Kaakook

Série - Les frères Scott

Affiche de Les frères Scott
Titre
Les frères Scott
Écrit par
Mark Schwahn
Année de sortie
2003
Nombre de citations
222
Note moyenne des citations
8.29
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (222)

- C’est bien que tu t’amuses mais oublier de se protéger c’est irresponsable !
- Arrête Brooke tu me rappelles le jour où ma mère m’a demandé si j’avais plus peur de me retrouver enceinte que d’attraper une MST !
- Et tu lui as dit quoi ?
- Que je n’y avais pas réfléchi, parce que je n’avais que sept ans.

8.75 (102 votes)

Some people steer, some people follow.

8.74 (237 votes)

Il y a une marée dans les affaires des hommes. Prise dans son flux, elle porte au succès. Mais si l’on manque sa chance, le grand voyage de la vie s’échoue misérablement sur le sable. Or, aujourd’hui, nous sommes à marée haute. Prenons le flot tant qu’il est favorable ou tout ce que l’on a risqué sera perdu.

Les frères Scott, Lucas.
8.73 (218 votes)

La vie ne nous doit rien, au contraire même je crois que c’est nous qui avons un devoir envers le monde.

Les frères Scott, Haley.
8.73 (179 votes)

Le pardon n’est jamais facile. La morosité est facile. La haine est facile. Mais le pardon c’est dur parfois, les gens disent des choses qu’ils ne pensent pas ou font des choses qu’ils ne peuvent pas défaire. Parfois, nous faisons des choses qu’on ne peut défaire. Alors nous nous nourrissons pour affamer la douleur.

Les frères Scott.
8.7 (82 votes)

Dans la vie je sais qu’on peut toujours facilement trouver 1000 raisons de baisser les bras mais si vous résistez un jour vous verrez que le bonheur existe ! Même si vous ne le trouvez pas là où vous l’imaginiez. Quoi que vous vouliez il ne faut pas abandonner parce que même si la vie en décide autrement, qui sait, elle vous donnera peut être mieux !

Les frères Scott, Karen à Brooke et Peyton.
8.7 (67 votes)

Personne ne peux deviner sur quelle face la pièce va tomber, il faut la lancer pour le savoir.

Les frères Scott, Karen.
8.69 (135 votes)

J’en ai marre des soirées ratées, je vais commencer à les organiser.

8.68 (142 votes)

Je crois en la magie, je suis née et j’ai grandi à un moment magique, dans une ville magique, parmi des magiciens. La plupart des gens ne se rendaient pas compte de la magie qui nous entoure. Nous sommes reliés par les filaments argentés du hasard et des situations. Mais moi je le savais. C’est mon opinion… Au début nous connaissions tous la magie. Nous sommes nés avec des tornades, des feux de forêts, et des comètes en nous. Tout en sachant chanter aux oiseaux, voir dans les nuages, et voir notre futur dans des grains de sable. Mais ensuite, l’éducation retire la magie de nos âmes. Les fessées, les bains et les coups de brosse font ça. On nous met sur le droit chemin et on nous dit d’être responsable, d’être mature. Et vous savez pourquoi on nous dit ça ? Parc’que ceux qui nous le disent ont peur de la folie de la jeunesse. Et parce que la magie qu’on connaissait, les rendait tristes et honteux d’avoir laissé ça disparaître en eux. Après s’en être éloigné, on ne peut pas vraiment y revenir… juste quelques secondes, quelques secondes pour en prendre conscience et s’en souvenir. Quand les gens sont tristes au cinéma, c’est parce que dans la salle sombre, on touche du doigt la magie… brièvement. Puis ils ressortent à la lumière de la raison et de la logique et la magie s’évanouit. Et ils ressortent un peu tristes, sans même savoir pourquoi. Quand une chanson nous rappelle quelque chose, quand la poussière miroitant dans un rayon de lumière détourne votre attention du monde autour. La nuit quand vous écoutez au loin, un train sur les rails, en vous demandant où il va… Vous dépassez votre personne et votre monde. Pendant un instant bref, vous entrez dans un royaume magique. C’est ce en quoi je crois.

Les frères Scott.
8.68 (141 votes)

Quand vous vous regardez dans un miroir, qu’est-ce que vous y voyez ? Est-ce que c’est la personne que vous avez rêvé d’être ? Est-ce que vous regrettez ce que vous êtes devenu ? Est-ce que vous êtes passé à côté de votre vie ? Et si une petite voix vous répète que vous n’y arriverez pas, ignorez la et croyez en vous. Et gardez l’espoir car l’amour existe bien… Et surtout continuez à croire en vos rêves car ils peuvent se réaliser. Parfois ce n’est ni l’argent, ni la gloire, ni le pouvoir qui font le bonheur, parfois quelques amis et une famille suffisent à nous rendre heureux, si on essaie simplement d’être quelqu’un de bien la noblesse de la vie nous apporte calme et sérénité. Continuez à croire en vos rêves car ils peuvent se réaliser. Quand vous vous regardez dans le miroir faite vous la promesse d’être heureux car vous avez droit au bonheur n’arrêtez jamais d’y croire. Et n’arrêtez jamais de croire en vos rêves car ils peuvent se réaliser…

Les frères Scott, Dan.
8.67 (133 votes)

On ne peut pas mesurer un rêve.

