Kaakook

Top - Citations de films de l'année 1970

Shut ! Tais-toi ! C’est une motocyclette, deux cylindres, transmission par chaîne, une roue voilée, une roue voilée à l’avant on dirait. Alors toi tu l’attaques sur les flans et moi je l’attaque quand l’ennemie est désarçonné.

#1
8.5 (30 votes)

Votre devoir n’est pas de mourir comme un con pour votre pays, mais de faire ce qu’il faut pour que le con d’en face meurt pour son pays.

#2
7.62 (32 votes)

Si un homme n’est plus un homme, quelles raisons peut-il avoir d’exister ?

#3
6.82 (12 votes)

- Qui c’est lui ?
- Lui ? C’est la main du Diable.
- Lui aussi ?
- Oui… mais lui c’est la gauche.

#4
6.47 (7 votes)

- Tu es ma petite sœur, tu es ma fille, tu es ma mère.
- J’aurais bien voulu aussi être ta femme.

#5
6.43 (4 votes)

Je portais un taupé lilas, elle s’appelait Gertrude, elle avait dans les hanches ce balancement gracieux qu’ont les femmes qui ont beaucoup marché. On a failli se fixer là-bas, acheter du terrain. On pensait même à une maison… et puis, les intermittences du cœur… Finalement, la maison, c’est elle qui l’a ouverte, à Caracas.

#6
6.15 (3 votes)

- Mon colonel, nous avons tué votre ami mais vous n’avez pas l’air de nous en vouloir.
- Ce que vous avez fait là était un acte de guerre, mais vendre des renseignements à l’ennemi, c’est une trahison, c’est une infamie commise pour de l’argent.

#7
6.15 (3 votes)

- Eh ! Oh ! Qu’est-ce que vous faites ici ?
- Hein ? Oh, j’suis venue pendant que vous dormiez, j’étais gelée.
- Pourquoi moi ? Pourquoi pas lui plutôt qu’moi ?
- Oh, parce qu’il est jeune alors je craignais que… Vous, vous êtes vieux, vous êtes plus confortable.
- Confortable ?
- Ah, j’ai rien trouvé d’autre…
- On m’a déjà donné bien des noms mais confortable…

#8
6.15 (3 votes)

C’est la guerre, Napoléon. On ne peut pas toujours gagner.

#9
6 (5 votes)

C’était une ville tranquille avant que t’arrives, une ville de merde mais tranquille.

#10
5.83 (2 votes)

N’oubliez jamais ce que je vais vous dire. L’ennemi le plus combatif que les Japonais auront en face d’eux, ce sont les Américains, quoi que vous en pensiez. Un ennemi mortel.

#11
5.83 (2 votes)

L’or n’est jamais léger !

#12
5.83 (2 votes)

- Il a dit « Encore un baiser avant de mourir », vous vous rendez compte, c’est complètement idiot !
- Je vois pas en quoi.

#13
5.83 (2 votes)

- Pierre ?
- Oui.
- Vous voyez ces perches au-dessus de moi ?
- Hum…
- Je comprends pas à quoi ça peut servir. Elles sont toutes brûlées.
- Eh bien, je pense que ces perches sont utilisées par les Indiens pour les funérailles. Ils mettent le corps sur les perches et ils le brûlent.
- Quoi ?
- Vous dormez probablement sur le crâne d’un brave.
- Comment !

#14
5.83 (2 votes)

- Hum, hum… Votre Grâce ?
- Quoi, Uxbridge ?
- Comme j’assumerai le commandement au cas où quelque chose arriverait à Votre Grâce, quels sont vos plans ?
- Battre les Français.

#15
5.83 (2 votes)

Écoute, sois bien sage et je ne te mangerai pas en entier, c’est promis !

#16
5.83 (2 votes)

Où est Grouchy ? J’ai besoin de ses hommes ! Où est Grouchy ? Pourquoi est-ce que je dois tout faire moi-même ?

#17
5.83 (2 votes)

Peut-être que le peuple me laissera partir comme il l’a laissé venir.

#18
5.83 (2 votes)

Alors, toujours aussi con dans la police ?

#19
5.83 (2 votes)

- Nous allons très bientôt recevoir deux navires insubmersibles, ceci dans un très proche avenir. Nous aurons aussi des canons d’une puissance de feu inégalée qui seront la nouvelle force de la marine japonaise !
- Il n’y a pas d’illusion à se faire, tout ce qui flotte coule un jour ou l’autre. Les cuirassés insubmersibles sont pour moi une vue de l’esprit ! Voyez ce qui se passe en Europe, messieurs les officiers. Que ce soit sur terre ou sur mer, tous les combats d’où l’aviation était absente ont été perdus !

#20
5.83 (2 votes)

Haut de page