Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Keira Knightley

Keira Knightley joue dans :


Répliques de Keira Knightley (39)

- Le traître n’est sûrement pas parmi nous.
- … Où est Will ?
- Pas parmi nous.

9.37 (911 votes)

- Le moment viendra où vous pourrez enfin agir avec honneur.
- Je les adore ces moments… Je les salue de la main quand je les vois passer.

9.36 (490 votes)

- Ça n’aurait jamais pu marcher entre nous, Jack !
- Vous aimeriez vous en convaincre.

9.35 (377 votes)

Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait pas blessé le mien.

9.33 (378 votes)

- C’est de la barbarie !
- C’est de la politique !

9.3 (360 votes)

Will Turner, est-ce que tu veux me prendre pour femme, pour le meilleur est pour le pire, je crois que le pire est à envisager.

9.3 (263 votes)

- Je me demande qui le premier a découvert que la poésie pouvait guérir de l’amour !
- J’ai toujours pensé que la poésie nourrissait l’amour…
- Un amour sincère et fort, peut-être, mais s’il ne s’agit que d’une vague inclination, je pense qu’un simple petit sonnet peut en avoir raison !
- Et que préconiser qui encourage l’amour ?
- La danse ! Même si votre partenaire vous semble tout juste passable !

9.29 (102 votes)

Tous écoutez moi, ÉCOUTEZ ! Nos frères attendent que nous lancions l’offensive, que le black Pearl les guide et que vont-ils voir ? Une bande de rats effrayés à bord d’une vielle épave ? NON ! Ils ne verront que la liberté et des hommes libres et nos ennemis ne verront que les éclairs de nos canons et n’entendront que le fracas de nos sabres et sauront que vous et moi sommes capables de tout ! Par la sueur de notre front et la force de nos bras et le courage de notre cœur ! Chers amis, hissez nos couleurs…

9.28 (197 votes)

Par la sueur de notre front, et la force de nos bras, et le courage de notre cœur ; Chers amis, hissez nos couleurs.

9.17 (267 votes)

Et à mon tour puis-je savoir pourquoi, avec l’intention évidente de me blesser, vous venez me dire que vous, vous m’aimez ?

9.12 (81 votes)

Vous aimez souffrir ? Essayez de porter un corset.

9.04 (384 votes)

- Mais ce sont des pirates !
- Je pense avoir une certaine expérience des pirates !

8.88 (159 votes)

- J’ai cru que…
- Que je l’aimais ?
- Mais si tu ne me dis rien comment pourrais-je te faire confiance ?!
- Tu ne peux pas !

8.87 (167 votes)

Pile tu vis, face tu meurs… Une chance sur deux.

8.83 (50 votes)

You may conquer with the sword, but you are conquered by a kiss.

8.77 (71 votes)

Je t’aime, je t’attendrai. Reviens, reviens moi.

8.73 (61 votes)

- Je vais t’apprendre ce que c’est de souffrir !
- Vous aimez souffrir ? Essayez de porter un corset !

8.67 (201 votes)

- Oh ! Attention aux bijoux de famille…
- Vous êtes méprisable !
- Le crapaud et la blanche colombe…

8.57 (151 votes)

I love you. I’ll wait for you. Come back… Come back to me.

8.42 (47 votes)

- C’est quoi ton nom ?
- Domino.
- Domino comment ?
- Domino tout court.

7.62 (11 votes)

Quelques fois, faut être un peu salope pour se sortir de la merde…

7.06 (7 votes)

- Tu t’es fait refaire le nez ?
- Non.
[Elle lui donne un coup de poing]

7.06 (7 votes)

Mon nom est Domino Harvey, je suis chasseur de primes.

6.88 (6 votes)

Va chier tête de gland !

6.67 (5 votes)

Ma pièce était lancée… Face tu vis, pile tu meurs. Une chance sur deux, la vie ou la mort. Ce n’était pas Sunset Boulevard. Mon destin était de vivre… de vivre la vie d’un chasseur de primes.

6.43 (4 votes)

J’ai essayé de m’intégrer au lycée de Beverly Hills, ça n’a pas marché… J’les détestais, j’les détestais tous.

