Kaakook

Série - Desperate housewives

Affiche de Desperate housewives
Titre
Desperate housewives
Écrit par
Marc Cherry
Année de sortie
2004
Nombre de citations
145
Note moyenne des citations
7.79
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (145)

Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui nous manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit elle qui nous trouve…

9.4 (3076 votes)

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.

9.39 (1501 votes)

- Tu sais quel est le jour où j’ai su que je voulais passer ma vie avec toi ?
- La première fois que tu m’as vu ?
- Non ça c’est le jour où j’ai su que j’allais coucher avec toi. Le jour où j’ai su que j’allais passer ma vie avec toi c’était pour notre premier rendez-vous au restaurant, tu as commandé un énorme plat de pâtes bolognaise. Tu as tout engloutis à une vitesse… Tu en avais partout. Quand je te l’ai fait remarquer, tu t’es regardé et tu as explosé de rire. Ce rire… je voulais l’entendre tous les jours…

9.39 (1194 votes)

- Oh tu t’crois propriétaire de mon corps maintenant ?
- Je paie les fringues qu’il porte, et j’paie les massages qu’il reçoit et un jour je paierai les implants qui seront nécessaires. Si j’en suis pas propriétaire j’en suis au moins actionnaire !

9.38 (214 votes)

- Qu’est ce que tu fais ?
- Une tarte aux noix de pécan et au miel.
- Je t’aide si tu veux.
- Ma tarte est finie mais je vais t’apprendre à faire la chantilly. Cela dit il y a tellement de choses que je devrais t’apprendre avant ça.
- Oui quoi ?
- Disons, comment devenir une femme toi aussi. C’est la leçon la plus importante que je peux te transmettre. Et quand la crème s’épaissit tu bats un peu plus vite.
- Je ne deviendrais pas une femme juste comme ça en grandissant ?
- Oh non Bree. Tu es un peu jeune pour comprendre certaines choses. Mais, tu es assez grande pour que je te parles du masque.
- Du masque ?
- C’est ainsi que ma mère l’appelait. C’est le visage que tu montres quand tu ne veux pas que les gens sachent ce que tu ressens. Toutes les femmes bien éduquées cache leurs émotions. C’est très utile. Particulièrement avec les hommes. Si un homme sait ce que tu penses ça lui donne du pouvoir sur toi. Par exemple si un homme sait à quel point tu l’aimes, il ne fera pas d’efforts, il te fera souffrir, égoïstement, cruellement, constamment.
- Est-ce que papa sait que tu l’aimes ?
- Oui, je lui ai dit que je ne pouvais pas vivre sans lui à maintes reprises.
- D’accord mais, si tu n’es pas contente alors, pourquoi tu lui as fait son gâteau préféré ?
- Parce qu’après toutes ces années j’ai oublié comment porter mon masque. Alors aujourd’hui vois-tu il faut que je détourne son attention. Avec cette tarte par exemple. Quand je vais la lui servir papa sera tellement heureux qu’il ne verra pas toute cette désolation dans mes yeux.
- Désolation ?
- C’est une émotion. Celle que tu peux ressentir quand ton ami t’appelle pour te dire que la voiture de ton époux était sur le parking d’un certain motel. À côté de celle de sa dévouée secrétaire. Mets ton masque Bree, entraîne toi. Oh non. Non c’est trop mon ange. Tu esquisses juste un léger sourire dans ces moments là. Parfais. Avec une telle expression il est clair que personne ne sera ce que tu penses au fond de toi.
- Et j’aurais le pouvoir sur les hommes ?
- Ah seigneur, espérons.

9.38 (184 votes)

Il n’y a rien de plus trompeur qu’un sourire…

9.37 (1107 votes)

Rien n’est plus singulier que de regarder le monde là haut. D’observer ceux que j’ai laissé derrière moi. Chacun à sa façon est courageux, déterminé, et tellement désespéré… Désespéré parce qu’on veut tout avoir, même quand on ne sait pas exactement ce que l’on veut. Désespéré parce qu’on rêve d’avoir une vie à l’extérieur, mais qu’on craint en partant d’oublier l’essentiel. Désespéré parce qu’on veut que la vie redevienne parfaite coûte que coûte bien qu’on se rende compte qu’elle ne l’a jamais vraiment été. Désespéré parce qu’on rêve d’un meilleur avenir, mais qu’on arrive pas à échapper à son passé… Je ne me contente pas de les observer, je les encourage, ces femmes, si formidables. J’espère de tout coeur qu’elles obtiendront ce qu’elles désirent. Mais… Je sais que toutes, ni parviendront pas… Hélas… La vie est ainsi faite. Tout le monde n’a pas le droit à une fin heureuse…

9.37 (354 votes)

- L’argent ne fait pas le bonheur…
- Faux ! Ça c’est des salades qu’on raconte aux pauvres pour pas qu’ils se révoltent !

