Kaakook
connexion inscription

Top - Citations de films des années 1980

J’ai peur de sortir de cette chambre et de ne plus jamais ressentir ce que je ressens, je ne peux plus me passer de toi j’te jure.

#1
9.31 (483 votes)

Je suis venu te voir, parce que quand on réalise qu’on veut passer le reste de sa vie avec quelqu’un, on veut que le reste de sa vie commence le plus tôt possible.

#2
9.29 (229 votes)

- Quelles sont vos qualifications ?
- J’ai fait lettres, diplômé d’Harvard et j’ai beaucoup voyagé, j’ai traversé la grande peste noire et ça m’a bien éclaté. J’ai vu l’Exorciste 2747 fois ! À chaque fois je me marre comme un bossu, qu’est ce qu’il est chouette ce film nom de Dieu ! Sans oublier que vous parler a un type qui est complètement mort. Alors ça vous va ? J’ai les qualifications ?

#3
9.27 (100 votes)

Je veux que ces chiottes soient nickel à y bouffer dedans, et que la Sainte Vierge elle-même soit très très fière d’y venir pour s’y assoir et y lâcher sa pêche !

#4
9.26 (232 votes)

Faut voir grand dans la vie, quitte à voyager à travers le temps au volant d’une voiture, autant en choisir une qui ait d’la gueule !

#5
9.24 (214 votes)

C’est c’lâ oui…

#6
9.23 (225 votes)

J’ai des mains faites pour l’or et elles sont dans la merde !

#7
9.21 (822 votes)

- Ton frère est en train de disparaître de la photo, ensuite ce sera au tour de ta sœur, et à moins que tu répares les dégâts, tu seras le suivant…
- Ah, c’est pas le pied !
- Mais non, ça commence par la tête j’te dis !

#8
9.2 (164 votes)

- Eh, Pierre ! Y a un monsieur très malpoli qu’a téléphoné, y voulait enculer Therèse !
- Oui mais c’est un ami.
- Ah bah ça va alors.

#9
9.19 (299 votes)

Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

#10
9.18 (354 votes)

On est venu, on a vu et il l’a eu dans le cul !

#11
9.17 (111 votes)

- Qui que vous soyez, attention, cette fréquence est exclusivement réservée aux urgences.
- Sans blague ! Et vous croyez que j’appelle pour commander une pizza ?

#12
9.14 (281 votes)

Le jour où un garçon sera amoureux de moi, vraiment amoureux. Je le ferai souffrir horriblement.

#13
9.14 (513 votes)

- Vous ne savez pas comme c’est dur d’être une femme qui a mon physique.
- Vous ne savez pas comme c’est dur d’être un homme qui regarde une femme qui a votre physique.

#14
9.13 (117 votes)

Vic : Ça fait rien laissez tomber, d’toutes façons vous en avez rien a foutre ! Vous vous êtes même pas aperçu que j’ai paumé ma gourmette en or que j’ai raccourci ma frange, vous l’avez même pas vu ! J’ai plus rien à me mettre j’ai plus de chaussettes dans mon tiroir, vous avez même plus l’temps de me faire réciter mes leçons, ni de me faire à bouffer ! Ça vous est bien égal de savoir si j’suis heureuse ou malheureuse !
François : Mais qu’est ce qu’elle a ?
Françoise : 13 ans…

#15
9.13 (185 votes)

Mais je vous en prie. Figurez-vous que Thérèse n’est pas moche. Elle n’a pas un physique facile… C’est différent.

#16
9.12 (342 votes)

C’est dans ses rêves que l’homme trouve la liberté, cela fut, est, et restera la vérité.

#17
9.12 (616 votes)

Tu sais ce qu’il faut faire pour vivre au milieu des sirènes ? []
Tu descends au fond de la mer très loin
Si loin que le bleu n’existe plus
Là où le ciel n’est plus qu’un souvenir
Une fois que tu es là, dans le silence, tu y restes
Et si tu décides que tu veux mourir pour elles
Rester avec elles pour l’eternité
Alors elles viennent vers toi et jugent l’amour que tu leur porte
S’il est sincère
S’il est pur
Et si tu leur plaît
Alors elles t’emmèneront pour toujours

#18
9.11 (148 votes)

Je dis toujours la vérité, même quand je mens c’est vrai.

