Kaakook
connexion inscription

Tag - vulgaire

Les citations vulgaires.

Je t’encule Thérèse, je te prends, je te retourne contre le mur, je te baise par tous les trous, je te défonce, je te mets Thérèse.

8.47 (382 votes)

Je ne suis pas une pute qui vole, je suis M. Montana Tony prisonnier politique renvoyé par cuba et j’exige mon putain d’asile politique maintenant.

8.16 (148 votes)

Putain de sa race, la chatte à sa mère la pute !

8.71 (407 votes)

J’ai des mains faites pour l’or et elles sont dans la merde !

9.2 (820 votes)

Mon dieu ! On ne m’avait plus baisé comme ça depuis l’école primaire.

9.14 (1176 votes)

- T’es un suceur de nœuds ?
- Chef, non chef !
- Mon cul, j’te parie que t’es capable de pomper une balle de golf à travers un tuyau d’arrosage !

9.06 (224 votes)

Je vous emmerde. Je vous emmerde tous, et plus particulièrement toi, Daniel, je t’emmerde.

8.94 (197 votes)

- Moi c’est Julien.
- Et moi c’est, va te faire mettre !

8.89 (729 votes)

Moi je n’ai confiance qu’en mon manche et ma parole… l’une est de fer et l’autre d’acier !

8.8 (307 votes)

J’te dévisse la tête et j’te chie dans le cou.

8.3 (149 votes)

Je vais tellement t’enculer que quand tu bailleras on verra le jour !

8.15 (125 votes)

Un abricot, j’adore sucer un abricot pendant des heures.

7.27 (34 votes)

Mais tu sais c’que t’es ? T’es le roi des cons au pays des emmerdeurs ! Un pt… un p’tit con casse couille qui prend la tête d’accord ?! Hein espèce de petit enculé, de merdeux, qui chiale sa race toute la journée, voilà c’que t’es ! Connard, connard, connard… Casse-toi putain, connard, connard, connard ! Petit enculé de merde !

9.38 (1049 votes)

- C’est une bonne situation ça scribe ?
- Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…

9.22 (3134 votes)

Dans ce pays, il faut d’abord faire le fric, et quand tu as le pognon tu as le pouvoir, et quand tu as le pouvoir tu as toute les bonnes femmes.

8.96 (231 votes)

À 200 à l’heure dans les rues de Paris où il ne fait pas bon trainer lorsque nous sommes au volant, nous mêlons l’alcool à la beuh, la beuh à la coke, la coke au extas. Des mecs baisent des putes sans capotes et jouissent ensuite dans les copines de leur petites sœurs qui se font, de toute manière, partouzer du soir au matin.

8.93 (297 votes)

Barrez-vous, cons de mimes !

8.9 (163 votes)

Tu as été communiste ? Hein, la vie de rêve, on te dit quoi il faut penser, ou quoi écrire, quoi faire, être le mouton tu aimes ? Avec le troupeau des bêtes beeeeeeeeeh beeeeeeeeh cogno cogno. Tu bosses 8-10 heures en te crevant le cul, tu gagnes rien, rien il est à toi. Tu veux qu’on te mettes un tchévato dans ta maison il surveille, il espionne tout ce que tu fais, tout ce que tu dis tout. Tu sais que je bouffe du poulpe trois fois par jour et ces putains de poulpes me sortent par les oreilles maintenant, j’ai des putains de godasses russes que mes pieds ils passent au travers. Qu’est tu dis de ça. Toi tu aimes mieux que je restes dans le lit à rien foutre hein ne me prend pas pour un voyou mec, je suis pas une pute qui vole. Je suis Monsieur Montana Tony prisonnier politique renvoyé par Cuba. J’exige mon putain d’asile politique maintenant. C’est le président Jimmy Carter qui le dit, OK ?

8.65 (234 votes)

Regarde moi ça. Dans dix ans, cette petite garce sucera des bites comme sa mère. Oh, tu imagines comment la nature est bien faite ? … Incroyable, ça. Elle n’en sait rien encore. Si ça tombe, elle n’a pas vu la couleur d’un gland…

8.44 (157 votes)

Tu veux jouer à la vache ? Okay, tin’ de pute moi je suis Tony Montana, vous baisez avec moi !

8.27 (71 votes)

Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller… Tu la perds à jamais.