8.67 (156 votes)

Il y a un moment dans la vie où l’on se retrouve à la croisée des chemins. Les choix qu’on fait à ce moment là peuvent déterminer tout le restant de notre vie. Bien sûr face à l’inconnu, la plupart d’entre nous préfèrent faire demi-tour.

Les frères Scott.
8.67 (163 votes)

À ce moment là, ma plus grande joie n’était pas d’avoir remporté ce championnat, mais d’avoir enfin ouvert les yeux.

Les frères Scott, Lucas.
8.67 (133 votes)

You remember what you said to me our first night here? “What if we ruin it?” Every night I spent away from you, I dreamed about being back here… in this room, in this bed, with you. I dreamed about us, Brooke. And now we’re here. We’re back. And you look even more beautiful than in my dreams. I love you. I never stopped loving you… not for one night, not for one moment. And I never will. Nothing can ruin us, Brooke Davis.

One Tree Hill, Julian à Brooke.
8.66 (154 votes)

- Moi ce que je veux, c’est que tu me le montres. Je te repousse pas Lucas, au contraire, je m’accroche de toutes mes forces, seulement je tiendrais pas si toi tu m’aides pas ! Et pourquoi tu m’as pas parlé de ce baiser ? Pourquoi tu m’as pas appelée pendant ton voyage ? Et pourquoi est-ce-que tu m’ouvres pas totalement ton cœur ? Tout le monde nous attend pour les discours… Il faut qu’on aille parler d’amour.
- Brooke, ne m’en veux pas, je t’en supplie.
- Je t’en veux pas Lucas, je t’en veux pas…

8.65 (94 votes)

Chère Molly, tu vas trouver ça un peu bizarre, mais j’aimerai que tu repeigne les portes de mon placard, parce qu’aujourd’hui tu as l’age où on est le plus honnête, où les convictions sont les plus fortes, et où les intentions sont les plus pures. Ce qui veut dire que tu dois suivre tes envies quelles qu’elles soient. Aie confiance en toi, prends des risques. Tu dois effacer mes mots pour commencer à écrire les tiens. Mon histoire t’a peut-être inspiré, mais je suis persuadée que la tienne inspirera la prochaine fille qui habitera notre chambre. Je tenais aussi à te dire que tu n’as pas besoin que l’on écrive un roman sur toi pour que ta vie vaille la peine d’être vécue. Tu peux écrire ta propre histoire et choisir toi-même ton destin. Et dans quelques années, la prochaine occupante de cette chambre gardera ce que tu auras écrit sur cette porte assez longtemps pour que tu te souviennes que ta vie était une vraie inspiration. Et ce sera à toi de lui dire de repeindre cette porte, parce que tu sauras alors que les mots que tu avais écrits, les amis que tu aimais, et tous les sentiments que tu avais en toi seront toujours là sous la peinture. L’amour qui t’animait sera toujours là lui aussi. Comme une flamme qui rien n’éteindra jamais. Une lueur d’espoir, une évidence, qui, pour le meilleur ou pour le pire, brûlera toujours aussi intensément sous la surface. Je t’embrasse. Peyton Sawyer.

8.64 (93 votes)

Ça vous ai déjà arrivé de faire un rêve qui avait l’air si réel, qu’en vous réveillant vous ne savez plus à quoi vous fier ? Que feriez vous si tout ce que vous croyez vrai était faux ? Et si tout ce que vous croyez faux était vrai ? Quelquefois, la vie est encore plus étrange que les rêves. Et le seul moyen de se réveiller, c’est d’affronter les mensonges qui engourdissent notre esprit. Tout ce qu’on peut espérer, c’est que dans ces moments de sombres réflexions, on ne soit pas tout seul.

Les frères Scott, Lucas.
8.64 (130 votes)

- Et alors, les conventions moi je m’en fiche. Et ce que j’éprouve pour toi est loin d’être conventionnel. Justement, je veux que notre amour soit hors du commun, exceptionnel, parce que toi, tu es exceptionnelle. Je pense ce que je dis.
- Je sais, Nathan.
- Alors je te répète ce que je viens de te dire. Je t’aimerai toute ma vie.
- Tu sais que moi aussi mais…
- Alors pourquoi ne pas se marier tout de suite ?

8.63 (85 votes)

Et si ces ténèbres avaient un nom. Et si ce nom… c’était le votre.

Les frères Scott, Lucas.
8.63 (63 votes)

On nous attend pour les discours. Il faut qu’on aille parler d’amour…

Les frères Scott, Brooke à Lucas.
8.62 (99 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page