Kaakook

Tag - délirante

Les citations délirantes.

Je n’arrive plus à payer mon loyer. J’ai soixante jours pour trouver 1$50.

9.22 (67 votes)

- Vous êtes sans nul doute le pirate, le plus pitoyable dont on m’ait parlé.
- Au moins, on vous a parlé de moi.

9.21 (1964 votes)

Le chewing-gum c’est très vulgaire, le chewing-gum ça m’exaspère.

9.19 (237 votes)

Eh les gars, vous allez vous marrer… J’ai avalé un glaçon !

9.16 (346 votes)

Écoute Bernard… J’crois que toi et moi, on a un peu le même problème ; c’est qu’on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est oublie qu’t’as aucune chance, vas-y, fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher…

9.16 (680 votes)

Je suis pas Superman, je suis Super-vagabond, mais toi t’es Super-pomme. Tu es très gouteuse, tu es très… biologique, très naturelle ! Tu es la pomme de ma vie.

9.15 (581 votes)

Ce sont les anges Micky… Les anges qui descendent du ciel pour nous emmener. Je te vois monter un beau cheval rouge, tu conduis les chevaux, tu les fouettent, ils soufflent, ils ont de l’écume autour de la bouche… ils galopent droit sur nous… Et je vois l’avenir, il n’y a plus de morts, parce toi et moi on est des anges…
#

9.15 (61 votes)

Vous n’êtes pas votre travail, vous n’êtes pas votre compte en banque, vous n’êtes pas votre voiture, vous n’êtes pas votre portefeuille, ni votre putain de treillis, vous êtes la merde de ce monde prête à servir à tout.

9.12 (1001 votes)

L’amour est toujours passion et désintéressé.
Il n’est jamais jaloux.
L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux.
Il n’est jamais grossier, ni égoïste.
Il n’est pas colérique.
Et il n’est pas rancunier.
L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui.
Mais trouve sa joie dans l’infinité.
Il excuse tout.
Il croit tout.
Il espère tout.
Et endure tout.
Voila ce qu’est l’amour.

9.12 (1911 votes)

Je sais que je plais pas à tout le monde… Mais quand je vois à qui je plais pas, je m‘demande si ça me dérange vraiment.

9.11 (505 votes)

Eh bien monsieur l’expert en linguistique, « peace » est un terme qui peut être aussi utilisé en temps qu’interjection, salut, ou fin d’phrases, donc essaies de trouver un autre moyen de passer pour un con, ce que d’ailleurs entre nous, tu réussis à merveille. Peace.

9.11 (193 votes)

Les roses sont rouges et les violettes sont bleues, je t’emmerde, sale pute.

9.09 (430 votes)

Et on lui pèlera le jonc comme au bailli du Limousin !
Qu’on a fendu un beau matin.
Qu’on a pendu ! Avec ses tripes !

9.05 (369 votes)

Tout s’achète : l’amour, l’art, la planète Terre, vous, moi… Surtout moi. L’homme est un produit comme les autres. Avec une date limite de vente. Je suis publicitaire. Je suis de ceux qui vous font rêver des choses que vous n’aurez jamais. Ciel toujours bleu, nanas jamais moche, bonheur parfait retouché sur Photoshop. Vous croyez que j’embellis le monde ? Perdu, je le bousille.

9.05 (1216 votes)

Combien de temps tiendrons-nous le coup me demandais-je ? Combien de temps avant que l’un de nous se mette à délirer, à bafouiller devant le gamin ? Et que penserait-il alors ? Ce désert, cette solitude avait été le dernier domicile connu de Charles Manson et de sa bande. Ferait-il la soudure quand mon avocat se mettra à hurler à propos des chauves souris et quand il apercevra des énormes raies manta attaquer la voiture ? Et bien il suffisait de lui trancher la tête et de l’enterrer quelque part parce qu’on ne peut décemment pas le laisser s’enfuir parce que il nous dénoncerait illico à une agence de répression politique nazie qui nous traquerait comme des chiens. Doux jésus j’ai dis ça ? L’ai-je seulement pensé ? Ai-je parlé tout haut ? M’a t-il entendu ? … C’est rien ! C’est juste qu’il admire la forme de ton crane !

9.05 (74 votes)

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.

8.99 (1551 votes)

Si vous lisez ceci, alors cet avertissement est pour vous. Chaque mot que vous lisez de ce texte inutile est une autre seconde perdue dans votre vie. N’avez-vous rien d’autre à faire ? Votre vie est-elle si vide que, honnêtement, vous ne puissiez penser à une meilleure manière de passer ces moments ? Ou êtes-vous si impressionné par l’autorité que vous donnez votre respect et vouez votre foi à tous ceux qui s’en réclament ? Lisez-vous tout ce que vous êtes supposés lire ? Pensez-vous tout ce que vous êtes supposés penser ? Achetez-vous ce que l’on vous dit d’acheter ? Sortez de votre appartement. Allez à la rencontre du sexe opposé. Arrêtez le shopping excessif et la masturbation. Quittez votre travail. Commencez à vous battre. Prouvez que vous êtes en vie. Si vous ne revendiquez pas votre humanité, vous deviendrez une statistique. Vous êtes prévenu…

8.95 (1061 votes)

Jacquouille ! Passe moi la gourdasse, j’ai grand soif !

8.93 (328 votes)

Oh ! Cette nuit j’ai fait un rêve, je gagnais 1 million de sesterces… Et avec je m’achetais une paire de chaussure, trop grande et puis moche en plus !

8.9 (326 votes)

Kronk, abaisse le levier. PAAS CELUIII LAAAAA…!!

8.89 (98 votes)

Haut de page