Kaakook

Acteur / Actrice - Johnny Depp

Johnny Depp joue dans :


Répliques de Johnny Depp (231)

Et je n’ai même pas eu besoin de boire une seule goute de rhum !

9.28 (227 votes)

- Eh vous là ! Une minute ! Ca coûte 1 shilling d’amarrer son bateau à quai ! Et… j’aurais besoin de votre nom.
- Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?
- Bienvenue à Port Royal monsieur Smith !

9.27 (388 votes)

J’organise une magnifique réception et vous n’êtes pas invités.

9.26 (408 votes)

La mort a une curieuse façon de faire le tri parmi les priorités.

9.26 (207 votes)

Garons nous chers amis, d’oublier nos chers amis les calamars. Sublime petite saucisse volante. Mettez les ensemble, ils se dévoreront aussitôt les uns les autres. C’est la nature humaine… ou poissonnière.

9.25 (163 votes)

Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ?

9.24 (426 votes)

- Hold me.
- I can’t.

9.24 (147 votes)

Oh, à propos, est-ce que vous saviez, que le chocolat a la propriété de déclencher la libération d’endorphine ? Ça vous donne la sensation d’être amoureux !

9.23 (238 votes)

- Tu penses toujours à fuir Jack ?! Tu crois que tu peux courir plus vite que le monde ? Tu sais y’a un problème, une fois qu’on est le dernier de quelque chose, petit à petit y’a plus rien ni personne.
- Mais parfois les choses peuvent revenir, on en est la preuve vivante toi et moi.
- Oui, mais ça c’est un pari risqué Jackie, il n’y a jamais de garantie qui dit qu’on va revenir un jour. Mais mourir, ça c’est une certitude.

9.23 (171 votes)

William j’aimerais savoir : es-tu venu parce que tu voulais mon aide pour sauver une dangereuse demoiselle ? Ou plutôt une demoiselle en danger ? Comme tu veux.

9.23 (223 votes)

Au bout du compte, est-ce que ça valait la peine ? Bon dieu comme ma vie a changé de manière irréversible. C’est le dernier jour d’été et moi je resterai à jamais dans le froid. Je reconnais que j’ai eu plus que ma part de moment intense. La plupart des gens n’ont pas la vie dont ils rêvaient. Moi, durant la mienne, j’ai éparpillé mon cœur par-ci, par-là, et il ne m’en reste pas assez pour vivre maintenant. Mais je m’efforce de sourire car je sais que mon ambition a de loin dépassé mes talents. Il n’y a plus de chevaux blancs, ni de jolies femmes devant ma porte.

9.22 (156 votes)

- Un jour, vous agirez avec honneur…
- Je les adore ces moments là ! Je les salut de la main quand je les vois passer !

9.21 (280 votes)

- Elisabeth ?
[Jack se tourne vers Gibbs]
- Cache le Rhum.

9.21 (154 votes)

- Vous êtes sans nul doute le pirate, le plus pitoyable dont on m’ait parlé.
- Au moins, on vous a parlé de moi.

9.21 (1965 votes)

- Avez vous la force morale d’obéir aux ordres et de rester stoïque face au danger et à une mort certaine ? Monsieur Cotton, répondez moi !
- Oh, il est muet monsieur, ce pauvre diable a eu la langue coupée et il a appris au perroquet à parler à sa place…
- Perroquet de monsieur Cotton, même question.

9.2 (427 votes)

Une crème fouettée n’est pas une crème fouettée tant qu’elle n’est pas fouettée avec un fouet, tout le monde sait ça.

9.2 (216 votes)

Je n’ai de sympathie pour aucun de vous, bande d’asticots, ni même la patience de prétendre le contraire.

9.2 (228 votes)

Le chewing-gum c’est très vulgaire, le chewing-gum ça m’exaspère.

9.19 (237 votes)

Mais il me semble que comme j’ai un navire et pas vous, c’est vous qui avez besoin que je vous sauve, et je ne sais pas si j’y suis vraiment disposé.

9.19 (211 votes)

Mes chéries, veuillez fermer votre caquet. Écoutez-moi. Oui je t’ai menti. Non tu n’es pas mon genre. Bien sûr que cette robe te boudine. Je suis jamais allé à Bruxelles. Ça se prononce « irrévérencieux ». Figure toi que non, j’ai jamais rencontré Pizarro mais j’aime ses pizzas. Et tout cela n’a pas la moindre importance à côté du fait que mon navire s’est envolé une fois de plus. Compris ?

9.19 (226 votes)

Haut de page