Kaakook

Série - Kaamelott

Affiche de Kaamelott
Titre
Kaamelott
Écrit par
Alexandre Astier
Année
2005
Nb de citations
96
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (95)

Moi, je m’en fous, si on me force à y retourner, je retiens ma respiration jusqu’à ce qu’on arrête de me forcer à y retourner.

9.35 (175 votes)

Caius : Hé les connards ! Vous pouvez faire griller un porcelet s’il vous plaît ?
Arthur : Les connards ?
Léodagan : S’il vous plaît ?

Kaamelott.
9.35 (238 votes)

C’est pas faux !

Kaamelott.
9.34 (431 votes)

J’irai me coucher quand vous m’aurez juré qu’il n’y a pas dans cette forêt d’animal plus dangereux que le lapin adulte !

9.32 (211 votes)

- Qu’est-ce qui est petit et marron ?
- Un marron !
- Putain il est fort, ce con.

9.31 (409 votes)

À l’époque quand je levais le doigt, y’avait 15 000 soldats qui gueulaient IMPERATOR ! Maintenant quand j’lève le doigt c’est pour aller pisser...

9.31 (163 votes)

- Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe. C’est nouveau.
- Et les autres font ça aussi ?
- Ah non, ça c’est que nous. Parce qu’il faut être capable de passer pour des cons en un temps record. Ah non, là-dessus on a une avance considérable.

9.3 (333 votes)

- C’est vrai que vous êtes le fils d’un démon et d’une pucelle ?
- Oui pourquoi ?
- Vous avez plus pris de la pucelle...

9.28 (269 votes)

- Et ils avaient des éléphants ?
- Des éléphants ?! Non non, mais ils avaient des chevaux tout gris, tout chelous avec la queue au milieu du visage !
- Ah oui, des éléphants...

Kaamelott, Arthur et Inconnu.
9.27 (237 votes)

Oh vous, toujours vous, mais allez chier dans une fiole, on verra après.

9.26 (125 votes)

J’ai rêvé qu’il y avait des scorpions qui voulaient me piquer. En plus, y en avait un il était mi-ours, mi-scorpion et re mi-ours derrière !

9.25 (164 votes)

- Donc, pour résumer, je suis souvent victime des colibris, sous-entendu des types qu’oublient toujours tout, euh, non... Bref, tout ça pour dire, que je voudrais bien qu’on me considère en tant que tel.
- Bon ben je vais voir ce que je peux faire.

9.21 (130 votes)

- Mais je vous en prie, éclairez-moi de vos lumières, puisque vous êtes soudainement devenu un expert en beau langage...
- Pas besoin de devenir un expert, s’il vous plaît ! « Le vent, pareil à l’enfance, se joue de l’arbre moqueur... » ?
- Oui, et ben ?
- Eh ben c’est nul. Nul, nul, nul, zéro. « L’arbre moqueur », déjà ; ils peuvent pas s’empêcher de foutre des épithètes à tout ce qui bouge, ces poètes, même à ce qui bouge pas ! « La fleur goguenarde », « L’abeille malicieuse », « Le roseau pliable », « L’ourson rabat-joie ». Et même, des fois, ils le mettent avant le mot, comme ça, ça fait genre : « Le gai souriceau », « Le prompt madrigal », « La frisottée moustache ». [Il lève les yeux au ciel]
- Je trouve révoltant de votre part de mettre systématiquement tout en œuvre pour me décourager !
- Non, mais enfin vous allez pas me dire que c’est pas des conneries ! Est-ce que je vous dis, moi, « Passez-moi la blanche sauce » ? Non ! Est-ce que je vous dis : « Tiens c’est bon, ça, qu’est-ce qu’il y a dedans ? De la hachée viande et des secs raisins ? » ?
- Mais vous ne comprenez rien à rien... C’est une licence poétique !
- Non, non, non, non, je suis désolé, il y a trop de clampins qui se disent poètes qui sortent la licence poétique dès qu’ils pondent trois merdes que personne comprend !

9.21 (116 votes)

Le gras c’est la vie !