6.15 (3 votes)

- Tu sais quoi tu fais chier à m’appeler « ma petite » le nom c’est Domino.
- Domino comment ?
- Domino tout court.
- On va faire un tour.

6.15 (3 votes)

Seul un amour profond pourra me convaincre de me marier. C’est pourquoi je finirai vieille fille.

6.15 (3 votes)

Un jour j’ai décidé de ne plus jamais m’attacher aux choses… On souffre trop quand on les perd.

6 (5 votes)

Putain d’Beverly Hills… J’arriverais pas à y échapper…

5.83 (14 votes)

Seigneur, pardonne-nous nos offenses, car nous ne savons pas ce que nous faisons… Et ce que nous voyons, peut ne pas être la vérité.

5.45 (1 vote)

Si vous trouvez l’Amérique méprisable, c’est que vous ne connaissez pas la nation pourrie de notre Reine Mère.

5.45 (1 vote)

- Je vous voyais chaque jour dans ses yeux, je vous entendais dans sa voix quand elle riait, je vous ressentais en moi quand elle disait « papa » et vous m’avez trahi ! Vous m’avez brisé le cœur.
- Non, je suis dans tout ça. Je suis l’obscurité et la lumière, le soleil et l’orage. Vous avez raison, j’étais dans son rire, mais je suis aussi ici dans votre douleur. Je suis la raison d’être de tout. Je suis l’unique « pourquoi ».

5.45 (1 vote)

Norrington : Tiens tiens… Jack Sparrow, n’est-ce pas ?
Jack : Capitaine Jack Sparrow, pour être précis.
Norrington : Et je ne vois pas votre navire, capitaine.
Jack : Je suis sur le marché, depuis peu.
Murtogg : Il a dit qu’il venait en réquisitionner un.
Mullroy : Tu vois qu’il disait la vérité, ça c’est à lui monsieur.
[Mullroy tend les affaires de Jack au Commodore]
Norrington : Pas de balles en réserve, pas de poudre, un compas qui n’indique pas le nord et… je m’attendais presque à une épée en bois. Vous êtes sans nul doute le pirate le plus pitoyable dont on m’ait parlé.
Jack : Au moins on vous a parlé de moi.
Elizabeth : Commodore, je me dois de protester ! Pirate ou non, cet homme vient de me sauver la vie !
Norrington : Une bonne action ne suffit pas à racheter un passé de débauche et de perversité.
Jack : Mais ça suffit pour le condamner à mort.
Norrington : C’est exact !

5.45 (1 vote)

- Capitaine Barbossa, je suis venue négocier la cessation des hostilités contre Port Royal.
- Oh, il y avait là des tas de mots très savants, nous ne sommes que d’humbles pirates. Que voulez vous réellement ?
- Que vous partiez et ne reveniez jamais.
- Il ne me sied guère d’accéder à votre requête, ça veut dire : non.

5.45 (1 vote)

- Non ! Il faut pas ! Arrêtez, il faut pas ! Qu’est ce que vous faites ? Vous avez brûlé nos provisions, l’ombrage, le RHUM !
- Oui, on n’a plus de rhum !
- Pourquoi on n’a plus de rhum ?
- D’abord parce que c’est une boisson indigne qui fait de l’homme le plus respectable un fripon de bas étages ! Ensuite, cette fumée noire monte à plus de trois cent mètres et je sais que toute la flotte royale me cherche en ce moment, croyez vous qu’il y ait réellement le moindre risque pour qu’elle leur échappe ?!
- Mais pourquoi on n’a plus de rhum ?!

5.45 (1 vote)

- De quel côté est Jack ?
- Ça dépend des moments.

5.45 (1 vote)

- Alors, c’est là le chemin que tu as choisi, après tout, c’est un forgeron…
- Non, c’est un pirate.

5.45 (1 vote)

Dieu m’a créée à son image… Il doit avoir un faible pour les mannequins… Comme tous les mannequins, je m’ennuyais à mourir, et je détestais tout… et tout le monde.

5.38 (3 votes)