Kaakook

Tag - sexe

Les citations qui parlent de sexe.

À 200 à l’heure dans les rues de Paris où il ne fait pas bon trainer lorsque nous sommes au volant, nous mêlons l’alcool à la beuh, la beuh à la coke, la coke au extas. Des mecs baisent des putes sans capotes et jouissent ensuite dans les copines de leur petites sœurs qui se font, de toute manière, partouzer du soir au matin.

8.93 (298 votes)

La première fois qu’on vend une arme c’est un peu comme la première fois qu’on fait l’amour. On ne sait absolument pas ce qu’on fait mais c’est très excitant et quoi qu’il arrive on trouve que ça se termine beaucoup trop vite.

8.92 (64 votes)

- Je peux te poser une question Jack ? Pourquoi est-ce que quand je dis à un garçon qu’il peut me la mettre dans le trou qu’il veut, il me la met directement dans l’cul ?
- Zarma !

8.82 (58 votes)

T’en a pas marre de baiser avec un con différent tous les soirs ?

8.64 (196 votes)

Quand t’es en train de lire une revue de chasse en te masturbant dans ton caca, il t’arrive de t’arrêter et de dire « Wahou, c’est quand même incroyable à quel point je peux être givré ! » ?

8.46 (126 votes)

- Tu fumes après l’amour, toi ?
- J’en sais rien baby. J’ai jamais regardé.

7.96 (83 votes)

Si ta jambe gauche c’est Nöel, et ta jambe droite c’est le jour de l’An, on se fait une bouffe entre deux réveillons ?

7.39 (13 votes)

- Hamlet est simplement un ado : Il est tenaillé par tous ses désirs, mais n’a pas assez de bouteille pour les assouvir. Il devient fou et se branle en pensant à Ophélie, et devient si emmerdant qu’il faut que quelqu’un le tue.
- Je ne suis pas sur d’être d’accord. Il n’y a pas de branlette dans Hamlet.
- Si, Il y en a. Plein même. Seulement ils appellent ça des monologues.

9.35 (618 votes)

- Ça doit être dur de voir votre petite sœur se marier avant vous…
- C’est vrai… mais en même temps je me dis que je peux toujours m’envoyer en l’air avec de parfaits inconnus et je me sens TELLEMENT mieux !

9.35 (423 votes)

Chaque rentrée c’est la même chose, on a la fois trop peur et trop hâte de se retrouver! La brune c’est Stéphane ma meilleure amie, la blonde c’est Charlotte mon autre meilleure amie et moi c’est Lola mais tout le monde m’appelle lol ! Bon là on est au ralenti parce que dans les séries américaines quand les plus belles meuf du lycée arrive, elles sont toujours au ralenti ! Bon ok la ça le fait pas trop vu qu’on est en France mais c’est stylé ! Le gosse là, c’est Arthur ! Bon je vais pas vous faire un dessin tout le monde m’a compris ! Medhi c’est l’ex de Stéphane enfin quand je dis ex c’est pas si simple ! Là-bas au fond avec son chauffeur c’est Paul-Henri il est fils d’un ministre mais il est très sympa ! Aaaah et lui avec les mains dans les poches c’est Maël mon meilleur ami, ’fin c’est aussi le meilleur ami d’Arthur. Ils m’ont grave manqué ! La blonde hyper oxydée c’est Deperfitte. Ouais je sais vous la trouvez canon ben… c’est normal elle fait tout pour qu’on la remarque ! Grosse tepu ouais.

9.31 (820 votes)

Le problème, c’est que même si tu m’disais « je t’adore » j’te croirais pas ! Je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. J’suis perdue… Attends deux secondes, j’ai pas fini… Dis-moi qu’tu m’aimes… Dis-moi juste que tu m’aimes. Parce que moi j’oserai jamais te l’dire la première, j’aurais trop peur que tu crois qu’c’est un jeu…

9.29 (5543 votes)

Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien, ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun ils étaient fous l’un de l’autre…

9.28 (3590 votes)

On est jeunes, on est censés passer notre temps à boire. On est censé se conduire mal et on est censé baiser comme des malades. On est là pour, pour faire la fête, c’est ça être jeune. Y’en a quelques un qui vont faire une overdose, ou qui vont péter les plombs. Mais Charles Darwin a dit : « On ne fait pas une omelette sans casser quelques œufs ». C’est d’ça qu’il s’agit au bout du compte : Casser des œufs. Et casser des œufs ça veut dire se déchirer la tronche avec un cocktail de dur.
Si vous pouviez seulement vous voir en ce moment, ça me fend le cœur. Vous portez des cardigans ! On était les rois du monde. On a foutu notre merde plus fort et bien mieux que toutes les générations qui nous ont précédé. Nous étions beaux, tellement beaux ! On est des paumés. Je suis un paumé. Et j’ai l’intention de rester un paumé jusqu’à 29 ou 30 ans et peut-être même au-delà si j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser cette fille ou qui que ce soit me priver de ma liberté.


