Kaakook

Top - Citations de films de l'année 1976

Ce qui compte c’est pas le nombre de coups que tu peux donner, mais c’est le nombre que tu peux encaisser et continuer à avancer.

#1 8.93 (102 votes)

You talkin’ to me?

#2
8.85 (112 votes)

Toute ma vie j’ai été suivi par la solitude. Partout. Dans les bars, les voitures, sur les trottoirs, dans les magasins… partout. Y’a pas d’issue… j’suis abandonné de Dieu.

#3
8.78 (39 votes)

Écoutez bien, bande de dépravés, voilà l’homme pour qui la coupe est pleine, l’homme qui s’est dressé contre la racaille, le cul, les cons, la crasse, la merde… voilà quelqu’un… qui a refusé…

#4
8.57 (39 votes)

- Hé, vous êtes des services secrets n’est ce pas ?
- Non, j’attends seulement le sénateur.
- Ah, vous attendez le sénateur… Ah pour une réponse, ça c’est trouvé, ha ha… merde… et moi j’attends qu’il y ait du soleil !

#5
7.81 (22 votes)

Il y a toute une faune qui sort la nuit : putes, chattes en chaleur, enculés, folles, pédés, pourvoyeurs, camés, le vice et le fric. Un jour viendra où une bonne pluie lavera les rues de toute cette racaille.

#6
7.62 (11 votes)

Je me rends compte maintenant à quel point elle est pareille aux autres : froide et distante. Y’a beaucoup d’gens comme ça, les femmes surtout, on dirait un syndicat.

#7
7.62 (11 votes)

- C’est vrai, c’est signé, la mafia fait ça constamment. Tu prends un voleur qui loupe son coup par exemple, et bah, ils lui coupent les doigts. Je sais, ça a l’air d’une blague comme ça mais c’est vrai. Ils flinguent un gars qui les a pigeonné : qu’est ce qu’ils mettent sur son cadavre ? Une mouche, ça rappelle que c’était un mouchard.
- Ils pourraient mettre un pigeon puisqu’on les a pigeonné.

#8
7.43 (25 votes)

- You like her?
- Sure, I like her.
- What’s the attraction?
- I don’t know… she fills gaps.
- What’s ’gaps’?
- I don’t know, she’s got gaps, I got gaps, together we fill gaps.

#9 7.2 (15 votes)

Yo, Adrian!

#10 7.11 (28 votes)

Yo adrian I did it.

#11 6.88 (22 votes)

- Pourquoi vous voulez boxer ?
- Bah j’sais ni chanter, ni danser.

#12 6.5 (10 votes)

Regarde-moi ça. Deux flics me souhaitant bonne chance. J’suis foutu.

#13
6.15 (3 votes)

- Vous avez le revolver ?
- Et deux balles. Est-ce que je ne devrais pas les garder pour nous ?
- Vous les gardez pour les deux premiers connards qui vont se pointer par là.

#14
6.15 (3 votes)

- Je considérerais comme un honneur que vous sortiez avec moi.
- J’n’en doute pas.
- T’es vraiment un Corse !
- Ça dépend des moments.

#15
6.15 (3 votes)

Je suis un homme sans avenir !

#16
6.15 (3 votes)

Adrian c’est vrai, avant j’étais personne. Mais ça non plus ça compte pas. Tu vois, je me suis dis que ça n’a aucune importance si jamais je perds ce match. Ça n’a aucune importance que l’autre il m’ouvre le crâne. Tout ce que je veux c’est tenir la distance. Personne n’a pu aller jusqu’au bout avec Creed. Alors si moi je tiens la distance, tu vois si à la fin du match je suis encore debout au coup de cloche, hé ben je pourrai dire que pour la première fois de ma vie, c’est sûr on dira ce qu’on voudra mais j’étais pas un p’tit loubard comme les autres.

#17 6.11 (8 votes)

Victor ! On va planter du soja. Là, là et là. Du soja ! Haka, hein, gna ha !!

#18
6 (15 votes)

Vous commencez à m’ennuyer avec le port !

#19
5.83 (2 votes)

- Je me suis souvent demandé ce que Cortés a ressenti en découvrant le trésor des Incas !
- Eh bien non, c’était pas Cortés. C’était Pizzaro et il est mort sans un rond !

#20
5.83 (2 votes)

Haut de page