Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Johnny Depp

Johnny Depp joue dans :


Répliques de Johnny Depp (224)

Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.

9.4 (2112 votes)

- Ce quai est strictement interdit aux civils !
- J’en savais rien, je vous demande pardon. Si j’en vois un, je vous en informerai immédiatement.

9.38 (842 votes)

- Suis-je devenu fou ?
- Oui je pense Chapelier. Mais je vais te dire un secret : la plupart des gens bien le sont.

9.38 (1138 votes)

- Vous disiez la vérité !
- Ça m’arrive très souvent. Je comprends pas pourquoi ça vous étonne.

9.37 (496 votes)

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive… Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement… stupide.

9.37 (994 votes)

Elle est saine et sauve, comme je te l’ai promis. Et elle est prête à épouser Norrington comme elle l’a promis ; et toi tu vas mourir pour elle, comme tu l’as promis… Nous sommes tous des hommes d’honneur, tu vois… exceptée Elizabeth qui est en fait, une femme.

9.37 (926 votes)

- Vous êtes malade !
- Et j’en remercie le ciel parce que autrement je ne pourrais pas faire ça !

9.37 (561 votes)

- Le traître n’est sûrement pas parmi nous.
- … Où est Will ?
- Pas parmi nous.

9.37 (916 votes)

- Soit c’est du génie, soit c’est de la folie.
- Ce qui est le plus marrant, c’est que le plus souvent, ces deux choses vont ensemble.

9.36 (508 votes)

Tu ne remarques rien ? Ou plutôt ne remarques-tu pas l’absence de ce que tu devrais remarquer ?

9.36 (473 votes)

- Tu as toujours pris la fuite face au combat.
- C’est faux !
- Ce n’est pas faux !
- C’est faux !
- C’est vrai !
- C’est faux !
- C’est vrai !
- C’est faux !
- C’est vrai, et tu le sais très bien.
- C’est faux et c’est pure calomnie. Je n’ai fais que respecter la plus ancienne et la plus noble de nos traditions. Ma proposition est très simple, voilà ce qu’il faut que nous fassions tous : nous devons nous battre pour prendre la fuite.

9.36 (318 votes)

- Le moment viendra où vous pourrez enfin agir avec honneur.
- Je les adore ces moments… Je les salue de la main quand je les vois passer.

9.35 (495 votes)

- Ça n’aurait jamais pu marcher entre nous, Jack !
- Vous aimeriez vous en convaincre.

9.35 (377 votes)

- Le Black Pearl ? Je connais sa légende. Il bombarde navires et campements depuis près de dix ans. ll laisse jamais de survivant.
- Pas de survivants ? Comment les légendes prendraient forme dans ce cas là ?

9.35 (681 votes)

- On va voler l’navire ? Ce navire ?
- Réquisitionner. On « réquisitionne » ce « bâtiment », termes nautiques.

9.35 (527 votes)

Garde 1 : Halte ! Éloigne-toi de là, tu n’as pas l’autorisation de monter à bord de ce navire.
Jack : J’ai pas pu résister ! C’est un superbe bateau… navire !
Garde 1 : Comment tu t’appelles ?
Jack : Smith… ou Smitty pour les intimes.
Garde 1 : Et qu’êtes vous venus faire à Port Royal, Monsieur Smith ?
Garde 2 : Et pas d’entourloupe !
Jack : Très bien, autant avouer… J’ai l’intention de réquisitionner un de ces bâtiments, de trouver des matelots à Tortuga et de piller, voler et saccager comme un forban sans âme et sans cœur.
Garde 2 : J’ai dit pas d’entourloupe !
Garde 1 : Il dit la vérité j’en suis sûr.
Garde 2 : S’il disait la vérité, jamais il nous l’aurait dit
Jack : Sauf s’il savait que vous refuseriez de le croire, même s’il avouait tout.

9.35 (455 votes)

Que cette journée reste à jamais celle où vous avez failli capturer le capitain Jack Sparrow.

9.34 (659 votes)

- Alors Jack Sparrow. Sommes-nous donc deux immortels condamnés à un combat épique jusqu’aux trompettes de jugement dernier ?
- Tu peux aussi te rendre.

9.34 (570 votes)

- Tiens tu peux jeter mon chapeau si tu veux !
- Oh Merci Capitaine !
- Bon maintenant va me le chercher…

9.34 (1038 votes)

Fusillez-le ! Coupez-lui la langue ! Fusillez sa langue ! Et coupez cette vilaine barbe !

9.34 (295 votes)

- C’est impossible.
- Seulement si tu crois que ça l’est.

9.34 (764 votes)

Jack : Les amis ! À quoi servent les clés au juste ?
Joshamee Gibbs : Les clés déverrouillent… des trucs ?
Un matelot : Et quoi que cette clé déverrouille, à l’intérieur il y a sûrement un objet de valeur, alors on va chercher à savoir ce que cette clé déverrouille ?!
Jack : Non. Parce que sans la clé, on ne déverrouillera pas ce qu’on a à déverrouiller, alors à quoi servirait-il de trouver d’abord ce qu’il faut qu’on déverrouille, à supposer qu’on le trouve, avant même d’avoir trouvé la clé qui le déverrouille ?
Un matelot : Alors… Il faut trouver la clé !
Jack : Ce que tu dis n’a aucun sens.

9.34 (96 votes)

- Je suis Veruca Salt ! Ravie de vous connaître !
- J’ai toujours cru qu’une Veruca était une sorte de verrue qu’on a à la plante des pieds ! Hahaha !

9.33 (198 votes)

Écoutez moi ! Oui je t’ai menti. Non tu n’es pas mon genre. Bien sur que cette robe te boudine. Je suis jamais allé a Bruxelles. Ça se prononce irrévérencieux. Figure toi que non, j’ai jamais rencontré Pizzaro mais j’aime ses pizzas. Et tout cela n’a pas la moindre importance à coté du fait que mon navire c’est envolé une fois de plus ! Compris ?

9.33 (484 votes)

- Est-ce que je rêve ?
- Non…
- J’m’en doutais. Si j’rêvais y’aurait du rhum !

9.32 (640 votes)

Ma poule ça c’est un canot. Mon vaisseau est magnifique et féroce et énorme et… et ailleurs. Pourquoi ailleurs ?

9.32 (330 votes)

Il est où le « boum boum » ?

9.31 (178 votes)

- Jack Sparrow, vous m’avez gravement insulté autrefois…
- Oh ça, ça ne me ressemble pas.

9.31 (337 votes)

Pourquoi je voudrais naviguer avec vous ? Vous êtes quatre à avoir essayé de me tuer, l’un de vous a réussi !

9.31 (350 votes)

Au bout du compte, est-ce que ça valait la peine ? Bon dieu comme ma vie a changé de manière irréversible. C’est le dernier jour d’été et moi je resterai à jamais dans le froid. Je reconnais que j’ai eu plus que ma part de moment intense. La plupart des gens n’ont pas la vie dont ils rêvaient. Moi, durant la mienne, j’ai éparpillé mon cœur par-ci, par-là, et il ne m’en reste pas assez pour vivre maintenant. Mais je m’efforce de sourire car je sais que mon ambition a de loin dépassé mes talents. Il n’y a plus de chevaux blancs, ni de jolies femmes devant ma porte.

9.3 (148 votes)