Kaakook

Personnage - le narrateur

le narrateur apparaît dans :


Répliques de le narrateur (60)

Si on se réveillait à une heure différente, à un endroit différent, pourrait-on se réveiller dans la peau d’une personne différente ?

8.64 (49 votes)

J’affronterai Gandhi.

8.61 (105 votes)

- On commence par quoi ? Par vôtre constant absentéisme ? L’extrême négligence de vôtre tenue ? Vous êtes bon pour un rapport.
- Je suis l’absence totale de surprise de Jack.
- Quoi ??

8.6 (33 votes)

- Une voiture de ma société roule a 90Km/h. La boite fréquentielle lâche. La voiture se crashe et brûle avec tout le monde à l’intérieur. Maintenant, doit-on faire un rappel ? Prenez le nombre de véhicules en circulation, A, multiplié par le nombre probable de défaillances, B, multiplié par la moyenne des sommes qu’on a eu a payer, C. A fois B fois C égal X. Si cet X est inférieur au coût d’un rappel, on ne fait rien.
- … Pour quelle compagnie travaillez-vous ?
- Une très connue !

8.57 (123 votes)

C’est très gênant une cuisine remplie de condiments et pas de nourriture.

8.41 (103 votes)

Chloé avait la même allure que le squelette de Meryl Streep qu’on aurait obligé à sourire et à se balader dans une réception en étant super sympa avec tout le monde…

8.4 (121 votes)

Je suis le canal biliaire irrité de Jack.

8.38 (107 votes)

On se réveille dans différents aéroports : Seattle, San Francisco, Los Angeles. On se réveille à Chicago, à Dallas, à Baltimore. On change de fuseau horaire, on perd une heure, on gagne une heure. C’est votre vie et elle s’achève minute après minute. On se réveille dans un aéroport dont on ne sait même pas le nom. Si l’on se réveillait à une heure différente, dans un endroit différent, pourrait-on se réveiller dans la peau d’une personne différente ?

8.15 (55 votes)

You met me at a very strange time in my life.

8.12 (123 votes)

Et brusquement, je me rend compte que tout ceci - le flingue, les bombes, la révolution - est lié d’une certaine manière à une femme du nom de Marla Singer.

8.11 (96 votes)

Tyler : Cette semaine, vous aurez tous un devoir à faire : vous irez dans la rue et vous provoquerez une bagarre avec un parfait inconnu. Vous allez cherchez la bagarre, et vous allez perdre.
Le narrateur : Mais c’est pas aussi facile que ça en a l’air. La plupart des gens, les gens normaux sont prêts à faire n’importe quoi pour éviter la bagarre.
Un pasteur : [Il se fait arroser] Excusez-moi, vous venez de m’arroser avec ce tuyau. Je sais que c’est un accide… [Il se fait arroser sa bible] Ça ce n’était pas nécessaire.

8.09 (37 votes)

Je ne sais pas comment Tyler avait déniché cette baraque, mais il disait y habiter depuis un an. On avait l’impression qu’elle attendait d’être rasée. La plupart des fenêtres étaient condamnées par des planches. Il n’y avait plus de serrure à la porte d’entrée depuis que la police ou dieu sait qui l’avait défoncée. L’escalier était prêt à s’écrouler. Je ne savais pas s’il en était propriétaire ou s’il l’a squattait. Ni l’un ni l’autre ne m’aurait surpris.
Quel trou de merde ! Rien ne fonctionnait. Si l’on allumait une lampe, ça en éteignait une autre dans la maison. Il n’y avait pas de voisins, seulement des entrepôts et une usine de papier. L’odeur fétide de la vapeur rappelait celle d’un pet, et l’odeur de la sueur rappelait celle d’une cage à hamster.

7.95 (34 votes)

Nous venons de subir une brusque dépressurisation.

7.85 (55 votes)

Je suis la sueur froide de Jack.

7.55 (39 votes)

Je suis le bulbe rachidien de Jack et sans moi Jack ne pourrait réguler ni son rythme cardiaque ni sa tension ni sa respiration.

7.45 (37 votes)

- J’avais pitié de ces gars entassés dans les salles de sport qui essayaient de ressembler à l’image éditée par Calvin Klein et Tommy Hilfiger. [À Tyler] C’est de ça qu’un homme doit avoir l’air ?
- Ah ah ah, l’auto-perfectionnement c’est de la masturbation, j’conseille l’auto-destruction.

6.67 (5 votes)

- Tu cherchais un moyen de changer ta vie. Tu ne pouvais pas y arriver tout seul. Tout ce que tu souhaitais pouvoir accomplir, c’était moi. J’ai la tête que tu voudrais avoir, je baise comme tu voudrais baiser, je suis intelligent, je suis adroit, et par dessus tout je suis libre sur tout les plans où tu l’es pas.
- Non… Non… C’est impossible ! C’est dingue !
- Les gens font ça tout le temps. Ils se parlent à eux-mêmes, ils se voient eux-mêmes tels qu’ils aimeraient être, mais ils n’ont pas le courage comme toi d’aller jusqu’au bout. Naturellement, tu as du mal à assumer, alors par moments, t’es encore toi. À d’autres moments, tu t’imagines en train de m’observer ; mais en définitive, tu acceptes de devenir peu à peu… Tyler Durden.

6.67 (5 votes)

Je suis la vie gâchée de Jack…

6.15 (3 votes)

Ricky, le jeune gamin avec qui je bosse, n’était pas fichu de se rappeler si on avait commandé des stylo bleu ou des stylo noir. Mais Ricky était un dieu pendant dix minutes quand il filait une trempe au serveur de la pizzeria du coin.
Parfois tout ce qu’on entendait par dessus les cris, c’était les chocs violents de la chaire sur le sol, ou des gargouillis quand un combattant reprenais son souffle et crachait du sang.

5 (0 vote)

Je plaignais sincèrement les garçon qui s’entassaient dans les salles de gym pour essayer de ressembler à ce que Calvin Klein et Tommy Hilfiger leur disaient d’être.

5 (0 vote)

Haut de page