Kaakook

Série - Les frères Scott

Affiche de Les frères Scott
Titre
Les frères Scott
Écrit par
Mark Schwahn
Année de sortie
2003
Nombre de citations
222
Note moyenne des citations
8.32
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (222)

Qui vous êtes est qui vous êtes, nous sommes des menteurs, nous sommes des voleurs, nous sommes des drogués. On prend notre bonheur comme acquis jusqu’à ce qu’on se fasse du mal ou qu’on blesse quelqu’un d’autre. Nous sommes rancuniers, et une fois face à nos erreurs, nous réinventons le passé, nous nous réinventons, du moins, nous essayons. Nous sommes fier et en proie à la luxure et nous sommes plein de défauts… Et finalement, nos défauts nous rattrapent.

Les frères Scott.
8.24 (81 votes)

Ne laisse pas ta flamme s’éteindre, étincelle après précieuse étincelle dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout. Ne laisse pas périr ce héros qui habite ton âme dans les regrets frustrés d’une vie que tu aurais mérité et que tu n’as jamais pu atteindre. Tu peux gagner ce monde que tu désires tant. Il existe, il est bien réel, il t’appartient. Tout est possible.

Les frères Scott.
8.23 (52 votes)

Sometimes they come back.

One Tree Hill.
8.21 (107 votes)

You make sad look beautiful, Brooke Davis.

One Tree Hill, Julian à Brooke.
8.21 (74 votes)

Pour rester soi-même dans un monde qui s’évertue jour et nuit à a vous rendre comme n’importe qui, il faut gagner la plus rude bataille qu’un humain puisse livrer ; et cette bataille n’a pas de fin…

Les frères Scott.
8.21 (57 votes)

L’amour le plus fort est celui qui est près à se sacrifier.

8.18 (34 votes)

Parfois quand on est jeune on se dit que rien ne peut nous toucher comme si on était invincible, on a toute sa vie devant avec plein de projets dans la tête, comme trouver son âme-sœur, la personne qui nous complétera vraiment. Mais en vieillissant on se rend compte que la vie est pas si facile. Ce n’est qu’à la fin de notre vie qu’on réalise nos projets n’était que des projets. Mais à la fin lorsqu’on regarde son passé et non plus son avenir on a envie de croire qu’on a profité au maximum de ce que la vie nous a offert, on a envie de croire qu’on laissera du bien de notre passage sur Terre. On a envie que tout ça soit compté…

Les frères Scott, Lucas.
8.14 (60 votes)

Par moment, je me sens complètement déconnectée, je ne me sens pas du tout à l’aise dans ma peau, j’ai l’impression que je n’ai rien à faire dans ce monde comme si j’étais née à la mauvaise époque, et que j’étais en marge. Et quand je pense à mon fils, ça me fait peur parce que j’espère que lui au moins il se sentira à sa place, le contraire me ferai tellement de peine.

Les frères Scott, Haley.
8.13 (70 votes)

« Peyton Sawyer deviendra Peyton Scott » Lucas avait 13 ans quand il a écrit ça. Je me souviens qu’il parlait d’elle sans arrêt à cet âge là, et d’ailleurs il a continué pendant toute notre adolescence. À 14 ans, à 15 ans et enfin un jour, à l’âge de 16 ans, Lucas s’est armé de courage, et il a adressé la parole à la fille qu’il aimait, ici, au bord de ce lac, et elle l’a envoyé paître. Il m’a dit « ça y est Haley, on a discuté. » Alors moi je lui ai demandé : « Est ce que ça t’a ouvert les yeux, est ce que tu t’es rendu compte que tu l’avais idéalisée et que c’est une fille comme les autres ? » Et il m’a dit : « Non, Peyton n’est pas une fille comme les autres, c’est un ange, c’est mon ange à moi ». Je crois en l’amour éternel, je crois aux coups de foudre, je crois que l’amour est plus fort que tout, ça ne veut pas dire qu’il n’y aura jamais de tristesse ou de souffrance, il y en a toujours dans la vie c’est comme ça, mais quand on trouve la personne qui nous fait tourner la tête et qu’en plus cette personne nous aime aussi, alors la vie nous paraît plus simple tout à coup.

