Kaakook

Top - Citations de films de l'année 1980

You ever seen a grown man naked?


Je ne suis pas un éléphant ! Je ne suis pas un animal ! Je suis un être humain ! Je suis un homme !

#62
6.47 (7 votes)

Vous avez encore beaucoup de choses à apprendre sur les femmes !

#63 6.15 (3 votes)

Les femmes, tu peux pas vivre sans tu peux pas vivre avec.

#64
6.15 (3 votes)

Tonyyyyyyyyyyy !

#65
6.11 (8 votes)

- Lâchez-moi !
- Y’a pas de quoi s’exciter…
- Me tenir comme vous le faites n’est pas suffisant pour m’exciter.
- Désolé mon cœur, mais nous n’avons pas le temps pour autre chose…

#66 6.04 (38 votes)

Aïe aïe aïe aïe aïe…

#67
6 (15 votes)

- Heu, je peux m’assoir à cette place ?
- Ça ne vous gène pas trop le bruit dans ma tête ?

#68
5.88 (7 votes)

- On peut vous joindre à votre club bien entendu ?
- Le comité a décidé d’y admettre les femelles. J’ai renvoyé ma carte de membre. Dès que je l’ai su.

#69
5.83 (2 votes)

- Peut-on savoir, monsieur ffolkes, depuis quand vous travaillez à cet ouvrage ?
- Depuis dix-sept ans et je pense y consacrer encore dix-sept ans.
- Le petit point vous divertit sans doute ?
- Au contraire, il m’ennuie à mourir mais grâce à lui je peux me concentrer si personne bien sûr ne vient me faire la conversation.

#70
5.83 (2 votes)

King : Il y a huit femmes sur Jennifer.
Rufus Excalibur ffolkes : Ridicule ! Si les femmes se veulent égales à nous dans la vie, elles doivent être égales à nous dans la mort. Logique, n’est-ce pas ?
Sarah : Oui, bien sûr.
Rufus Excalibur ffolkes : Prenez les trois personnes les plus jeunes sans tenir compte de leur sexe, les autres ont déjà eu leur chance dans ce monde.

#71
5.83 (2 votes)

Cette femme vaut bien deux hommes !

#72
5.83 (2 votes)

Je préfère les chats, la race supérieure des félidés. A tout hasard, j’ai gribouillé, disons le mot, un testament. Je lègue tout ce que je possède à mes chats. Il faut que quelqu’un témoigne que je suis sain de corps et d’esprit. Exécution !

#73
5.83 (2 votes)

- On me dit que vous n’avez guère de goût pour les décorations ni pour les médailles.
- De vraies absurdités.
- Aussi avons-nous choisi quelque chose qui, nous l’espérons, remportera votre approbation.
[On lui offre trois petits chatons blancs dans une boite rouge] Esther, Ruth et Jennifer. Avec les remerciements de toute la nation.
- C’est une délicate pensée qui me va droit au cœur. Je vous prie de m’excuser madame… madame le premier ministre, je crois qu’une soucoupe de lait leur ferait plaisir.

#74
5.83 (2 votes)

- Bah qu’est-ce que c’est que ça ? Mademoiselle, les animaux ne sont pas admis dans les cours.
- Ce n’est pas un animal, madame ! C’est mon chien, c’est le mamour à sa maman !

#75
5.83 (2 votes)

- Pouvez-vous imaginez un instant quel enfer a dû être sa vie ?
- Oui, je crois que je peux.
- J’en doute. Personne au monde ne peut l’imaginer car cela dépasse l’imagination…

#76
5.83 (2 votes)

J’adore les chats, et je déteste tous les minables qui les détestent.

#77
5.83 (2 votes)

Un tiens vaut mieux que deux tu l’aura.

#78
5.77 (16 votes)

Tu vois, Charles-Hubert, ces derniers temps, on a eu des mots, des frictions. Et bien, si tu me disais « J’te prends là, debout, toute habillée », c’est pourtant pas mon genre, hein… je saurais pas dire non !

#79
5.63 (6 votes)

- Je t’aime.
- Je sais.

#80 5.63 (22 votes)

Haut de page