Kaakook
connexion inscription

Tag - mort

Les citations qui parlent de la mort.

Mon amour, demain je pars pour un grand voyage, et même si je suis triste, je pars heureuse et sereine car j’ai appris avec toi à ne pas avoir peur de ce que nous réserve l’inconnu. J’ai appris que de montrer nos fragilités c’était nous rendre plus fort. J’ai appris à ne pas avoir peur d’aimer, avec toi Zac, j’ai appris à vivre, tu vas tant me manquer et pourtant je sais, je sens en moi que nous allons nous retrouver alors peu importe le nombre de jours ou de semaines qui nous sépare de ce moment là puisque nous nous retrouverons pour longtemps. En attendant, je te laisse un peu de mon odeur et cette petite lumière pour que tu n’aies plus jamais peur du noir tant que tu seras tout seul, tant que je ne serai pas à côté de toi. Je t’aime et je t’attends. Ton étoile, Sarah.

9.24 (4560 votes)

Lorsque l’on meurt ou que l’on souffre d’une horrible perte nous traversons tous cinq étapes de la peine. On passe par le déni car la perte n’est pas envisageable, on ne peut imaginer que c’est réel. On s’énerve contre tout le monde, contre les survivants, contre nous-même. Puis on trouve un arrangement, on supplie, on implore, on offre tout ce qu’on a, on offre nos propres âmes en échange d’un jour de plus. Quand les négociations échouent la colère est difficile à contenir, on tombe dans la dépression, le désespoir, jusqu’à ce qu’on accepte finalement que l’on a tout tenté. On abandonne. On abandonne et on accepte. Le chagrin peut être une chose que l’on a en commun mais il est différent pour tout le monde. Il n’y a pas que la mort dont on fait le deuil, de la vie, d’une perte, d’un changement. Et on se demande pourquoi ça bloque autant parfois, pourquoi ça fait tant de mal mais la chose dont on doit se souvenir c’est que ça peut changer. C’est comme ça qu’on reste en vie, quand ça fait si mal, qu’on ne peut plus respirer, c’est comme ça qu’on survit. En se rappelant, qu’un jour, qu’en quelque sorte, vous ne le ressentirez plus de la même manière, ça ne fera plus aussi mal. Le chagrin vient à chacun en son temps, de sa propre manière. Alors le mieux que l’on puisse faire, le mieux que chacun puisse faire est de recourir à l’honnêteté. Le truc vraiment merdique, la pire partie du chagrin est que vous ne pouvez le contrôler. Le mieux que l’on puisse faire est d’essayer de laisser nos sentiments quand ils viennent. Et les laisser partir quand on peut. La pire chose c’est qu’à la minute où vous pensez l’avoir surmonté, ça recommence. Et toujours, à chaque fois, vous ne pouvez plus respirer. Le chagrin comporte cinq étapes. Elles nous semblent à tous différentes, mais il y en a toujours cinq : le déni, la colère, les négociations, la dépression, l’acceptation.

9.22 (2974 votes)

Voyez cela je vois mon père.
Voyez cela je vois ma mère et mes sœurs et mes frères.
Voyez cela je vois tous mes ancêtres qui sont assis et me regardent.
Et voilà, voilà qu’ils m’appellent et me demandent de prendre place à leurs côtés dans le palais de Valhalla là ou les braves vivent à jamais.

8.16 (197 votes)

Il me manque. C’est atroce, il me manque tellement. C’est pas par vagues, c’est constant. Tout le temps, sans répits.

9.22 (3251 votes)

La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !

9 (1622 votes)

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.

9.27 (429 votes)

Vous croyez que seuls les vivants sont en mesure de porter un jugement sur vous parce que les morts n’ont aucun emprise sur votre âme ?

9.33 (80 votes)

La mort est paisible, simple. C’est beaucoup plus difficile de vivre.

9.19 (1083 votes)

La mort est une journée qui mérite d’être vécue.

9.39 (822 votes)

Que la paix accompagne ton envol.
Et que l’amour t’accueille à ton arrivée.
Que ton voyage se fasse sans encombre,
En attendant le dernier qui nous mènera sur terre.
Puissions-nous nous retrouver.