9.37 (2762 votes)

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts. Aujourd’hui, je pulvériserai le record du plus gros sandwich si tu me le demandais, je tabasserais les mamies, je remplirais de soda les fleuves du pays… J’ai merdé sur toute la ligne je l’admets, t’imagines pas comme je regrette. Je t’aime Jal, t’es tout ce que j’ai au monde… T’as de la morve qui est entrain de couler.

9.34 (1664 votes)

Tomber, pour mieux se relever.

9.34 (96 votes)

J’ai des sentiments pour toi, et ma bite aussi !

9.33 (155 votes)

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.

9.32 (415 votes)

You can tell Jesus that the bitch is back.

9.32 (770 votes)

- [à Michelle] Je vais te tuer sale planche à pain tout juste bonne à te faire enculer par un cheval !
- Wow! Là respect.

9.26 (329 votes)

T’as baisé ma femme, j’ai baisé ma femme, allez on est quitte.

9.22 (921 votes)

Les roses sont rouges et les violettes sont bleues, je t’emmerde, sale pute.

9.2 (401 votes)

Bon Daniel tu l’as dans le cul profond, tu me dois 200 !

9.19 (249 votes)

- T’sais quoi ? On va jouer à un jeu. Ça s’appelle « répète après moi ». Tu répètes après moi.
- Ok.
- J’ai un prénom de fille. [il s’appelle Andréa]
- J’ai un prénom de fille
- Je sais pas comment m’y prendre avec les filles, à part les attacher au radiateur.
- Je sais pas comment m’y prendre avec les filles, à part les attacher au radiateur.
- Pourquoi ?
- Pourquoi ?
- J’ai envie de baiser avec toi !
- J’ai envie de baiser avec toi.
- C’est vrai ça ?
- C’est vrai ça.
- Ok, on va chez toi ?
- Ok. On va chez toi.
- Non ! T’as pas compris ! On va chez toi. Je t’attends dehors.

9.12 (251 votes)

Vous n’êtes pas exceptionnels, vous n’êtes pas un flocon de neige merveilleux et unique, vous êtes fait de la même substance organique pourrissante que tout le reste, nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout, nous appartenons tous au même tas d’humus en décomposition.

9.12 (937 votes)

L’amour est toujours passion et désintéressé.
Il n’est jamais jaloux.
L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux.
Il n’est jamais grossier, ni égoïste.
Il n’est pas colérique.
Et il n’est pas rancunier.
L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui.
Mais trouve sa joie dans l’infinité.
Il excuse tout.
Il croit tout.
Il espère tout.
Et endure tout.
Voila ce qu’est l’amour.

9.11 (1867 votes)

Fabienne, cette montre c’était celle de mon père. T’as idée de ce qu’il lui en a couté de me donner cette montre ? Je te raconterai plus tard mais il en a chié.

9.1 (347 votes)

Pure pelouse… méga touz’ !!

9.09 (144 votes)

- Elles sont où les clés chérie ?
- Elles sont dans ton cul !

9.06 (266 votes)

- Quand tu vas revenir Colin, tu seras un homme brisé.
- Ouais surtout de la bite à force de trop baiser.

9.04 (136 votes)

Si vous lisez ceci, alors cet avertissement est pour vous. Chaque mot que vous lisez de ce texte inutile est une autre seconde perdue dans votre vie. N’avez-vous rien d’autre à faire ? Votre vie est-elle si vide que, honnêtement, vous ne puissiez penser à une meilleure manière de passer ces moments ? Ou êtes-vous si impressionné par l’autorité que vous donnez votre respect et vouez votre foi à tous ceux qui s’en réclament ? Lisez-vous tout ce que vous êtes supposés lire ? Pensez-vous tout ce que vous êtes supposés penser ? Achetez-vous ce que l’on vous dit d’acheter ? Sortez de votre appartement. Allez à la rencontre du sexe opposé. Arrêtez le shopping excessif et la masturbation. Quittez votre travail. Commencez à vous battre. Prouvez que vous êtes en vie. Si vous ne revendiquez pas votre humanité, vous deviendrez une statistique. Vous êtes prévenu…

9.03 (1023 votes)

- Combien tu mesures deuxième pompe ?
- Chef, 1m75, chef !
- 1m75, jamais vu un tas de merde aussi haut que ça !

9.03 (621 votes)

J’ai horreur qu’on s’appelle Lawrence, y’a que les pédés et les marins qui s’appellent Lawrence…

8.87 (105 votes)