Kaakook

Top - Citations de films et séries des années 1950

- Viens.
- Où ?
- À Tyr.
- À Tyr ? Mais je n’ai même pas été jugé. Je mourrai aux galères sans seulement avoir été jugé ? On ne me laisse même pas m’expliquer ! Il n’y a pas un mot de vrai dans cette accusation ! Ma mère, ma sœur ? Que sont-elles devenues ? Où sont-elles ?
- Attachez-lui les mains.
- Attends. Au moins, dis-moi si elles sont en vie !
- Je ne peux rien te dire.

#41
6.67 (5 votes)

- Je vois pas ce que tu reproches aux hommes mariés à la fin ? Ils sont pas plus bêtes que les célibataires.
- Si, obligatoirement.

#42
6.67 (5 votes)

- Je m’demande pourquoi on mange jamais, euh… J’sais pas, moi, euh… Par exemple, euh, du poisson…
- Tu mangerais Jonas ?
- Ah, j’te parle pas d’Jonas, il fait partie de la famille. Non, je parle du vrai poisson, du poisson qu’on pêche. Le poisson est un aliment complet, comme le pain.
- Eh bin, mange du pain !
- Sais-tu au moins c’que le poisson contient ?
- Oui, des arêtes !

#43
6.67 (5 votes)

- Et en calcul, où en es-tu mon bonhomme ?
- J’suis 27e, j’ai copié sur Thibaut, il est pas fort.
- Bah, ah, il est pas… t’es pas fort non plus, toi… 27ème… T’aurais pu en prendre, en choisir un qui… Et puis, on copie pas, ça t’apprendra ! Y copie, lui…

#44
6.67 (5 votes)

- Va-t’en !
- Sans indiscrétion, où veux-tu qu’j’aille ?
- Chez une de tes maîtresses, tu as l’choix !
- Bah j’vais la connaître la crise du logement !

#45
6.67 (5 votes)

- Dites, patron, pourquoi y va toujours chercher son fil au Bazar ? Y’en, y’en a à côté.
- Parce qu’à côté, c’est tout près. Au Bazar, c’est loin. T’as compris ?

#46
6.67 (5 votes)

- Hector, où dois-je aller ?
- Aux côtés de ta belle Spartiate !

#47
6.67 (5 votes)

Si tu me demandes 1000 francs, c’est que t’en espères 500, donc t’as besoin de 300. Tiens, voilà 100 balles.

#48
6.52 (13 votes)

L’ignorance n’a jamais fait de mal.

#49
6.5 (10 votes)

Mother! Talk to me…! Talk to me… Please… Mother!

#50
6.43 (4 votes)

Papa maman, voici Judy, c’est ma seule amie.

#51
6.43 (4 votes)

C’est toi qui a fait armer plus de mille bateaux !

#52
6.43 (4 votes)

Je vous déteste, c’est Erik que j’aime !

#53
6.43 (4 votes)

Qu’est-ce que l’armée demande ? Sa destruction ? Elle serait anéantie si nous combattions maintenant. Qu’est-ce que le tzar demande ? Devenir le vassal de Napoléon ? C’est ce qui arriverait si nous combattions maintenant. Qu’est-ce que le peuple demande ? Devenir esclave de Napoléon ? Car c’est ce qui arriverait certainement si j’acceptai le combat maintenant.

#54
6.43 (4 votes)

Inutile, il n’y a pas d’issue ! C’est pour tout cela que tu as menti, comploté et assassiné ! Voici ton royaume !

#55
6.43 (4 votes)

- Comment se fait-il qu’un vieux comme vous soit dans l’armée, ça me dépasse…
- C’est pourtant simple, les jeunots comme toi se faisaient battre !

#56
6.43 (4 votes)

Ils étaient là, couchés ensemble, ces hommes faits pour s’entendre et que la société avait dressés les uns contre les autres.

#57
6.43 (4 votes)

Tuer est un péché !

#58
6.43 (4 votes)

Pour tout Juif qui n’a rien d’un Chrétien, je vous montrerai un Chrétien qui n’a rien d’un Chrétien.

#59
6.43 (4 votes)

- S’il n’y en avait pas du marché noir, avec quoi tu te laverais les mains ?
- Je me lave pas moi, madame, depuis que la France a été vaincue. Et si personne ne se lavait, la France serait plus propre.

#60
6.43 (4 votes)

Haut de page