Kaakook

Personnage - Tony Stark / Iron Man

Tony Stark apparaît dans :


Répliques de Tony Stark (68)

C’est comme dans un rêve.

7.5 (14 votes)

- Thor affronte un escadron sur la sixième.
- Et il m’invite même pas ?

7.5 (10 votes)

- Nos activités doivent être contrôlées, quelle que soit la forme que ça prendra, je jouerais le jeu. Si nous ne sommes pas capable d’accepter certaines limites, nous ne valons pas mieux que ceux que nous combattons.
- Quand des gens dont on doit assuré la protection sont menacés, on ne les abandonne pas.
- J’ai pas dit ça.
- Mais ça revient à ça si nous ne pouvons plus décider d’agir.

7.06 (7 votes)

Aucun billet de banque n’a jamais acheté du temps.

6.88 (6 votes)

Je rêve de toi, car il n’y a que toi.

6.88 (6 votes)

- Je livre la fête à domicile.
- Ça… c’est une fête dont je me passerais.

6.67 (5 votes)

S’excuser c’est du vent.

6.15 (3 votes)

Mademoiselle Potts, Pepper, si tu trouves cet enregistrement ne le poste pas sur les réseaux sociaux parce que ça va carrément être à pleurer. Je ne sais pas si tu verras ça, je ne sais même pas si tu es encore… Oh mon Dieu, je l’espère. C’est le jour numéro 21. Non, 22. Tu sais, s’il n’y avait pas cette terreur existentielle d’être littéralement confronté au vide sidéral, je dirais que je me sens un peu mieux aujourd’hui. J’ai guéri de mon infection grâce à la méchante Schtroumpfette. Elle te plairait, très pragmatique, avec un léger soupçon de sadisme. Nos piles à combustible s’étaient fissurées pendant la bataille, mais on a pu inverser la charge ionique et nous offrir 48 heures de vol de plus. Mais là, on est au point mort. À mille années-lumières du plus proche cheeseburger. L’oxygène sera épuisé demain matin et ce sera fini. Et Pepper, je sais que j’avais dit plus de surprise, mais au fond moi j’espérais vraiment t’en faire une dernière. On dirait bien que… Enfin, tu vois ce que je veux dire. Je ne veux pas que tu aies de la peine. Cela dit, tu as le droit de te lamenter une semaine ou deux. Et ensuite, rebondi, mais culpabilise. Je devrais m’allonger pendant une minute, me reposer les yeux. Ne t’inquiète pas, quand je dériverai ça ressemblera à toutes mes dernières nuits. Tout va bien. Tout va très bien. Je rêve de toi, parce qu’il n’y a que toi.


Haut de page