Kaakook
connexion inscription

Tag - déclaration d’amour

Les citations qui sont des véritables déclarations d'amour.

- Tu veux un amour qui te consume, tu veux de la passion et de l’aventure, et même un peut de danger.
- Et toi tu veux quoi ?
- Je veux que tu obtiennes tout ce que tu recherches.

9.2 (514 votes)

Si nos deux amours ne font qu’un ou si nous nous aimons sans entraves, sans jamais défaillir, nul ne mourra.

9.19 (101 votes)

- Tu es le mec parfait.
- Tu te trompes. Pas du tout.
- C’est ce que je dis, tu es le mec parfait.
- Pourquoi t’es si gentille ?
- Je ne suis pas gentille. Tu es la meilleure chose qui me soit arrivée en 26 ans.
- Je ne suis pas sûr d’être celui dont tu parles
- À ton avis ? Tu n’es pas parfait, je sais. Tu as des tas de problèmes, de défauts, d’imperfections. Mais qui n’en a pas ? Seulement, moi, je préfère tes problèmes. Je suis amoureuse de tes imperfections. Je les adore. Avant je me coltinais Ed. Toi à côté c’est les vacances. La plupart des filles craquent pour ce qui est beau. Elles ne voient que ça, ne veulent que ça. Je ne suis pas comme ça. Je ne vois pas que la beauté. Je craque pour d’autres trucs. J’aime ce qui n’est pas parfait. Je suis comme ça.

9.19 (126 votes)

Si tu pouvais m’entendre, je dirais que nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.

9.19 (175 votes)

- Si tu veux savoir, t’es peut être l’une des trois personnes sur terre qui se régale en mangeant des chips ou des pizzas, t’es la seule personne que j’ai vue qui passe, par exemple plus de temps sur le toit de sa maison qu’à l’intérieur. Et qu’est ce que tu fais… tu lis, des livres pas des magasines de mode ou de beauté, non… toi tu lis des livres sérieux. Et puis aussi tu fais ce truc, t’as un genre de toc mais je sais que ça n’en est pas un : quand tu sors de ta chambre tu tournes la poignée de ta porte prête a partir mais tu recules d’un pas tu fais demi tour et puis t’es face au miroir et tu te regardes. Mais c’est pas un regard du genre : « wahh, j’suis trop sexy » non non, c’est plus un… « qui est ce que je suis vraiment ? » et j’trouve que le fait de se demander ça c’est… j’trouve ça cool. Toi aussi tu regardes par la fenêtre comme moi sauf que toi tu regardes le monde, toi tu cherches, t’essaye de décortiquer le monde et t’essayes de savoir pourquoi rien n’est en ordre, comme dans tes bouquins. Moi je me contente de te regarder.
- C’est la chose la plus inquiétante ou alors la plus gentille que j’ai jamais entendue.

9.17 (74 votes)

- Please don’t leave with him!
- Why? Give me a reason and “I’m Chuck Bass” doesn’t count!
- Because you don’t want to!
- No good enough.
- Because I don’t want you to!
- That’s not enough!
- What else is there?
- The true reason ! Three words , eight letters , say it and I’m yours…
- I… I…
- Thank you! That’s all I needed to hear…

9.14 (527 votes)

- Tu sais se qui me fait le plus peur ? C’est que tu puisses l’aimer plus que moi.
- Je t’aime danny, et je t’attendrais jusqu’à ce que tu reviennes.

9.12 (216 votes)

Il n’y a qu’une personne qui me donne l’impression d’avoir des ailes et de planer, et c’est toi.

9.11 (236 votes)

Un chien se fiche éperdument des grosses voitures des belles maisons ou des vêtements de marque. Un morceau de bois mordillé ça lui va très bien. Les chiens se moquent que vous soyez riches ou pauvres, beaux ou laids, intelligents ou bêtes, donnez lui de l’amour et il vous en donnera. Combien d’humains sont capables de ça ? Combien de gens sont capables de vous donner le sentiments que vous compter vraiment pour eux ? Combien de gens arrivent à vous donner l’impression que vous êtes unique au monde ?

9.07 (750 votes)

J’ai commencé à te haïr au moment ou tu m’as obligé à te désirer.

