Kaakook

Tag - romantique

Les citations romantiques.

Un jour la mer aura emporté tout le sable. Les océans s’assécheront, et le soleil s’éteindra. Mais quand ce jour viendra, je t’aimerai encore. Mon amour sera éternel.

9.37 (1363 votes)

Quand je suis avec toi je suis plus calme, je respire plus lentement, même si mon cœur bat plus vite.

9.37 (960 votes)

- Je suis une exception !
- Tu es mon exception…

9.35 (174 votes)

Si tu veux être avec quelqu’un pour toujours, il faut vivre pour toujours.

9.35 (1384 votes)

Les dieux nous envient parce que nous sommes mortels, parce que chacun de nos instants peut être le dernier et que tout est beaucoup plus beau car nous sommes condamnés.
Tu ne seras jamais plus ravissante qu’à cet instant. Plus jamais nous ne serons seuls ici tous les deux.

9.35 (358 votes)

Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint… Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer.

9.35 (867 votes)

Il m’a sauvée de toutes les façons possibles dont on peut sauver une personne…

9.35 (514 votes)

J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.

9.34 (970 votes)

- Austin, mais qu’est-ce que tu fais ?
- Ce que j’aurais du faire depuis très longtemps. [il l’embrasse]

9.33 (213 votes)

- Il y a 82 lettres là dedans, elles te sont toutes adressées. Je te les ai écrites cet été, une par jour, mais j’ai eu peur de te les envoyer…
- Brooke…
- J’ai eu peur de me faire briser le cœur, une deuxième fois. J’ai eu tellement de mal à m’remettre, j’voulais pas risquer d’souffrir à nouveau. J’avais pas l’courage d’affronter les sentiments qu’j’ai pour toi. Je sais qu’ça n’a plus d’importance après c’que j’ai fait mais je voulais que tu le saches. Voilà à quoi j’ai passé tout mon été : à penser à toi, mais j’ai jamais eu le courage de l’admettre.

9.33 (1121 votes)

C’est vrai, perdre ce dont on rêve est tragique, mais réaliser ses rêves, je pense qu’on ne peut rien souhaiter de mieux. Cette année j’ai rêvé de trouver l’amour, de plonger mon âme dans une autre, réveiller un cœur anesthésié par la peur de souffrir. Mon rêve s’est réalisé et si ça, c’est une tragédie, alors je souhaite la connaître à nouveau. Parce qu’il n’y a rien de plus précieux au monde.

9.33 (827 votes)

- On a jamais parlé de l’avenir tout les deux. Enfin, je veux dire, de nos deux avenirs.
- Nos deux avenirs… Tu vois, moi, spontanément, j’aurais dit NOTRE avenir… Faut croire que le présent devrait me suffire.

9.32 (1601 votes)

- Tu la kiff ? Nan ! Tu la kiff, kiff, ou juste tu la kiff genre tranquillement.
- Ben je la sur-kiff.

9.29 (626 votes)

Certains disent que l’amour est une rivière… d’autres une chanson idiote… Certains disent qu’il est partout autour de nous… cela nous conduit où nous appartenons… Certains disent que c’est un rire sous la pluie… mais dans l’Upper East Side nous savons tous que l’amour, c’est la douleur.

9.29 (793 votes)

Alice, tu as disparu comme tout le reste. Maintenant à qui d’autre parler, je suis perdue. Quand tu es partie… et qu’il est parti, vous avez tout emporté avec vous. Et son absence remplit mon horizon. Comme si on avait percé un trou béant dans ma poitrine. D’une certaine façon je suis heureuse, ma souffrance est la seule preuve de sa réalité, de votre réalité.

9.29 (523 votes)

Commence chaque journée comme si elle avait été écrite pour toi.

9.28 (394 votes)

Trois consonnes, quatre voyelles et un seul sens : je t’aime.

9.27 (637 votes)

J’étais amoureuse de la seule idée d’aimer.

9.25 (176 votes)

Et là, ça était le pire. Plus rien, plus rien pendant 10 ans, plus rien pendant 3652 jours et 3653 nuits. Fini le jeu, les jeux, le piment de mon existence. J’ai erré dans ma vie comme quand on erre dans une tragédie de Racine. Hermione version mec. Où suis-je ? Qu’ai-je fait ? Que dois-je faire encore ? Quel transport me saisit ? Quel chagrin me dévore ? Ah ne puis-je savoir si j’aime ou si je hais. Sophie m’a assassiné. Trucidé. Egorgé. Baisé. Enculé. Et tant d’autres rimes tarées. Et puis j’ai fini par y penser à l’imparfait. Me résoudre au bonheur fade de ma naissance. L’amour, la famille, le boulot, l’antenne parabolique. Du Racine j’vous dis.

9.24 (1433 votes)

Je vous aime Scarlett. En dépit de vous, de moi et de ce stupide monde qui s’écroule, je vous aime.

9.23 (173 votes)

Haut de page