Kaakook

Acteur / Actrice - Joëlle Guigui

Joëlle Guigui joue dans :


Répliques de Joëlle Guigui (189)

Olivier Atton : Bravo, Allan ! Très bel arrêt !
Allan Crocker : J’ai compris que je ne devais plus avoir peur du ballon parce que c’est mon ami, c’est ça, Olivier ?
Olivier Atton : Oui, c’est ça, Allan, tu as tout compris !
Mark Landers : Tout ça c’est de la faute d’Atton, sans lui, ce stupide gardien était entièrement à ma merci et on aurait gagné largement ce match.

5 (0 vote)

Courage, les gars ! Il ne faut pas abandonner ! Vous êtes capables de pouvoir battre Tôhô sans moi, vous pouvez les battre ! Allez-y !

5 (0 vote)

Depuis que je le connais, je ne l’ai jamais vu manquer un ballon, j’espère que ce n’est pas le coup de coude qu’il m’a mis accidentellement à mon cœur tout à l’heure qui l’a mis dans cet état. Je vais lui montrer que je n’avais rien et que rien ni personne ne m’arrêtera ni mon cœur ni Olivier !

5 (0 vote)

- Dis-moi Olivier !
- Oui !
- J’aimerais que ce soit bien clair entre nous, je ne veux aucun traitement de faveur de ta part.
- Oui, tu peux compter sur moi, Julian !
- Merci !

5 (0 vote)

- Tu sais où je veux en venir n’est-ce pas Atton, tu vas devoir m’affronter directement, je ne te laisse pas le choix.
- Je ne pourrai pas éviter Landers éternellement, il ne me lâchera plus. Très bien, alors pas de demi-mesure et tant pis pour les risques que je vais être obligé de prendre.

5 (0 vote)

Vous allez voir la Newteam, le Tigre Landers va ressortir ses griffes, goûtez à mon Tir du Tigre !

5 (0 vote)

- N’essaie quand même pas de me faire croire que tu ne l’as pas fait exprès !
- T’as entendu le sifflet de l’arbitre toi ?

5 (0 vote)

Bruce Harper : Oh non, Jack !
Olivier Atton : Jamais Jack ne s’est comporté de cette façon !
Roberto Sedinho : Jack devient incontrôlable, ça va mal finir !
Julian Ross : C’est la première fois que je vois Jack se conduire de manière incorrecte sur un terrain.

5 (0 vote)

Bruce Harper : Oh non, Jack !
Olivier Atton : Jamais Jack ne s’est comporté de cette façon !
Roberto Sedinho : Jack devient incontrôlable, ça va mal finir !
Julian Ross : C’est la première fois que je vois Jack se conduire de manière incorrecte sur un terrain.

5 (0 vote)

Même si vous courriez deux fois plus vite, vous n’auriez pas le temps de marquer.

5 (0 vote)

- Roule pas des mécaniques, Jack Morris !
- Landers ! Ce n’est pas parce qu’Atton t’a déjà battu deux fois que je ne peux pas le battre.
- Pauvre Morris, tu as tellement pris la grosse tête que tu as oublié que le football est un sport collectif ce qui est lamentable. Tu es mal barré si tu crois que tu peux gagner un match à toi tout seul. Tu n’as aucune chance d’ailleurs car cette année ce sera Tôhô qui remportera le championnat national et on écrasera la Newteam en finale.
- Toujours aussi modeste à ce que je vois mais dommage que tu nous as pas regardés jouer car tu tiendrais pas un discours pareil et à la place tu retournerais très vite t’entraîner.
- Tu es marrant Jack mais l’équipe d’Atton va largement écraser la tienne et je pourrais régler mes comptes avec lui.
- Sale prétentieux et d’ailleurs pourquoi tu n’es pas avec ton équipe de Tôhô ? Les éliminatoires ont dû commencer aussi à Tokyo, on ne s’entraîne pas à la Tôhô, ça ne se fait pas chez vous ?
- Mes coéquipiers n’ont pas besoin de moi, les éliminatoires sont à leur portée et Ed et Danny suffisent largement et Danny a fait des gros progrès, il va te surprendre Jack, il deviendra un grand champion et c’est moi qui te le dit.