9.07 (1387 votes)

Et on lui pèlera le jonc comme au bailli du Limousin !
Qu’on a fendu un beau matin.
Qu’on a pendu ! Avec ses tripes !

9.03 (340 votes)

Tu veux savoir ce qu’il m’arrive ? Tu veux vraiment que je te dise ? Ce qu’il y a c’est que je pense à toi tous les jours, que je te trouve simplement magnifique, que je pourrais te regarder pendant des heures sans jamais me lasser de ton sourire. Ce qu’il y a c’est que je crois que je suis folle de toi, mais ce qu’il y a de pire, c’est que toi… tu es fou d’elle.

9.02 (112 votes)

La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !

9 (1622 votes)

Alceste est intransigeant, égoïste, possessif… Célimène est légère, irresponsable, infidèle. Mais s’ils acceptaient leurs défauts, s’ils parvenaient à sourire de leurs différences, ce serait la victoire de l’Amour sur l’amour propre. Seulement ces sacrifices ne sont dignes que d’un grand Amour. Et à quoi reconnaît-on un grand amour ? Le jour où l’on s’aperçoit que le seul être qui peut vous consoler, c’est celui qui vous a fait du mal, alors on sait qu’on est un couple.

9 (120 votes)

Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool ! Moi, j’ai Sophie.

8.99 (2929 votes)

- Mais pourquoi tu me fuis tout le temps ?!
- Tu veux vraiment le savoir ?
- Oui je veux vraiment le savoir !
- C’est parce que je ne réponds plus de moi quand je suis avec toi.

8.99 (207 votes)

Pastis par temps bleu, pastis délicieux.

8.99 (247 votes)

Je te vois.

8.96 (239 votes)

C’était un jeudi matin. Tu portais un vieux T-shirt délavé qui te va si bien. Celui qui a un trou dans le dos. Tu venais de prendre une douche et il y avait dans l’air comme une odeur de… fleur. J’étais en retard pour une intervention. Tu as dit qu’on se verrait plus tard, ensuite tu t’es approchée, t’as mis ta main sur mon torse et tu m’as embrassé. C’était tendre, rapide, comme si c’était une habitude, tu sais, comme si c’était une chose qu’on ferait chaque matin tout le reste de notre vie. Tu as repris la lecture de ton magasine et je suis partit au boulot. C’est la dernière fois qu’on s’est embrassé.

8.94 (320 votes)

Je rêve que nous sommes des papillons
n’ayant à vivre que trois jours d’été.
Avec vous, ces trois jours seraient plus plaisants
que cinquante années d’une vie ordinaire.

8.93 (46 votes)

What I’m about to say is probably the most selfish thing I’ve ever said in my life. I just have to say it once, you just have to hear it. I love you, Elena. And it’s because I love you that I can’t be selfish with you. And why you can’t know this. I don’t deserve you, but my brother does. God, I wish you didn’t have to forget this. But you do.

8.93 (337 votes)

- Pourquoi ne dis-tu jamais ce que tu as dans la tête ?
- Pourquoi dis-tu toujours ce que tu as dans la tienne ? Pourquoi faut-il que tu mènes, quand je voudrais mener ? Si je veux danser, je t’inviterai à danser. Si je veux parler, j’ouvrirai la bouche et je parlerai. Tout le monde me presse de parler. À quoi bon te dire que tu occupes mes pensées, dès le matin ? À quoi bon avouer que je n’arrive parfois plus à réfléchir ni à faire correctement mon travail ? Ça avancerait à quoi que je te dise que les seules fois où j’ai peur comme les autres, c’est quand je te sais en danger ? C’est pour ça que je suis sur cette terrasse… Je m’inquiète pour toi, plus que pour tout autre… Et, oui… Je danserai avec toi, le soir de nos noces.