9.35 (174 votes)

N’entre pas docilement dans cette douce nuit,
Le vieil âge doit gronder, tempêter, au déclin du jour,
Hurler, hurler à l’agonie de la lumière,

Si le sage sentant la fin sait que les ténèbres sont justes,
Car ses mots n’ont point forgé de foudre,
Il n’entre pas docilement dans cette douce nuit,
Hurle, hurle à l’agonie la lumière.

8.96 (96 votes)

Je n’ai jamais prêté d’importance à la façon dont j’allais mourir, mais mourir à la place de quelqu’un que j’aime semble être une bonne façon de partir !

8.91 (1164 votes)

Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu.

9.42 (1333 votes)

J’ai réfléchi à ce que Chris aurait voulu que je dise aujourd’hui, aux conseils qu’il m’aurait donné, sûrement un truc du genre : « Je vais te dire, tu t’en branles, ces gens là ils savent déjà tout de moi parle leur de quelqu’un d’autre ! » Alors j’ai décidé de vous parler d’un des héros de Chris, cet homme, c’est le capitaine Jo Kittinger. En 1960, à bord d’un ballon, le Capitaine Kittinger fit une ascension de 32 kilomètre dans la stratosphère, armé d’un simple parachute, il s’élança dans les airs. Sa chute dura quatre minutes et trente six secondes, il atteignit une vitesse de 988 kilomètre heure avant d’ouvrir son parachute à 5000 mètres du sol. Personne n’avait réalisé un tel exploit avant lui et ça n’a jamais été réitéré, il l’a fait parce qu’il le pouvait, c’est tout. C’est pour ça que Chris l’aimait, parce que Chris était quelqu’un qui disait « Oui ». Il disait oui à tout. Il aimait tout le monde. Je n’ai jamais connu de garçon… d’homme, aussi courageux. Et ça c’était… Il s’élançait d’un ballon dans les airs, chaque jours, parce qu’il pouvait, parce qu’il était en vie, et c’est pour ça… Et c’est pour ça qu’on l’aimait tous…

9.37 (945 votes)

Face à la mort celui qui méritera de vivre et celui qui vivra sont deux choses bien différentes.

9.26 (85 votes)

J’ai vu tant de choses, que vous, humains, ne pourriez pas croire… De grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion, j’ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l’ombre de la Porte de Tannhaüser. Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir.

9.03 (165 votes)

La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peux faire c’est lui sourire à notre tour.

9 (459 votes)

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.

8.99 (1501 votes)

Quelqu’un a dit un jour que la mort n’es pas la pire chose dans la vie : le pire, c’est ce qui meurt en nous quand on vit.

9.38 (1409 votes)

- Sarah ?… S’il te plaît Sarah, s’il te plaît. T’en vas pas mon amour… Elle est longue la liste des choses que tu dois faire encore… de ce qu’on doit faire ensembles. Reste avec moi Sarah, s’il te plaît reste avec moi.
- Viens là… ne sois pas triste on se reverra je te le promets.

9.37 (1104 votes)

J’aurais aimé pouvoir dire qu’elle avait guéri miraculeusement, mais ça n’a pas été le cas. Elle a juste cessé de respirer. Et j’aurais aimé pouvoir vous dire qu’elle n’était pas morte pour rien, que sa mort avait eu un sens pour la suite de notre vie ou même que sa vie avait eu une signification particulière, qu’on avait donné son nom à un parc, à une rue, ou que la cour suprême avait changé une loi à cause d’elle. Mais rien de tout ça ne s’est produit. Elle est partie c’est tout. Elle est redevenue un morceau de ciel bleu et nous devons tous continuer à vivre.

9.36 (363 votes)

Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.

9.34 (9911 votes)

Il n’y a pas de mort digne ! Notre corps nous lâche parfois quand on a 90 ans parfois avant même qu’on vienne au monde mais ça arrive fatalement. Il n’y a jamais de dignité là dedans. Peu importe qu’on puisse marcher, voir ou se torcher les fesses tout seul c’est toujours une horreur, toujours. On peut vivre dans la dignité mais pas mourir.

