Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Natalie Portman

Natalie Portman joue dans :


Répliques de Natalie Portman (34)

On me dit de me souvenir de l’idée et non de l’homme, parce que l’homme peut échouer, il peut être arrêté, il peut être exécuté et tomber dans l’oubli alors qu’après 400 ans, une idée peut encore changer le monde. Je connais d’expérience le pouvoir des idées. J’ai vu des hommes tués en leurs noms… et mourir en les défendant. Mais on ne peut embrasser une idée. On ne peut la toucher ou la serrer contre soi. Les idées ne saignent pas, elles ne ressentent pas la douleur… et elles ne peuvent aimer.

9.39 (450 votes)

- Qui êtes-vous ?
- Qui ? « Qui » n’est autre que la forme qui résulte de la fonction de « qu’est-ce-que », et ce que je suis c’est un homme sous un masque.
- Ça je vois…
- De toute évidence. Je ne mets pas en doute ton sens de l’observation, je ne fais que mettre en exergue le paradoxe qui est de demander à un homme masqué qui il est.

9.38 (850 votes)

- Où est-ce que je suis ?
- Dans ma maison. Je l’appelle la Galerie des Ombres.
- C’est magnifique… [en parlant des œuvres d’art exposées] Mais où est-ce que vous avez trouvé tout ça ?
- Oh, ici et là. Beaucoup proviennent des chambres fortes du ministère de la Bienséance.
- Vous les avez volées ?
- Grands dieux non ! « Voler » suppose qu’il existe un propriétaire, or on ne peut voler la censure. Je les ai juste récupérées.

9.38 (295 votes)

- Mon père était écrivain. Il vous aurait plu. Il disait que les artistes utilisaient les mensonges pour dire la vérité, et que les politiciens le faisaient pour cacher la vérité.
- Un homme selon mon cœur.

9.34 (234 votes)

Personne n’oubliera jamais cette nuit là et tout ce qu’elle a représenté pour ce pays. Mais moi, je n’oublierai jamais l’homme, et tout ce qu’il a représenté pour moi.

9.33 (184 votes)

- Qui il était ?
- Il était Edmond Dantès… Il était mon père, et ma mère, mon frère, mon ami… Il était vous, et moi. Il était chacun de nous.

9.31 (340 votes)

- La vie c’est comme ça tout le temps ? Ou c’est seulement quand on est petit ?
- … C’est comme ça tout le temps.

9.3 (162 votes)

- Je mange pas de poisson…
- Pourquoi ?
- Ils pissent dans la mer !
- Les enfants aussi…
- Je mange pas d’enfants non plus !

9.25 (110 votes)

- Je commence à comprendre… Tu leur fais payer le mal qu’ils lui ont fait ! Ce qu’ils t’ont fait.
- J’ai été créé par ce qu’on m’a fait. Il y a un principe simple de l’univers qui veut que chaque action crée une réaction égale et opposée.
- C’est ça pour toi ? Une simple équation ?
- Ce qu’il mon fait était monstrueux !
- Et ils ont créé un monstre.

9.08 (143 votes)

- Who are you?
- Who? Who is but the form following the function of what… And what I am is a man in a mask.
- Oh, I can see that.
- Of course you can, I’m not questioning your powers of observation.
I’m merely remarking upon the paradox of asking a masked man who he is.
- Right.
- But on this most auspicious of nights… Permit me then, in lieu of the more commonplace sobriquet… To suggest the character of this dramatic persona.
Voilà! In view, a humble vaudevillian veteran… Cast vicariously as both victim and villain by the vicissitudes of fate. This visage no mere veneer of vanity is a vestige of the vox populi now vacant, vanished. However, this valorous visitation of a by go vexation stands vivified and has vowed to vanquish these venal and virulent vermin vanguarding vice and vouchsafing the violently vicious and voracious violations of volition. The only verdict is vengeance, a vendetta… Held as a votive not in vain, for the value and veracity of such… Shall one day vindicate the vigilant and the virtuous. Verily this vichyssoise of verbiage veers most verbose. So let me simply add that it’s my very good honour to meet you… And you may call me V.
- Are you like, a crazy person?
- I am quite sure they will say so. But to whom, might I ask am I speaking?
- I’m Evey.
- Evey? E-vey. Of course you are.
- What does that mean?
- It means that I, like God, do not play with dice and do not believe in coincidence. Are you hurt?
- No, I’m fine. Thanks to you.
- Oh, I merely played my part. But tell me, do you enjoy music, Evey?
- I suppose.
- You see, I’m a musician of sorts… And on my way to give a very special performance.
- What kind of musician?
- Percussions instruments are my speciality. But tonight I intend to call upon the entire orchestra for this especially event… And would be honoured if you could join me.
- I don’t think so. I should be getting home.
- I promise you, it will be like nothing you’ve ever seen. And afterwards, you’ll return home safely.
- All right.

8.7 (59 votes)

Ma famille a été tuée pour une histoire de drogue, par un inspecteur des stup. Je me suis enfuie avec un gars génial, un vrai tueur, le meilleur de toute la ville, il a été descendu ce matin, et si vous m’aidez pas, je serai morte d’ici ce soir.

8.7 (59 votes)

- N’aies pas peur.
- Je n’ai pas peur de mourir. Je suis morte un peu plus chaque jour depuis que je t’ai revu.
- De quoi tu parles ?
- Je t’aime.
- Tu m’aimes ? Mais je croyais qu’on avait décidé de na pas tomber amoureux l’un de l’autre, que ça nous forcerait a vivre dans le mensonge et que ça détruirait nos vies.
- Je crois que nos vies sont sur le point d’être détruites de toute façon. Je t’aime de tout mon cœur, de toute mon âme et je voulais que tu le saches avant qu’on disparaisse.