#19
9.11 (685 votes)

La route ? Là où on va, on n’a pas besoin de route !

#20
9.09 (177 votes)

- Mardi je passe mon Bac natation, j’ai vachement la trouille !
- C’est rien…
- Mais j’sais pas nager…

#21
9.09 (144 votes)

On laisse pas bébé dans un coin. Suis moi !

#22
9.07 (279 votes)

- Écoutez : de l’extérieur c’est déjà magnifique ! Oh Thérèse ! Une serpillère ! C’est formidable, écoutez, fallait pas…
- mais non Pierre c’est un gilet…
- Ah mais oui bien sûr, c’est un gilet ! Où avais-je la tête ? Il y a des trous plus grands pour mettre les bras ! Si vous saviez comme ça tombe bien, je me disais encore hier soir qu’il me manquait quelque chose pour descendre les poubelles. Je suis ravi Thérèse !

#23
9.06 (235 votes)

J’ai n’ai rien contre les négros, ritales, yuppins ou métèques. Ici vous n’êtes tous que des vrais connards.

#24
9.04 (260 votes)

Et ne pas, quand viendra la vieillesse, découvrir que je n’avais pas vécu.

#25
9.04 (618 votes)

- Combien tu mesures deuxième pompe ?
- Chef, 1m75, chef !
- 1m75, jamais vu un tas de merde aussi haut que ça !

#26
9.03 (622 votes)

J’ai vu tant de choses, que vous, humains, ne pourriez pas croire… De grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion, j’ai vu des rayons fabuleux, des rayons C, briller dans l’ombre de la Porte de Tannhaüser. Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir.

#27
9.03 (165 votes)

Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.

#28
9.02 (553 votes)

- Mais… mais qu’est ce que c’est que cette matière ? Mais c’est d’la merde ?!
- Non, c’est kloug.

#29
9.01 (192 votes)

- Ma boum sans Mathieu, c’est même pas la peine.
- Mais non tout le monde y va, ça va être génial !
- J’m’en fous de tout le monde, c’est lui que je veux !

#30
9.01 (142 votes)

Je ne vais pas te faire de mal… Je vais juste t’éclater la gueule !

#31
9.01 (81 votes)

Alceste est intransigeant, égoïste, possessif… Célimène est légère, irresponsable, infidèle. Mais s’ils acceptaient leurs défauts, s’ils parvenaient à sourire de leurs différences, ce serait la victoire de l’Amour sur l’amour propre. Seulement ces sacrifices ne sont dignes que d’un grand Amour. Et à quoi reconnaît-on un grand amour ? Le jour où l’on s’aperçoit que le seul être qui peut vous consoler, c’est celui qui vous a fait du mal, alors on sait qu’on est un couple.

#32
9 (120 votes)

Veille fiotte de mes deux couilles ! Tu crois que tu vas me baiser !? Faudrait toute une armée pour m’enculer !

#33
9 (398 votes)

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; Toutes les femmes sont perfides, artificielles, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n’est qu’un égout sans fond ou les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fanges ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.
On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quant on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit: « J’ai souffert, je me suis trompé quelquefois mais j’ai aimé ».

#34
8.99 (228 votes)

Allez Allez ! Remuez-vous ! Si le Bon Dieu vous a donné une paire de nibards, c’est pour les secouer !

#35
8.99 (168 votes)

Carpe diem !

#36
8.98 (510 votes)

- T’es un suceur de nœuds ?
- Chef, non chef !
- Mon cul, j’te parie que t’es capable de pomper une balle de golf à travers un tuyau d’arrosage !

#37
8.98 (226 votes)

C’est donc ça la vie Many ? Diner, picoler, baiser, sucer, renifler…

#38
8.98 (235 votes)

Dans ce pays, il faut d’abord faire le fric, et quand tu as le pognon tu as le pouvoir, et quand tu as le pouvoir tu as toute les bonnes femmes.

#39
8.97 (233 votes)

- Comment tu t’appelles sac à foutre ?
- Chef, Brown, chef !
- Mon cul ! À partir de maintenant tu t’appelles Blanche neige !

#40
8.96 (212 votes)