pas le cul le plus désolé de Londres, tu seras sûrement le plus déchiré !

V pour Vendetta, V à Evey.
3.81 (11 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page