8.9 (72 votes)

Content de t’avoir croisée. Qu’on se soit vus après tout ce temps. J’y ai pensé si souvent… Demain, je me demanderai si j’ai pas rêvé. Content de t’avoir croisée. Je me sens pourtant plus seul qu’avant… Je me disais que je pouvais t’appeler. Qu’on déjeunerait ensemble, qu’on se marierait. Tout bêtement. Comme dans les films pédagogiques en physique au lycée, le lait renversé qui réintègre la cruche, les tasses à thé brisées, qui se recollent par miracle. Mais le temps ne peut avancer et reculer… Il peut avancer et reculer ! Sans ébranler l’univers d’ailleurs. Autrement dit… je ne sais pas. Je… je pensais que tout restait possible. Mais maintenant, tout semble tellement arrêté. Tellement réel. Tellement définitif. Du lait renversé ne se dé-renverse pas. Et une tasse à thé brisée reste brisée. C’est drôle, tout le monde évite de me parler de toi. Mais l’omission, ne fait qu’aggraver les choses. J’aimerais qu’on me parle de toi parfois… Je t’aime. Pour le meilleur ou pour le pire, pars avec ces mots…

8.89 (44 votes)

Je t’aime depuis toujours, depuis le début ; j’ai continué à t’aimer quand j’étais en couple, j’ai continué à t’aimer quand j’étais seule, j’ai continué à t’aimer chaque seconde de chaque jour, j’ai continué… Je t’aime, je t’aime, depuis toujours.

8.89 (440 votes)

Ta mère suce des bites en enfer !

8.88 (106 votes)

After all… I’m just a girl, standing in front of a boy, asking him to love her.

8.86 (157 votes)

A jamais à toi ;
A jamais à moi ;
A jamais à nous.

8.79 (131 votes)

… Et puis moi j’veux des enfants, et j’en ai rien à foutre si ça fait des chômeurs de plus, et c’est avec toi que je veux ces chômeurs… Parce que je t’aime Valentine. Je t’aime.

8.67 (50 votes)

Je t’encule Thérèse, je te prends, je te retourne contre le mur, je te baise par tous les trous, je te défonce, je te mets Thérèse.

8.48 (384 votes)

Mocuishle veut dire ma chérie, mon amour…

8.47 (75 votes)

J’ai lu des centaines de romans dans ma vie, la plupart d’entre eux prétendent que l’amour est le centre de l’univers, qu’il peut guérir toutes les blessures que nous portons, qu’il est nécessaire à notre survie. De Darcy à Heathcliff je les prenais pour des idiots, je croyais que l’amour était une fiction qui ne se trouve que dans les pages usées d’un livre. Mais tout a changé depuis que j’ai rencontré mon Elizabeth Bennet. Je n’aurais jamais cru me retrouver complètement et totalement consumé par une autre avant elle. Elle m’a pris par la main, m’a fait sortir de l’obscurité me montrant que de quoi que soit faites nos âmes, les nôtres sont pareilles. Je suis désolé. Je t’en prie pardonne-moi. Tu m’as déjà demandé quelle personne j’aimais le plus au monde. C’est toi.

8.46 (29 votes)

Il a défini la beauté. Il a dit que c’était la somme de tous les éléments s’harmonisant de telle sorte que rien ne devait être ajouté, enlevé, ou changé. C’est vous. Vous êtes belle.

8.41 (53 votes)

Je ne pourrai pas vivre sans toi comme on ne peut pas vivre sans oxygène.

7.78 (44 votes)

J’aime le base-ball, le cinéma, la sape, les bolides et vous.

7.07 (31 votes)

- Dis moi les femmes de ton époque comment elles sont ?
- Prêtes a ce battre.
- C’est pas ce que je voulais dire. Est ce qu’il y en a une que tu aimes ?
- Que j’aime ?
- À qui tu tiens.
- Non. Aucune.
- Aucune ? Je m’excuse, je ne voulais pas te faire de peine. Moi aussi j’ai de la peine.
- La douleur sa se contrôle.
- Tu ne ressens rien ?
- John Connor m’a remis une photo de toi je sais maintenant pourquoi il l’a fait, c’est une vieille photographie déchirée, passée, tu étais aussi belle qu’aujourd’hui, le même regard aussi triste, et je savais que j’étais devant la seule femme de ma vie. Chaque trait de ton visage était gravé à jamais, j’ai traversé le temps pour toi Sarah, je t’aime tu es la seule que j’aime.

6.67 (8 votes)