5 (0 vote)

Je vais vous montrer comment on joue au football chez les Muppet, vous ne m’arrêterez pas ! Il n’y a qu’un seul style de jeu c’est attaquer comme moi.

5 (0 vote)

- Mark, attends ! Où crois-tu aller comme ça ? Je t’ai dit que tu ne jouerais pas dans cette partie. Alors, reviens t’asseoir sur le banc c’est un ordre et les ordres d’un entraîneur ne se discutent pas.
- Un ordre, un ordre vous dites ? Mais pour qui vous vous prenez au juste ? Vous pensez toujours avoir raison à tout, c’est ça hein ?
- Insolent !
- Mais enfin, pourquoi vous ne me faites pas jouer ? Vous savez pourtant que je suis capable de retourner la situation.
- Non, Mark, reviens ici !
- Écoutez-moi bien les gars, ils n’ont marqué qu’un seul but mais il vous reste encore du temps pour retourner la situation moi je ne pourrais pas vous aider mais je compte sur vous pour gagner ce match et pour la finale de demain, je serai présent sur le terrain à vos côtés.
- Bravo, Mark !

5 (0 vote)

- Salut Philipp ! Je suis désolé que vous ayez perdu hier mais vous avez été superbes, vous avez très bien joué.
- Oui je sais ! On a fait tout ce qu’on a pu mais la Newteam était trop forte pour nous, elle a mérité la victoire. Au football ça se termine toujours comme ça : il y’a un gagnant et il y’a un perdant.
- Où sont tes coéquipiers ? Je ne les vois pas !
- Ils sont tout de suite rentrés après le match, ils n’avaient pas envie d’assister à la finale entre Tôhô et la Newteam et puis ça ne me dit rien d’être entouré d’amis depuis que Jenny est partie pour l’Amérique.
- Quoi ?

5 (0 vote)

- T’es un rigolo Atton, tu n’as pas encore compris que tu n’avais pas la moindre chance contre mon Tir du Tigre !
- Ce tir dont il est si fier a une trajectoire directe, il faut donc que je me place pile dans l’axe pour intervenir et avoir une chance de le contrer.
- Préparez-vous à encaisser votre quatrième but la Newteam !

5 (0 vote)

- Je reconnais que tu m’as surpris Atton mais ça ne durera pas.
- Je ne te laisserai plus une seule occasion de tirer dans nos buts Landers, tout ça c’est fini.

5 (0 vote)

J’aurais déjà marqué trois buts d’entrée si j’étais sur le terrain, on ne va quand même pas se faire éliminer par mon ancienne équipe, il ne manquerait plus que ça. Si jamais la Muppet ouvre le score, je jure de rentrer sur la pelouse que l’entraîneur le veuille ou non.

5 (0 vote)

Ils sont en train de se planter dans les grandes largeurs et dire que je suis coincé là sur ce banc de touche à ne rien faire.

5 (0 vote)

- Je suis sûr que tu deviendras un grand champion Olivier, adieu ! La première chose que je voudrais faire dès que je serai complètement guéri, c’est de rejouer contre toi et ton équipe à condition que mon cœur ne me joue plus de mauvais tours.
- C’est d’accord, Julian ! Bonne chance à toi et bon courage !
- Bonne chance à toi aussi, vous en aurez bien besoin pour la finale de demain contre les Muppet et Mark Landers alors gagnez là !
- Oui ! Nous gagnerons en ton honneur !

5 (0 vote)

Je sais. Mais que ce soit de ma faute ou pas, notre équipe n’ira pas au championnat national.

5 (0 vote)

Haut de page