Kaakook

Tag - romantique

Les citations romantiques.

- Vous êtes si belle que ça en est douloureux !
- C’est votre nez qui saigne ?
- Non c’est mon cœur.

9.36 (519 votes)

Je l’aime, je l’aime, je l’aime…

9.36 (831 votes)

- Tiens tu peux jeter mon chapeau si tu veux !
- Oh Merci Capitaine !
- Bon maintenant va me le chercher…

9.36 (1067 votes)

Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait pas blessé le mien.

9.35 (388 votes)

Au fur et à mesure que grandissent les filles, elles se font enseigner un tas de choses. Si un garçon vous donne un coup de poing c’est qu’il vous aime, n’essayez jamais de vous coupez vous même votre propre frange, un jour vous rencontrerez un gars merveilleux et vous vivrez alors votre propre conte de fée.
Tous les films que nous voyons, toutes les histoires qu’on nous raconte nous implorent d’attendre que ça nous arrive. Le coup de théâtre du 3e acte…
la déclaration d’amour inattendu… l’exception qui confirme la règle. Mais nous sommes parfois si pressées de vivre notre conte de fée que nous n’apprenons pas à interpréter les signes. Comment faire la différence entre ceux qui sont intéressés par nous et ceux qui ne le sont pas ? Ceux qui resteront avec nous et ceux qui ne resteront pas ?
Il se peut que parfois le gars merveilleux ne fasse pas partie du conte de fée, il se peut que ce soit… vous… toute seule… qui vous reconstruisiez
et vous repartirez à zéro, vous vous rendrez ainsi disponible pour un meilleur avenir. Peut-être que le conte de fée c’est tout simplement… tourner la page… Ou peut-être que le conte de fée c’est le fait que en dépit de tous les appels retournés, les cœurs brisés… en dépit de toutes les gaffes et les signes mal interprétés… en dépit de tous les chagrins et les humiliations… vous n’ayez jamais, jamais perdu espoir.

9.35 (375 votes)

Je n’aime plus le monde dans lequel je vis ! Et tous les gens autour de moi… et l’inertie de mon existence qui se dérobe sous mes pas, sans que je puisse l’en empêcher… J’ai l’horrible impression d’être dans une pièce pleine de monde et j’ai beau hurler comme une folle, il n’y a personne qui se soucie de moi !

9.35 (754 votes)

L’homme que j’aimais est mort il y a trois mois.
Tant bien que mal, avant j’aimais la vie, parce qu’on l’avait en commun. Avant, j’aimais la vie, même sachant tout ce que je savais, car dans l’immensité du vide, il était là qui souriait. Aujourd’hui, je chéris un fantôme, un souvenir. Je pense encore à lui chaque jour, chaque minute, chaque seconde… Absurde constance. J’ai beau vivre, si on peut appeler ça vivre, j’ai beau baiser, et sortir… Je pense encore à lui. Je regarde les gens, leurs pas qui les emportent vers une finalité absente… Et au fond de moi-même, son image qui me hante. Je le connaissais mieux que personne. On avait le même état d’esprit, on méprisait la platitude et la médiocrité, on était prisonniers du fric et ça nous rendait dingues, et on ne savait pas pourquoi on existait. Maintenant, qu’il n’est plus là, je sais pourquoi j’existais.
J’existais pour lui.
Je suis faible, et j’ai l’impression que mon corps se meurt lentement. Seul mon esprit plein de souvenirs est encore vivace. Je préfère ressasser le bienheureux passé que de me contenter de ce présent de merde. Je n’oublierai pas ton visage, je n’oublierai jamais ta voix. Je me morfonds dans ma douleur.
Pauvre con, tu ne pouvais pas rouler moins vite.

9.35 (512 votes)

L’amour n’obéit à aucune règle, c’est ce qui le rend si imprévisible… Il arrive parfois qu’il naisse là où personne ne l’attendait…

9.35 (175 votes)

- Un imbécile m’a payé pour sortir avec une fille formidable.
- Ah oui ? C’est vrai ?
- Ouais mais je me suis foutu dedans. J’en suis amoureux.

9.34 (730 votes)

Michelle, écoutes j’ai un truc à te dire. Tu m’entends là ? C’est sûrement le réseau. Faut que je te dises quelque chose ; je suis un connard. Je sais même pas pourquoi, je peux peut-être changer… Non, je peux changer. T’es la seule qui compte… la vérité… la vérité c’est que je t’aime.

9.34 (705 votes)

C’est le genre de mission où l’on reçoit des médailles. Mais ce sont nos familles qui les reçoivent.

9.33 (436 votes)

- Alors quelle est la différence ?
- La différence ? La différence c’est que toi je t’aime, Brooke. C’est toi que je veux et pas Peyton.
- Mais pourquoi ? Il faut que je sache pourquoi.
- Parce que tu fronces un peu les sourcils lorsque tu veux m’attendrir ; parce que tu cites Camu alors que je ne t’ai jamais vu lire un livre ; et parce que tes parents te manquent même si tu es trop têtue pour l’admettre ; et enfin, parce que je n’ai que deux déclarations d’amour comme celle-ci de toute ma vie, et les deux fois elles étaient adressées à toi.

9.33 (1597 votes)

You can tell Jesus that the bitch is back.

9.33 (778 votes)

C’est fragile l’amour et nous ne savons pas toujours en prendre soin. On essaye juste de s’en sortir comme on peut en espérant que ce sentiment fragile survivra malgré tout.

9.33 (411 votes)

Tu es mon souffle de vie.

9.33 (480 votes)

J’ose à peine parler de leur bonheur à voix haute car si la vie se rend compte de ce qu’elle leur a donné j’ai peur qu’elle le leur reprenne, et ça serait dommage car on a tous besoin d’un peu d’espoir pour tenir. Alors levons nos verres à Nathan à Haley, à l’espoir et à leur amour qui ne pourra se ternir.

9.32 (945 votes)

T’es cap toi de faire pleurer une fille le jour de son mariage, de rire quand t’es malheureux, de te taire pendant dix ans ? Dis moi, t’es cap’ ?

9.31 (1864 votes)

Ne laisse personne t’empêcher de croire en toi, même pas moi… Si tu as un rêve, tu dois le protéger. Tu verras que les gens incapables d’y arriver feront tout pour te décourager. Si tu veux vraiment quelque chose, t’as qu’à te battre, point-barre.

9.31 (892 votes)

- Je sais que ce n’est pas très original… L’amour est passion, obsession… Sa présence est vitale. Je veux dire tombe à la renverse, trouve quelqu’un que tu aimeras à la folie et qu’il t’aimera de la même manière. Trouver cet homme ? Et bien, laisse de côté ta tête et sois à l’écoute de ton cœur. S’il bat en tout cas je n’entends rien. La vérité ma chérie c’est que sans amour, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Être passé sur cette Terre sans connaître l’amour, le vrai, et bien, c’est être passé à côté de la vie. Il faut essayer de le trouver, parce que si tu n’as pas essayé, tu n’as pas vécu.
- Bravo.
- Tu es cruelle.
- Excuse-moi. Redis le moi encore mais en version courte cette fois.
- D’accord… Sois prête. Qui sait ? Ça existe les coups de foudre.

9.31 (120 votes)

Tout ce que je sais… C’est que des fois, tu me manques tellement, que j’ai envie d’en crever tant ça fait mal…

9.31 (454 votes)

Haut de page