9.2 (102 votes)

Eh bien, c’est l’histoire d’un petit ourson qui s’appelle... Arthur. Et y’a une fée, un jour, qui vient voir le petit ourson et qui lui dit : « Arthur tu vas partir à la recherche du Vase Magique ». Et elle lui donne une épée hmm... magique (ouais, parce qu’y a plein de trucs magiques dans l’histoire, bref) alors le petit ourson il se dit : « Heu, chercher le Vase Magique ça doit être drôlement difficile, alors il faut que je parte dans la forêt pour trouver des amis pour m’aider ». Alors il va voir son ami Lancelot... le cerf (parce que le cerf c’est majestueux comme ça), heu, Bohort le faisan et puis Léodagan... heu... l’ours, ouais c’est un ours aussi, c’est pas tout à fait le même ours mais bon. Donc Léodagan qui est le père de la femme du petit ourson, qui s’appelle Guenièvre la truite... non, non, parce que c’est la fille de... non c’est un ours aussi puisque c’est la fille de l’autre ours, non parce qu’après ça fait des machins mixtes, en fait un ours et une truite... non en fait ça va pas. Bref, sinon y’a Gauvain le neveu du petit ourson qui est le fils de sa sœur Anna, qui est restée à Tintagel avec sa mère Igerne la... bah non, ouais du coup je suis obligé de foutre des ours de partout sinon on pige plus rien dans la famille... Donc c’est des ours, en gros, enfin bref... Ils sont tous là et donc Petit Ourson il part avec sa troupe à la recherche du Vase Magique. Mais il le trouve pas, il le trouve pas parce qu’en fait pour la plupart d’entre eux c’est... c’est des nazes : ils sont hyper mous, ils sont bêtes, en plus y’en a qu’ont la trouille. Donc il décide de les faire bruler dans une grange pour s’en débarrasser... Donc la fée revient pour lui dire : « Attention petit ourson, il faut être gentil avec ses amis de la forêt » quand même c’est vrai, et du coup Petit Ourson il lui met un taquet dans la tête à la fée, comme ça : « BAH ! ». Alors la fée elle est comme ça et elle s’en va... et voilà et en fait il trouve pas le vase. En fait il est... il trouve pas... et Petit Ourson il fait de la dépression et tout les jours il se demande s’il va se tuer ou... pas...

9.19 (395 votes)

Je ne mange pas de graines !!

9.17 (122 votes)

De toute façon, les réunions de la Table Ronde c’est deux fois par mois. Donc si le mec il dit après-demain à partir de dans deux jours, suivant s’il le dit à la fin du mois, ça reporte.

9.08 (99 votes)

Arthur : Mais c’est pas compliqué, bon Dieu ! Y a Calogrenant à droite, Léodagan à gauche, et nous on arrive par le milieu !
Lancelot : C’est bon jusque là ?
Perceval : Attendez, moi, si je me souviens bien du coin, il y a la rivière qui passe en travers !
Arthur : Ah, mais merde avec votre rivière !
Perceval : C’est un point de repère comme un autre !
Lancelot : Mais bon Dieu, il y a pas besoin de point de repère puisque les envahisseurs vont nous attaquer de face !
Perceval : De face, ça va ! C’est le reste qui va pas !
Arthur : Mais quoi, nom d’un chien !?
Perceval : Ben la gauche, la droite, là ! Moi j’aime pas ces trucs !
Lancelot : Mais qu’est ce que vous aimez pas ?
Perceval : Ces conneries de gauche et de droite ! Ça veut rien dire ces machins ! Selon comme on est tourné ça change tout !
Arthur : Mais qu’est ce que vous nous chantez ?
Perceval : Moi j’estime que quand on parle tactique militaire, il faut employer des termes précis !
Lancelot : Ben oui, effectivement, ça peut prêter à confusion…
Arthur : Non mais attendez, nous c’est pour vous qu’on dit gauche et droite ! C’est pour pas vous embrouiller !
Perceval : Si, ça m’embrouille !
Lancelot : Ah bon ? On peut parler normalement alors ?
Perceval : Professionnel !
Arthur : Bon, ben alors, OK, on reprend depuis le début ; donc, Calogrenant est posté depuis hier soir au Nord-Est de la zone d’attaque…
Lancelot : … Léodagan, Sud-Sud-Est, un peu plus en retrait avec ses cavaliers…
Perceval : Moi j’aime pas ces histoires de Sud-Est, Nord-Ouest, et tous ces machins !
Arthur : Quoi, qu’est ce qu’il y a qui va pas encore ?!
Perceval : C’est un coup à se planter ça ! De toutes façons, on dit le Nord ! Selon comme on est tourné ça change tout !

Kaamelott.
9.08 (121 votes)

Vous croyez vraiment que vous avez les moyens de me convoquer ? Je suis là parce j’veux bien et si vous m’avez fait venir pour rien, j’vous balance 15 jours dans une geôle sans boire ni bouffer et j’me démerde pour que vous chopiez le typhus !

