Kaakook

Acteur / Actrice - Joëlle Guigui

Joëlle Guigui joue dans :


Répliques de Joëlle Guigui (189)

Vous me rasez, j’en ai plus qu’assez d’être sans arrêt contredit. Puisque c’est comme ça, je vais quitter l’équipe et vous vous débrouillerez sans moi pour les qualifications. Je vous conseille de ne pas perdre de temps pour réorganiser l’équipe et pour commencer de trouver un joueur capable de remplir mon rôle. Ma décision est prise, je n’ai pas envie de jouer avec des gens qui ne pensent pas comme moi et nous verrons alors qui avait raison.

5 (0 vote)

Ouais, j’ai vraiment hâte d’être en face de tes buts Thomas Price pour savoir enfin ce que tu vaux. On verra alors qui est le plus fort de nous deux.

5 (0 vote)

C’est beau d’être optimiste, je n’aime pas qu’on se dégonfle, un vrai champion ne baisse jamais les bras dans toutes les circonstances.

5 (0 vote)

C’est exact, je vais jouer avec vous à partir de maintenant mais à une condition : que vous soyez aussi forts et agressifs que moi sur le terrain. Oui, quand on est aussi violent que moi, on ne connaît jamais la défaite et je crois qu’il est enfin temps d’adapter ma méthode.

5 (0 vote)

- Excellent Danny, tu as bien retenu toutes mes leçons !
- Les autres peuvent penser ce qu’ils veulent, c’est Mark qui a raison, c’est sa manière de jouer au football qui est la seule valable. À toi, Mark !

5 (0 vote)

- Prépare-toi Danny, nous partons pour Tokyo !
- On va à Tokyo, Mark ?
- Oui, il y a là-bas quelqu’un que je voudrais rencontrer avant le début du championnat !

5 (0 vote)

- Dis-moi Mark, qui est ce joueur que nous devons voir ? Qu’est-ce qu’il a de fantastique pour qu’on fasse ce voyage jusqu’à Tokyo ?
- Il s’appelle Julian Ross, Danny ! Lis l’article et tu en sauras davantage !
Julian Ross !

5 (0 vote)

Dommage, il n’est pas là ! Il y’a deux joueurs que je voulais absolument rencontrer avant de les affronter au championnat : le premier c’était Thomas Price de la Saint Francis et l’autre c’est un joueur qui a été sélectionné par son école pour faire partie de l’équipe de Mambo, c’est Julian Ross. Je dirais que c’est un joueur aussi bon que moi sinon meilleur et qu’au point de vue technique, il m’est très nettement supérieur.

5 (0 vote)

Olivier Atton : Moi je vous connais : vous êtes les fameux jumeaux qui jouent dans l’équipe des Hotdog !
Les jumeaux Derrick : Ouais et toi le fameux Olivier Atton. On se verra bientôt sur le terrain et on saura qui est le plus fort.
Bruce Harper : Ne vous inquiétez pas pour ça, on sera là !
Les jumeaux Derrick : Très bien, on vous conseille de regarder notre match pour vous faire une petite idée de la raclée qui vous attend allez venez les gars !
Bruce Harper : Non, mais pour qui vous vous prenez ? Vous voulez savoir ce que j’en pense de votre équipe de sandwiches ? Bouh !

5 (0 vote)

- Bravo, Mark ! Tu as très bien joué !
- Atton me félicite en adversaire loyal, voilà un garçon qui mérite mon respect et je me rends compte que j’ai eu tort de le traiter comme je l’ai fait enfin nous pouvons être fiers de nous deux car nous avons disputé un match magnifique et j’ai compris que je devais être moins orgueilleux et beaucoup plus strict à l’entraînement. Si je veux devenir l’égal d’Olivier un jour, il n’y a pas d’autre alternative.

5 (0 vote)

Thomas Price : Comment diable fait-il pour rester aussi calme ? Je vais lui montrer qui est le patron sur le terrain. On va faire la passe à dix les gars.
Olivier Atton : Quoi ? Mais c’est de l’antijeu !
Bruce Harper : C’est pas vrai, ils ne vont pas oser faire ça !
Roberto Sedinho : Ils ont décidé de geler le jeu pour gérer le score. S’ils réussissent leur coup, il n’y aura aucune chance pour Olivier et ses partenaires d’égaliser et encore moins de gagner le match.