C’est vrai. On aurait pu. Tu sais. On aurait pourtant pu s’aimer sans en crever. On aurait pu essayer d’être un couple d’une niaiserie rare, il paraît que l’amour rend con, on aurait eu une excuse. Se cacher dans des petits endroits secrets pour se bécoter, parce que bien sur, pas de sexe, ou alors ne surtout pas en parler, c’est méga tabou une vraie relation d’amour. On pourrait aussi devenir une bande de vaseux pathétique à se regarder dans le blanc de l’œil pendant une éternité, s’écrire des mots doux et se faire des sourires douteux de mièvrerie. Oh oui, ce que ça serait beau ça aussi… Mais j’avoue que ça n’aurait aucun intérêt. Quand on aime, c’est pour mourir d’amour. C’est pour se brûler les sens jusqu’au petit matin et regretter ensuite. C’est se cracher au visage et croire qu’on ne s’aime plus et se jeter l’un sur l’autre comme si le monde allait s’écrouler et qu’on voudrait pas crever ailleurs que dans nos bras. Dans nos étreintes de satin, à hurler à la pleine lune, nos maux d’amour. C’est se mentir et se dire qu’on arrête de se voir. C’est pleurer. Annoréxier sa vie de nos mensonges. Vomir l’hypocrisie de quand on se croise dans la rue. C’est se croiser et se sourire comme si de rien n’était. Tu vois, comme ça, ça serait le summum de l’hypocrisie, on pourrait presque dire de l’horreur, parce qu’on le ferait, par jeu, de s’arracher le cœur à pleines mains, avec une volonté terrifiante de souffrir plus que l’autre, de se mordre au cœur avec froideur comme si rien n’était vrai, ou plutôt comme si on avait voulu que rien ne soit vrai tout en sachant qu’on ne pourra que crever si c’était un rêve.

9.26 (85 votes)

- On l’a fait.
- Ah Phoebe c’est super, félicitation. Alors raconte comment ça s’est passé ?
- Bah finalement j’ai suivi ton conseil et je lui ai demandé ce qui n’allait pas. Il a dit qu’il savait que l’acte sexuel pouvait être une aventure chargée en émotion pour une femme et il avait très peur que le lendemain je sois la à me dire « est ce qu’il va me téléphoner ; où est ce que cela va nous mener » … Il a dit qu’il préférait attendre jusqu’à ce qu’il soit sûr que les choses soient vraiment sérieuses.
- Wahou.
- Oui, alors je lui ai dit « bon d’accord calme toi s’il te plait. » Je lui ai dit que les relations sexuelles n’étaient pas obligatoire entre deux personnes et que si jamais il avait envie de me revoir il n’avait qu’à m’appeler et que sinon c’était pas grave. Et après deux très longues heures de discussion, je suis arrivée à le persuader.
- Je ne suis pas sûre d’avoir compris. Il a réussi à te faire le supplier de coucher avec lui, il a réussi à te faire dire qu’il avait le droit de ne pas t’appeler, et enfin il a réussi à te faire croire que c’était une idée géniale. Cet homme est un héros.

9.25 (245 votes)

Pourquoi les personnes en couple demandent toujours aux célibataires comment vont les amours, est-ce que nous on leur saute dessus pour savoir s’ils baisent encore…

9.25 (311 votes)

C’est trop calme… j’aime pas trop beaucoup ça… J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme…

9.25 (1254 votes)

T’as baisé ma femme, j’ai baisé ma femme, allez on est quitte.

9.22 (924 votes)

Mon rapport le plus étroit je l’ai avec mon Blackberry… Heureusement il vibre !

9.21 (420 votes)

L’amour n’est pas l’amour s’il fane lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne. Quand la vie devient dure, quand les choses changent, le véritable amour reste inchangé.

9.21 (1765 votes)

Haut de page