Kaakook
connexion inscription

Personnage - Elijah Price

Elijah Price apparaît dans :


Répliques de Elijah Price (12)

S’il existe une personne telle que moi dans le monde, à une extrémité de l’éventail humain, n’existerait-il pas mon contraire à l’autre extrémité ?

7.5 (22 votes)

Vous savez ce qui est le plus effrayant ? D’ignorer quelle est sa place dans ce monde. C’est… un sentiment effroyable.

6.25 (6 votes)

Maintenant que nous savons qui vous êtes, je sais qui je suis. Je ne suis pas une erreur, tout prend un sens ! Est-ce que vous savez à quoi on reconnaît le méchant d’un comics ? Il est le parfait opposé du héros, et la plupart du temps ils sont amis comme vous et moi. J’aurais dû le comprendre depuis longtemps, vous savez pourquoi David ? À cause des enfants, ils m’appelaient l’homme de verre.

5.88 (7 votes)

- Comment ça va, David ? Je vous ai toujours considéré comme un ami.
- Elijah ?
- Vous ne devriez pas rester dans l’ombre. Vous pouvez vous cacher parce-que les petits voleurs de voiture et les petits braqueurs des rues ne requièrent pas tous votre potentiel. Vous n’utilisez qu’un pourcent de vos capacités contre ces criminels minables.
- Il n’y a peut-être rien à cacher, Elijah.
- J’ai trouvé quelqu’un contre qui vous devrez mobiliser 100% de votre potentiel. Un tueur en série surhumain.
- Ne faîtes pas ça ! Pourquoi serions-nous les seuls ? Nous croyons peut-être en une chose qui n’existe pas.
- Aujourd’hui, nous allons nous rendre dans la plus haute tour de la ville. Là, la Horde sera révélée au monde. Une entreprise de produits chimiques occupe trois étages de ce bâtiment. Je vais le faire exploser en utilisant ces produits chimiques. Essayez un peu de nous en empêcher. C’est le grand jour, vous allez faire votre coming out. Au moins, vous savez déjà comment vous habiller. J’ai coupé l’arrivé d’eau de votre chambre, David. Il ne reste que la porte…
- Elijah…
- … en métal. Mais vous n’arriverez jamais à défoncer cette porte pour la bonne raison que les os se brisent contre le métal et que vous êtes un homme ordinaire. Il y aura beaucoup de morts dans les heures qui viennent, Superviseur, si vous vous refusez à défoncer cette porte.

5.45 (1 vote)

Il y a des puissances anonymes qui veulent nous empêcher de prendre conscience de nos véritables capacités. Elles ne veulent pas que nous sachions que les talents extraordinaires que nous pensons avoir sont réels. Je suis convaincu que si tout-le-monde voit ce que certains individus peuvent devenir quand ils assument pleinement leurs dons, d’autres s’éveilleront. Croire en soi, c’est contagieux. Nous nous accordons les uns aux autres la permission d’être des super-héros. C’est la condition indispensable à notre éveil. Quelque-soit ces gens, ceux qui ne veulent pas que nous connaissions la vérité, aujourd’hui, ils ont perdu.

5 (0 vote)

- Comment avez-vous pu entrer ici sans que personne ne vous voit ?
- On entend une voiture pétarader quand la vapeur du carburant s’enflamme au contact d’un pot d’échappement surchauffé et que le moteur vient d’être coupé. Le véhicule de Daryl, qui prend son service à 23h, souffre de cette maladie. Ce bruit a retenti il y a sept minutes. Si on y ajoute le fait que j’ai entendu des gens se plaindre du temps qu’il met à rejoindre son poste, il a un peu tendance à faire la causette. J’estime avoir deux ou trois minutes devant moi.
- Il a bien trompé son monde, celui-ci !
- J’ai piqué la boîte d’aspirine. Je remplace les médicaments d’origine par la même dose d’aspirine. Je fais discrètement disparaître les pilules qu’on me donne chaque jour.

5 (0 vote)

- « Le sublime américain » ? Dîtes-moi, savez-vous au-moins à quoi ça se rapporte ? Non. C’est la raison pour laquelle ce monde est une grosse perdue. C’est la raison pour laquelle la Bête est la seule chose qui soit pure et porteuse de chance…
- Le sublime américain est un mouvement pictural qui exprime l’immensité de la nature par les paysages terrestres ou marins. À l’arrière-plan de ces toiles, de violents orages étaient souvent représentés. Je m’intéresse tout particulièrement à la peinture.

5 (0 vote)

- Eh ! Mademoiselle Patricia, elle dit que ze peux te casser les os en faisant zenre, une pissnette. C’est vrai ?
- Oui.
- Alors c’est quoi, ton super-pouvoir ? Zenre, ton intellizence ? [Elijah hoche la tête d’un oui] Et le mien ?
- C’est toi qui as neuf ans pour toujours ?
- Ouais.
- Ben c’est remarquable. Tu as une vision du monde fidèle à la réalité pour toujours. Tu es l’enfant qui ne grandira jamais.

5 (0 vote)

Tu ne te rends pas compte ce que c’est, Daryl, d’être tellement différent que tu ne sais pas où est ta place. C’est extrêmement désagréable.

5 (0 vote)

Tu te bats au nom des broyés. Ta vie a un but, maintenant.

5 (0 vote)

Là, vous seriez représenté avec des yeux écarquillés et un point d’interrogation dans une bulle au-dessus de la tête.

5 (0 vote)

- Ils nous mentent depuis toujours.
- Tu crois en moi ?
- Oui, je crois. Cette fois, ma compagnie est toute ma vie.
- Le doute les a envahi ! Ma Horde n’a plus la foi !
- Dans un comics, vous iriez dans un lieu public pour pouvoir être vu de tous. Un lieu qui symbolise les petits exploits prosaïques de l’espèce humaine. Mais vous avez besoin de David pour les convaincre. Vous devriez vous affronter aux yeux du monde. La tour la plus haute de Philadelphie est inaugurée, aujourd’hui. Les caméras du monde entier seront braquées sur vous. Vous pourrez convaincre la Horde et le monde en même temps que nous existons.
- Pourquoi es-tu dans ce fauteuil, mon enfant ?
- Parce-que mes os sont très fragiles. C’est comme ça depuis ma naissance. J’ai eu 94 fractures. Ma vie est un supplice.
- Réjouis-toi, tu as connu la souffrance et tu es désormais pur.
- Toi, je suppose que tu es un ange dont la mission est de nous venger ? À quel point es-tu déterminé à nous venger tous ?
- RHAAAAAAA !
- Bien, j’ai l’impression que les méchants ont décidé de faire équipe.

5 (0 vote)