Kaakook

Tag - débile

Les citations débiles.

Je dis toujours la vérité, même quand je mens c’est vrai.

9.12 (694 votes)

- Aux chiottes l’OM, aux chiottes l’OM, aux chiottes !
- Va te faire foutre tiens !
- Ooh toi aussi va te faire foutre !
- Oh Mais quel connard ce type !

9.12 (81 votes)

Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer… Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.

9.08 (1322 votes)

Mon contact à Washington dit qu’on n’a pas affaire à un élève mais qu’on a affaire au professeur. Quand l’armée monte une opération qui doit pas échouer, c’est à lui qu’ils font appel pour entraîner les troupes, d’accord ? C’est le genre de type qui boirait un bidon d’essence pour pouvoir pisser sur ton feu de camp. Ce mec là, tu le largues au pôle nord, sur la banquise avec un slip de bain pour tout vêtement, sans une brosse à dent et demain après-midi tu le vois débarquer au bord de ta piscine avec un sourire jusqu’aux oreilles et les poches bourrées de pesos. Ce type là est un professionnel. S’il atteint la plateforme, on sautera tous, et il restera plus qu’un grand trou au beau milieu de l’Alaska. Alors on va trouver ce type, le descendre et on sera débarrassé de ce fumier.


- Où est ta ferme ?! Américain !
- Ma ferme ? … Ma ferme ta gueule ! … Je sème du plomb tête de con !

9 (120 votes)

OSS 117 : Un philosophe a dit un jour « le mystère des Pyramides, c’est le mystère de la conscience dans laquelle on n’entre pas ».
Setine : Les pharaons se faisaient enterrer avec leurs serviteurs.
Moëller : Lorsque l’on meurt, souvent on voudrait que tout s’arrête avec soi.
OSS 117 : Mais, c’est le cycle même de la vie : lorsque quelqu’un ou quelque chose meurt, quelqu’un ou quelque chose naît ailleurs.
Setine : Nous tentons d’oublier que nous sommes des animaux, mais la nature nous le rappelle. Parfois cruellement.
Moëller : Des scientifiques font des expériences sur les mouches drosophiles parce que la structure de leur cerveau est extrêmement proche de la nôtre.
Setine : Le cheval nous voit plus grand que nous sommes avec son œil déformant. Ce n’est que grâce à cela que nous l’avons domestiqué.
Moëller : C’est notre œil, notre regard, qui nous dicte notre façon d’agir par rapport aux autres. Mais on peut être myope.
OSS 117 : L’aveugle ne voit pas, il ressent. Et, paradoxalement, il voit.
Moëller : Si le chat a la queue verticale, c’est qu’il est en confiance.
Setine : Le cul-de-jatte a une jambe qui le démange encore.
OSS 117 : Quand une femme change d’homme, elle change de coiffure.
Moëller : Il faut laisser pleurer un nourrisson quand il va au lit, sinon on sacralise trop son coucher.
Raymond Pelletier : Hum… On va boire un verre ou prendre un pot au bar… Hum ? Un p’tit godet là… On retourne au bar ? Tu veux un verre ?

8.93 (344 votes)

Balance man… Cadence man… Trace la glace c’est le Cooooolllll Rasta !

8.9 (346 votes)

Ta mère suce des bites en enfer !

8.89 (107 votes)

- Maximus, Maximus, Maximus. Ils te réclament , le général qui est devenu un esclave, l’esclave qui est devenu gladiateur, le gladiateur qui défia un empereur. Une histoire extraordinaire. Maintenant le peuple veut savoir comment elle se termine. Et quelle plus belle fin qu’une mort illustre, quoi de plus glorieux que de défier l’empereur lui même dans la grand arène…
- Tu te battrais avec moi ?
- Pourquoi pas ? Tu crois que j‘ai peur ?
- Je crois que tu as eu peur toute ta vie !
- Contrairement a Maximus l’invincible, qui ne connaît pas la peur ?!
- J’ai connu un homme qui a dit « La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peut faire c’est sourire à la mort ».
- Je me demande si ton ami a souri à sa propre mort…
- Tu devrais le savoir, c’était ton père !
- Tu aimais mon père je le sais, mais moi aussi. Ce qui fait de nous des frères n’est-ce pas ? [Comode s’approche et enfonce un couteau dans le dos de Maximus] Souris moi maintenant mon frère !

8.87 (176 votes)

À mon signal, déchaine les enfers.


- Ohhhhh mais t’as qu’un orteil !
- Ouais bah ouais…
- Ouaaaa trop fort ! Mais dis moi… comment tu fais… pour mettre des tongs ?

8.73 (289 votes)

Je connaissais un type il s’appelait Michaut ou Michelet ou Michalot, un truc comme ça. Il était comme toi il avait toujours une grosse joue à gauche. Je me marrais et je lui disais « Tu ressembles à un cul mais t’as qu’une fesse ! ».
Il faisait du bruit en mangeant comme toi, une vraie pelleteuse le mec ! Et je lui disais « Hé la-qu’une-fesse ! Tu bouffes comme une pelleteuse ! ».

8.7 (82 votes)

En tout cas, on peut dire que le soviet éponge…

8.69 (165 votes)

- Ici Les Grossman, t’es qui ?
- On est Flamboyant Dragon !
- Ahhhh… ok, flamboyant face de fion. Tout d’abord tu vas pencher ta tête bien en arrière et te l’enfoncer dans ton putain de fion ! Bref je ne sais pas quelle espèce de gueguerre trans-pacifique vous essayez de nous jouer, mais attention coco, l’Asie c’est mon territoire ! Alors faites bien gaffe parce que si vous m’obliger à venir, ce que je vais vous coller dans le cul vous laissera un goût de merde dans la bouche, et alors là il faudra pas venir chialer devant les Nations Unis et faire voter une putain de restriction rien que pour m’empêcher de vous anéantir tous ! J’vais faire couler le jus de citron bande d’enflés ! J’vais vous massacrer ! Je vais vous baiser jusqu’à la moelle !

8.67 (50 votes)

Elle a quoi cette fille, les nichons parfumés à la bière ?

8.56 (357 votes)

- Ramada, je voudrais connaître tes parents et vivre avec ton chien !
- Mais non Toper ! Mes parents sont morts, mon chien les a mangés.

8.54 (31 votes)

E.T. téléphone maison.

8.51 (164 votes)

Kiki la cocotte avait pour amant coco le concasseur de cacao. Kiki la cocotte voulait un caraco kaki avec un col en caracule, mais coco le concasseur de cacao n’avait que des caracos kakis sans col en caracule et des cols en caracule sans caraco kaki. Le marquis caduc et concave conquis par le caquet coquin de kiki la cocotte, compris qu’un caraco kaki sans col en caracule et qu’un col en caracule sans caraco kaki feraient un caraco kaki avec un col en caracule. Et c’est depuis ce jour là que coco le concasseur de cacao est cocu.

Voilà, c’est juste pour dire que je pouvais finir une phrase !

8.44 (163 votes)

La ni pattes ni sushi.

8.33 (284 votes)

Voyez cela je vois mon père.
Voyez cela je vois ma mère et mes sœurs et mes frères.
Voyez cela je vois tous mes ancêtres qui sont assis et me regardent.
Et voilà, voilà qu’ils m’appellent et me demandent de prendre place à leurs côtés dans le palais de Valhalla là ou les braves vivent à jamais.

8.22 (203 votes)

Haut de page