8.63 (209 votes)

Autant rigoler, la vie va te sembler vachement longue si tu prend trop au sérieux les choses qui t’arrive…

8.61 (26 votes)

I just want to be perfect…

8.48 (36 votes)

- Tu es tellement belle !
- C’est parce que je suis amoureuse !
- Non ! Tu es belle parce que je suis amoureux !
- Quoi c’est l’amour qui te rend aveugle ?
- Nan c’est pas ce que je voulais dire !
- N’empêche que c’est quand même un petit peu vrai !

8.43 (156 votes)

Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements.

8.38 (230 votes)

Dieu vit dans la pluie.

8.18 (144 votes)

- It’s beautiful up here.
- A more perfect stage could not be asked for.
- I don’t see any instruments.
- Your powers of observation continue to serve you well. But wait. It is to Madame Justice that I dedicate this concerto…in honor of the holidays she seems to have taken from these parts…and in recognition of the impostor that stand in her stead.
Tell me, do you know what day it is, Evey?
- November the 4th?
- Not anymore.

Remember, Remember
The 5th of November
The gunpowders treason and plot
I know of no reason
Why the gunpowder treason
Should ever be forgot.

First the overture… Yes. Yes the stings. Listen carefully, can you hear it?… Now the brass…
- I can hear it ! How do you do that?
- Wait! Here comes the crescendo! How beautiful is it not?

8.15 (55 votes)

- Y’a ce moment dans ta vie, tu sais, où tu t’rends compte que tu t’sens plus vraiment chez toi dans la maison où t’as grandi. Du jour au lendemain, même si tu peux toujours y poser tes valises, ce qui était ta maison n’a plus cette saveur.
- J’me sens toujours chez moi à la maison.
- Tu verras le jour où tu partiras, ça arrive forcément : c’jour-là, c’est fini et tu sais que ça reviendra jamais… Un peu comme la nostalgie d’une chose qui n’existe plus et qui t’manque. Et puis, c’est p’t’être un rite de passage, va savoir, une impression que tu retrouves seulement le jour où tu réinventes ta propre maison… Tu vois c’que j’veux dire ? Pour toi, tes enfants, ta famille… Si ça s’trouve c’est un cycle, un truc dans c’genre ! Je sais pas mais cette sensation me manque… Puis peut-être qu’au fond une famille c’est ça : un groupe de gens en manque du même lieu imaginaire…
- Peut-être…

8 (25 votes)

- C’est ça la solution diplomatique sénatrice ?
- Non ! Ça c’est des négociations musclées !

8 (125 votes)

- Ani ! C’est fou ce que tu as grandi !
- Vous aussi ! Je veux dire vous êtes de plus en plus belle ! Enfin pour un sénateur !

7.95 (122 votes)

- Tu mens souvent ?
- Qu’est ce que tu appelles « souvent » ?
- Suffisamment pour être traitée de menteuse.

7.88 (23 votes)

J’ai fait un rêve fou, cette nuit. Une fille se transformait en cygne. Seul l’amour pouvait rompre le sortilège mais son prince en aimait une autre… et elle se tuait.

7.58 (52 votes)

J’monte pas la dedans, le side-car c’est bon pour les pétasses, et celle qui monte la dedans devient forcément ta pétasse.

7.5 (14 votes)

- Nina, what did you do?
- I felt it. Perfect. I was perfect.

7.42 (21 votes)

J’étais persuadée que t’étais vraiment attardé… S’il y avait un prix du meilleur attardé, sûr que tu l’emporterais… sans déc à côté de toi Corky on dirait Einstein !

7.37 (9 votes)

- Tu es un Ange ?
- Quoi ?
- Un ange, ce sont les plus belles créatures de tout l’univers on dis qu’elle vivent sur les lunes de Yégo je crois…
- Tu es un drôle de petit garçon !

7.13 (77 votes)

I’m the new swan queen.

6.92 (16 votes)

I had the craziest dream last night about a girl who has turned into a swan, but her prince falls for the wrong girl and she kills herself.

6.9 (19 votes)

- Tu m’prends pour une fille coincée ?
- J’suis en train d’me dire que j’avais tout faut Snoop Dogg.

6.76 (24 votes)

- We need each other. I haven’t even lied in, like, two days.
- Is that true ?
- No.

6.25 (6 votes)

- Qu’est ce que tu fous là ?
- Tu te souviens de cette idée que j’avais, de commencer par évacuer, faire le point, et une fois seulement que ce serait fait, revenir te voir.
- L’ellipse ?
- Ouais, exactement, l’ellipse. C’est n’importe quoi ! Il faudrait être taré pour suivre ce genre d’idée ! C’est toi qui avait raison de dire que c’est ça la vie ! Sam, il se trouve que je t’aime. C’est la seule chose dont j’aurais été vraiment sur jusqu’à maintenant dans cette vie. Je suis complètement à côté de mes pompes en ce moment, y’a un tas de choses qu’il faut que je règle, mais, dorénavant, je ne veux plus rien faire sans toi, voilà.
- Voilà !
- Et ça je suis sur que je peux le faire. Non, on doit le faire ok !
- Ok !
- Ouais !
- Ouais !
- On fait quoi là ?!… Que faisons-nous ?

6.15 (3 votes)

Obi-Wan… Il y a du bon en lui… Je le sais… Il y a toujours du bon…

5.7 (69 votes)

- Je dois partir à Asgard, mais je vous donne ma parole… je reviendrai, pour vous. [Il lui fait un baisé sur la main] Ok ?
- [Elle l’embrasse] Ok…

5.45 (1 vote)