9.34 (476 votes)

Tout le monde part un jour…

9.32 (1537 votes)

On dit que nous perdons tous 21 grammes au moment précis de notre mort… Le poids de cinq pièces de monnaie. Le poids d’une barre de chocolat. Le poids d’un colibri. 21 grammes. Est-ce le poids de notre âme ? Est-ce le poids de la vie ?

9.31 (311 votes)

Perdre quelqu’un ce n’est pas quelque chose d’anodin… Ça nous rappelle en permanence que la vie ne tient qu’à un fil.

9.31 (846 votes)

- Et qu’est-ce qui se passe si une voiture arrive ?
- On meurt !

9.24 (413 votes)

- Tu t’en sors très bien.
- Marc…
- Christina va bientôt revenir.
- Marc…
- Elle va bientôt revenir, on va te stabiliser et tu vas t’en sortir ok ?
- Marc…
- Accroche toi, elle devrait plus tarder. Elle sera la, d’une minute à l’autre !
- Marc… Je vais mourir.
- Quoi ? Non arrête.
- Si… Je vais mourir… S’il te plaît, dit… dit à Mérédith que je l’aime et que… qu’elle a été une sœur géniale et puis… dit à mon père…
- Non ça va aller, tu vas pas mourir !
- Tiens moi la main.
- Je ne vais pas te tenir la main parce que tu ne vas pas mourir !
- Tiens moi la main !
- Non ! Tu vas pas mourir ! C’est hors de question, tu mourras pas aujourd’hui… Je t’aime !
- Non… T’es pas obligé de le dire parce que je l’ai dit !
- Si… Je t’aime, je t’aime, je t’aime depuis le début, je t’ai toujours aimé et je t’aimerai toujours.
- C’est vrai ?
- Oui… Oui tu vois t’as pas le choix, il faut que tu t’accroches parce que on va… On va se marier, et tu vas devenir un grand chirurgien et on va avoir deux enfants… non trois.
- So… Sophia aura… des frères et sœurs
- Oui ! Oui, une sœur et deux frères, et…
- C’est génial.
- Et on va être heureux Lexie, on va être heureux tous les deux, on va avoir une vie merveilleuse ! On va être tellement, tellement heureux ! Alors t’as pas le droit de mourir, tu peux pas mourir… Parce qu’on est fait pour être ensemble, c’est comme ça… On est fait l’un pour l’autre
- F… fait l’un pour l’autre…
- Je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime… je t’aime…

9.18 (882 votes)

J’ignore si la vie est plus grande que la mort mais l’amour l’est plus que les deux.

8.97 (193 votes)

Avant, je me disais que ma vie était une tragédie. Je me rends compte que c’est une comédie.

8.86 (60 votes)

Ça vaut la peine de mourir, ça vaut la peine de tuer, ça vaut la peine d’aller en Enfer. Amen.

8.59 (68 votes)

Death smiles at us all, all that man can do is smile back…

8.31 (55 votes)

Les hommes ont peur plus facilement lorsqu’il vont mourir.

8.14 (49 votes)

- Il est cané, le mec ?
- Ouais, Jerry, il aura plus froid aux genoux.

7.45 (37 votes)

They say we all lose 21 grams at the exact moment of our death, everyone, 21 grams, the weigh of a stack of 5 nickels, the weigh of a chocolate bar, the weigh of a humming bird… I don’t know where everything began anymore or, when it’s going to end, they say we all lose 21 grams… Who will be next?

7.33 (50 votes)

Yu gonplei ste odon (Ton combat est fini).

9.39 (644 votes)

- Est-ce que ça fait mal de mourir ?
- C’est plus rapide que de s’endormir.

9.38 (103 votes)

There is only one God, his name is Death. And there is only one thing we say to Death : “Not today”.

9.37 (370 votes)

Une mort certaine. Une faible chance de succès. Mais qu’attendons-nous ?

9.36 (493 votes)

- Rafe, fais-moi plaisir.
- Quoi ?
- N’inverse pas les lettres sur ma pierre tombale.
- Tu vas pas mourir, tu m’entend ? Regarde moi Danny, tu peux pas mourir, t’as pas le droit, tu sais pourquoi ? Tu vas être papa, Danny. Tu vas avoir un enfant, il fallait pas que je te le dise.
- Nan, c’est toi.

9.34 (443 votes)