Les frères Scott, Haley.
8.13 (38 votes)

- Mais tu comprends rien du tout ce soir.
- J’vois pas ce qui t’as vexé là dedans.
- Ah nan ? Et bah j’vais te le dire moi, tiens lis moi la dernière phrase. Vas-y !
- Pourquoi, ça t’as pas plus que j’te dise « Tu es mon éternel » ? Je trouve ça très beau moi.
- Oh oui c’est magnifique, c’était déjà magnifique quand j’ai lu cette phrase pour la première fois dans une autre lettre que tu as écrite à Peyton !
- Brooke arrête c’est ridicule.
- Ah tu trouves ? J’ai trouver cette lettre dans ta boîte à souvenir spécial Peyton. « Ma chère Peyton, blablablablabla. Tu es mon éternel. Signé Lucas. »
- J’me souviens même pas lui avoir écrit ça !
- Et bah pourtant tu l’as fait. L’éternité s’est plus ce que c’était !
- Brooke, j’te demande pardon, j’ai fais une bêtise.
- Quand ça, quand tu m’l’as écrit à moi ou à Peyton ?
- T’avais cas pas fouiller dans mon placard !
- Ah parce que tu crois que tu vas t’en tirer comme ça ?
- Je sais que c’est un sujet sensible, tu m’as écris des lettres…
- Ça n’a rien avoir, le problème c’est que t’es qu’un goujat qui recycle ses lettres d’amour !
- Et toi t’es une folle à lier !

8.12 (59 votes)

- Tu crois que deux personnes peuvent vraiment faire connaissance sans se raconter leur petites histoires respectives ?
- Bien sur.
- Mais la personne que tu es aujourd’hui dépend de celle que tu étais avant, non ?
- Oui en partie… Mais ce que je veux dire c’est que la personne que tu étais avant importe peu, ce qui m’intéresse c’est celle que tu veux devenir…

8.11 (64 votes)

- Peyton !… C’est toi.
- Quoi ?
- Celle que je veux à mes côtés le jour où je réalise mon rêve, c’est toi. C’est toi, Peyton.

8.07 (47 votes)

- Je veux pouvoir croire que j’ai le sens du pardon, mais…
- Mais certaines choses sont impardonnables.

8.06 (21 votes)

- Je veux que tu t’en ailles.
- Pourquoi ? Qu’est-ce que j’ai fait ?
- Tu sais bien ce que tu as fait.
- Ça plait aux filles en général.
- Ben pas à moi. Yerk ! Je vais prendre une douche, et quand je sortirai je veux plus que tu sois là.
- J’vois pas pourquoi t’en fais une montagne.
- Parce que je trouve ça dégoûtant ! Tout de même ! Maintenant, moi j’suis une mère de famille.
- J’suis désolé, Brooke. J’te demande pardon, et je ne l’referai plus jamais, c’est promis.
- C’est promis ?
- Tu as ma parole.
- C’est que je m’attendais pas à ce genre de coup.
- J’comprend ! Et j’te présente mes excuses.
- Ça m’a fichu la trouille. Mais si tu jures de pas recommencer, je te pardonne.
- Je te promet que, plus jamais, je ne t’infligerai les mots « je t’aime ». Même si, effectivement, je t’aime Brooke. Je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime, je t’aime !
- Ça suffit !

8.06 (26 votes)

Vaut mieux suivre son cœur que d’avoir peur de ce que l’on ressent.

Les frères Scott, Sam.
8 (30 votes)

Si Nathan ne se rend pas compte que tu es une fille super, alors tant pis c’est que c’est un con ! Moi je te trouve formidable.

Les frères Scott, Lucas à Haley.
8 (25 votes)

La foi, c’est continuer à croire quand tu sais que tu ne peux rien faire d’autre.

Les frères Scott, Karen à Nathan.
8 (30 votes)

Quention Field était un basketteur, c’était aussi un fils, un frère, pour beaucoup un ami. Je ne connaissais pas Quentin Field et maintenant je ne le connaîtrai jamais.

Les frères Scott, Sam.
7.95 (63 votes)

- Je peux la prendre ?
- Oui, tu la tiens ?
- Oh comme tu es belle Sawyer Scott !
- Sawyer Brooke Scott.
- C’est vrai ? [Elle pleure] Je savais que tu avais quelque chose de Brooke Davis.
- J’ai rêvé de ce moment tellement de fois.

7.94 (24 votes)

- Joli tir.
- Jolies jambes !

7.93 (72 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page