Kaakook

Saga - Pirates des Caraïbes

Nombre de citations
141
Publication

Dernière mise à jour

Films de la saga


Répliques de la saga (141)

Pas de ça de pas de ça !

8.62 (120 votes)

Veux-tu que je prête ma machette à ton intellect foisonnant ?

8.56 (122 votes)

Ça porte malheur d’avoir une femme à bord, même une femme miniature.

8.54 (168 votes)

Offre-moi cet horizon.

8.51 (104 votes)

Français ? J’adore la mayonnaise.

8.5 (237 votes)

Sac a puce, espèce de bâtard galeux !

8.09 (184 votes)

Mes chers enfants, nous sommes réunis ici aujourd’hui… POUR CLOUER TES ENTRAILLES SUR LE MAT ESPÈCE DE CHIEN GALEUX !

7.86 (18 votes)

Le roi et ses pairs
Ont enfermé la reine,
A bord d’un bateau de plomb.
Nous naviguerons, et par ses pouvoirs
Moi et mes frères voguerons.

Yo ho sur l’heure
Hissons nos couleurs.
Hissez haut, l’âme des pirates
Jamais ne mourra.
Yo ho, quand sonne l’heure
Hissons nos couleurs.
Hissez haut, l’âme des pirates
Jamais ne mourra.

Il y a les morts il y a les vivants,
On ne peut fuir le temps.
Grâce aux clefs de la cage,
Il faut payer le diable
Et piller le levant.
Les morts ne peuvent pas
Faire voile vers les mystères
Du funeste océan.
Mais nous ne sommes,
Et soyons forts,
Et rentrons au port.

Yo ho sur l’heure
Hissons nos couleurs.
Hissez haut, l’âme des pirates
Jamais ne mourra.
Yo ho quand sonne l’heure
Hissons nos couleurs.
Hissez haut, l’âme des pirates
Jamais ne mourra.

Yo ho quand sonne l’heure
Hissons nos couleurs.
Hissez haut, l’âme des pirates
Jamais ne mourra.

7.86 (18 votes)

Ragetti : Pour parler ?
Jack : Oui, voilà ! Pour parler ! Pour parler !
Pintel : Pour parler ? Au diable les misérables tête d’œufs qui ont inventé le pourparler.
Jack : C’est sûrement les français.

7.39 (13 votes)

- [Il s’apprête à tuer Will] Dis-moi au-revoir. [Une pancarte se détache, percute le pirate et l’envoie valser à travers une vitre]
- Au-revoir.

7.37 (9 votes)

Norrington : Tiens tiens… Jack Sparrow, n’est-ce pas ?
Jack : Capitaine Jack Sparrow, pour être précis.
Norrington : Et je ne vois pas votre navire, capitaine.
Jack : Je suis sur le marché, depuis peu.
Murtogg : Il a dit qu’il venait en réquisitionner un.
Mullroy : Tu vois qu’il disait la vérité, ça c’est à lui monsieur.
[Mullroy tend les affaires de Jack au Commodore]
Norrington : Pas de balles en réserve, pas de poudre, un compas qui n’indique pas le nord et… je m’attendais presque à une épée en bois. Vous êtes sans nul doute le pirate le plus pitoyable dont on m’ait parlé.
Jack : Au moins on vous a parlé de moi.
Elizabeth : Commodore, je me dois de protester ! Pirate ou non, cet homme vient de me sauver la vie !
Norrington : Une bonne action ne suffit pas à racheter un passé de débauche et de perversité.
Jack : Mais ça suffit pour le condamner à mort.
Norrington : C’est exact !

7.22 (8 votes)

Mouillé… comme d’habitude.

7.22 (8 votes)

- AU DIABLE, CEUX QUI ONT INVENTÉ LE POURPARLER !
- Ce sont les français.

7.08 (14 votes)

- Non ! Il faut pas ! Arrêtez, il faut pas ! Qu’est ce que vous faites ? Vous avez brûlé nos provisions, l’ombrage, le RHUM !
- Oui, on n’a plus de rhum !
- Pourquoi on n’a plus de rhum ?
- D’abord parce que c’est une boisson indigne qui fait de l’homme le plus respectable un fripon de bas étages ! Ensuite, cette fumée noire monte à plus de trois cent mètres et je sais que toute la flotte royale me cherche en ce moment, croyez vous qu’il y ait réellement le moindre risque pour qu’elle leur échappe ?!
- Mais pourquoi on n’a plus de rhum ?!

7.06 (7 votes)

- Tu m’es vaguement familier… T’aurais-je déjà menacé ?
- Je m’abstiens de toute forme de familiarité avec les pirates.
- Dans ce cas j’te demande pardon… Je ne voudrais pas imposer ma marque sur ton registre.

7.06 (7 votes)

- Pas de balles en réserve, pas de poudre, un compas qui n’indique pas le nord… et je m’attendais presque à une épée en bois. Vous êtes sans nul doute le pirate le plus pitoyable dont on m’ait jamais parlé.
- Au moins on vous a parlé de moi !

6.88 (6 votes)

- Tricheur.
- Pirate.

6.84 (9 votes)

[Jack lance un seau d’eau sur Gibbs, endormi]
Joshamee Gibbs : Hey, ça porte malheur de réveiller quelqu’un d’endormi !
Jack : Et bien ça tombe bien, je sais comment conjurer le sort. La personne qui a réveillé l’autre l’invite à boire un verre, la personne réveillée accepte, vient et écoute ce que l’autre à lui proposer.
Joshamee Gibbs : Euh… ouais, ça devrait marcher !
[Will lui relance un seau d’eau]
Joshamee Gibbs : J’étais déjà réveillé !
Will : C’était pour l’odeur.

6.82 (12 votes)

- Le monde a rapetissé…
- Il n’a pas rapetissé, il est juste plus vide…

6.71 (148 votes)

L’homme qui réveille doit offrir un verre à l’homme qui dormait et l’homme qui dormait doit le boire en écoutant la proposition de l’homme qui réveille.

6.67 (17 votes)

Personnages de la saga

Haut de page