Desperate housewives, Inconnu et Gabrielle.
9.37 (1071 votes)

Le contraire de l’amour n’est pas la haine ; c’est l’indifférence…

Desperate housewives, Bree à Andrew.
9.35 (1074 votes)

- Parfois, les gens font semblant d’aller très bien alors qu’intérieurement, c’est tout le contraire.
- Ah, c’est comme la copine de papa qui n’arrête pas de faire des sourires alors que tout le monde sait que c’est une salope…
- Je n’aime pas ce mot Julie, mais c’est un bon exemple…

9.34 (400 votes)

Avez-vous déjà rencontré le couple parfait ? Ces deux âmes sœurs dont l’amour ne meurt jamais. Ces deux amants dont la liaison n’est jamais menacée, le mari et la femme qui s’accordent une confiance totale. Si vous ne connaissez pas ce couple parfait, permettez-moi de vous le présenter, ils se tiennent droit au sommet d’un gâteau à la crème. Le secret de leur succès ? Eh bien, pour commencer, ils n’ont pas à se regarder dans le yeux…

9.31 (165 votes)

- Au fond c’est un petit garçon qui ne cherche qu’à être apprécié de tous.
- Il m’a frappé avec un écureuil mort.

9.29 (117 votes)

Euh… J’ai changé d’avis… Bonjour… J’avais pas l’intention de prendre la parole parce que… je… je ne savais absolument pas quoi dire. Mike et moi, nous n’avions jamais parlé de l’enterrement qu’il souhaitait avoir… C’est sans doute parce que… enfin… vous le connaissiez, il était pas très bavard… Certains d’entre vous m’ont dit aujourd’hui en me serrant dans leur bras que… que là où il est, c’est sûrement un bel endroit… Et vous savez quoi, je… je commence à réaliser que oui. Oui, il… il est dans un restaurant, il mange des cheeseburgers avec sa famille, et il pêche aussi. Près d’une cascade ? Et il regarde un match de foot avec son fils, en criant comme un fou. Alors, vu qu’il est forcément dans tous ces endroits merveilleux, il va être temps que je lui dise Adieu, maintenant… Adieu Mike… Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois…

Desperate housewives, Susan.
9.26 (153 votes)

Seules les vraies amies restent pour débarrasser à la fin du dîner.

Desperate housewives.
9.26 (125 votes)

Je voulais pas que tu me vois pleurer, excuse moi… Le truc tu vois, c’est que ces derniers mois, j’ai pas cessé de me dire que je ne tenais pas franchement à toi… Chose très facile, vu la vitesse à laquelle tu es parti… Mais je me sens tellement seule. Et j’ai beau me dire et me répéter qu’en fin de compte j’adore ma vie de femme forte qui assure et assume tout toute seule ! La vérité c’est que… c’est que je pense tout le temps à toi finalement…

Desperate housewives.
9.21 (219 votes)

- Pourquoi la vie des autres couples à l’air aussi facile qu’une valse ?
- C’est simple chérie, parce que nous deux on danse un Tango.

9.21 (116 votes)

- Tout va bien se passer je suis médecin.
- Orson tu es dentiste. Suppose qu’il y aie des complications !
- Si jamais il y a une urgence nous appelleront une embuscade.
- Une quoi ?
- Une ambulance.
- Orson !! Combien de punchs au rhum as-tu bu ?
- Il y avait du punch dans ce rhum !?

9.18 (369 votes)

- « Chère Bree, je t’aimerais toujours, mais je n’ai plus la force de me battre, alors j’ai décidé… de quitter la vie comme je l’entends ». C’est une lettre de suicide ?
- C’est plutôt un brouillon de suicide…

9.17 (266 votes)

Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.

Desperate housewives, Mike à Susan.
9.17 (1427 votes)

La vie est un voyage qui est bien préférable
De faire avec un compagnon à ses côtés.
Mais parfois, on perd son compagnon sur le chemin.
Et le voyage devient insupportable…

9.15 (179 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page