9.08 (66 votes)

- Et va falloir vous y faire parce qu’à partir de maintenant, on va s’appeler « Les Chevaliers de la Table Ronde » !
- Ben heureusement qu’on s’est pas fait construire un buffet à vaisselle !

9.08 (109 votes)

Elle est où la poulette ?

9.07 (140 votes)

Vous avez été marié comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes diverses.

9.04 (42 votes)

- Aller on commence !
- Bah il y a pas tout le monde...
- Comment ça il y a pas tout le monde ? Vous voyez bien que si !
- Mais il y a pas Lancelot...
- Vous voyez un fauteuil vide ?
- Non.
- Donc qu’est ce que vous en déduisez ?
- Bah qu’en plus de l’attendre il faut lui trouver un fauteuil.

9.04 (73 votes)

Vous pouvez être sûr que si Joseph d’Arimathie a pas été trop con, le graal, c’est un bocal à anchois !

9.03 (165 votes)

Faut pas respirer la compote, ça fait tousser.

8.99 (59 votes)

- Attila !, le fléau de Dieu !
- Ah c’est sur, c’est pas Joe le Rigolo !

8.91 (45 votes)

- De quoi je vous avais traité l’autre jour prés de la rivière ?
- D’un gros connard.
- Voilà, d’un gros connard, et vous êtes toujours là !

Kaamelott, Arthur et Inconnu.
8.88 (79 votes)

- Alors le chevalier il crie au romain : « Hey ! Vous vous prenez pour le Colisée ! »
- Oh la vache mais c’est nul !

8.82 (109 votes)

Ce n’est pas les idées qui vous manquent... c’est la conviction de les réaliser.

8.81 (32 votes)

Je lui rembourse mes genoux et s’il a filé la vérole à mes bêtes... j’suis un marteau moi, je crame tout moi, sa ferme, ma ferme, celles des autres, le château, j’fait flamber le moitié de la Bretagne.

8.78 (31 votes)

Nan mais c’est bon, on fait marrer tout le monde avec nos purées de chenilles à la framboise et nos couilles d’oursins aux amandes...

8.75 (62 votes)

- Dites euh vous auriez pas essayé d’me la faire à la pute par hasard ?
- C’est à dire ?
- C’est à dire conduire les vandales par l’ouest pour me prendre en traître pendant que j’suis occupé avec les romains à l’est.
- Écoutez... Comme ça à priori euh ça m’évoque rien, mais honnêtement c’est possible ! Ce serait assez le genre de la maison en tout cas. De l’autre côté, voyez un peu l’ironie ! Si j’avais pas fomenté une attaque par l’ouest, vous seriez allé vous écraser contre les romains à l’est ! OUI ! Alors pourquoi ?! Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c’est probablement une réponse compulsive à une crainte de m’attacher ! Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur ! OUI, pour répondre à votre question : j’ai peur d’aimer.
- Alors moi euh j’veux bien passer l’éponge euh, sur vos tentatives de putsch euh, vos combines véreuses, vos alliances bidons et tout le reste. En revanche, si vous la fermez pas tout de suite euh définitivement hein ? Je vous aplati les boules avec ça.

8.72 (37 votes)

CUUUUUUUUUILLÈÈÈÈÈÈRE !!

8.64 (49 votes)

PAYS DE GALLE INDÉPENDAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANT.

8.62 (48 votes)

Moi j’ai appris à lire, ben je souhaite ça à personne.

8.6 (40 votes)

Une pluie de pierres ? En intérieur ? Ah, je vous prenais pour un pied de chaise, mais en fait vous êtes un précurseur, Monsieur !

8.46 (55 votes)

- Nan mais je rêve là, faut m’pincer...
- Si c’est ma tête qui vous r’vient pas vous pouvez toujours aller roupiller dans le couloir ! Et à partir de maint’nant si j’entends un mot plus haut que l’autre je vous renvoie dans votre bled natal à coup de pied dans le fion !! Comme ça vous pourrez aller ratisser la bouse et torcher le cul des poules, ça vous f’ra prendre l’air !

8.46 (42 votes)

Et toi là avec ton casque à cornes ! Présente moi ta femme, tu sauras pourquoi t’as des cornes !

8.43 (41 votes)

Arthour pas changer assiette pour fromache !

8.42 (28 votes)

Faut lacher la poulette sinon c’est tout nu dans les orties !!

Kaamelott.
8.37 (33 votes)

Personnages du film