5 (0 vote)

Mark Landers : Voilà Thomas ! Dommage je n’ai pas réussi à te marquer un but de 30 mètres mais tu peux me croire la prochaine fois j’y arriverai.
Thomas Price : Tu sais Mark, tu es un adversaire très dangereux !
Olivier Atton : Toi aussi, tu nous félicites ?
Ed Warner : Je tenais à te dire que tu es le premier à m’avoir mis quatre beaux buts en un seul match.

5 (0 vote)

Ed Warner : Dis-donc Mark, tu n’as pas trop chaud ?
Danny Mellow : C’est vrai ! Avec tout cet attirail que tu as sur le dos mon vieux !
Mark Landers : Vous l’avez oublié mais lors des derniers matches, j’étais sur le banc et il faisait froid, ne vous inquiétez pas je vais me déshabiller ! Aujourd’hui, ça ne va pas rigoler et ça risque même de chauffer sur le terrain !
Danny Mellow : Oh là, t’as le moral ! Je ne m’étais pas encore rendu compte mais Mark a l’air d’être en super forme même s’il n’a pas joué dans les autres matches. Turner a dû le faire travailler très dur et ça se voit au résultat, vise un peu ses muscles, il a un physique d’athlète, on dirait un tigre prêt à bondir.

5 (0 vote)

Quelle malchance, j’avais pris tout le monde par surprise, maudit poteau !

5 (0 vote)

- Vas-y, Mark ! Fais-moi travailler !
- Quoi ?
- Fais-moi travailler de manière à ce que je sois en pleine forme pour la finale !
- Mes frappes de balle sont différentes de celles d’Atton, elles sont imparables.
- Je sais mais la puissance et la précision semblent être identiques. Il n’y a pas de meilleure préparation pour moi que d’essayer d’arrêter tes tirs. S’il te plaît Mark, fais-le !
- Eh bien, c’est bon, OK, je vais te trouer !

5 (0 vote)

Non, c’est un cauchemar, il a réussi à marquer un but en renvoyant mon Tir du Tigre.

5 (0 vote)

Ce n’est pas en jouant comme ça que vous réussirez à m’arrêter ! D’ailleurs je vous conseille de rester à l’écart si vous tenez à votre peau ! Dégagez les minables !

5 (0 vote)

Ça suffit maintenant, je ne permettrai à personne de se moquer de moi.

5 (0 vote)

- Thomas Price va revenir jouer avec eux, ça alors, la dernière fois qu’on les a affrontés, il était déjà là et on les a quand même battus. Oui mais il était gravement blessé et malgré son handicap, il a arrêté plusieurs de mes tirs. Ça va beaucoup moins facile de battre la Newteam cette fois-ci avec Thomas en pleine forme dans leurs buts.
- Tu m’as bien songeur !
- Hein ?
- C’est la nouvelle du retour de Thomas Price dans la Newteam qui met Landers le dur des durs dans un état pareil ?
- Non, je ne pensais pas du tout à ça !
- Raconte ça à un autre pas à moi, cette nouvelle ne peut pas te laisser indifférent parce qu’avec le retour de Thomas Price, la Newteam sera plus forte mais tu t’inquiètes pour rien parce que j’ai déjà prévu la parade, je vais t’expliquer ça à ma manière. Écoute, par exemple, tu ne pourrais pas te passer de Danny qui est un élément fondamental dans l’équipe mais je ne donnerais pas autant d’estime pour notre goal qui est dans le style plutôt passoire et qui n’est donc pas fondamental mais par contre, un élément comme Ed Warner serait plutôt fondamental !
- Quoi ? Vous voulez dire que Warner est guéri et va venir garder nos buts !
- Ouais ! Il a été blessé il y’a six mois et il est parfaitement rétabli et je t’assure qu’il est beaucoup plus redoutable qu’avant, tu vas le constater par toi-même.

5 (0 vote)

Mais regardez moi ce frimeur, il a raté sa carrière d’acteur à Hollywood celui-là ou quoi ?

5 (0 vote)

Haut de page