Kaakook

Tag - adolescence

Les citations à propos de l’adolescence.

Le contraire de l’amour n’est pas la haine ; c’est l’indifférence…

9.36 (1086 votes)

Ma très chère Allie,
Je n’ai pas pu fermer l’œil parce que je sais que tout est fini entre nous. Je ne suis plus amer car je sais que ce que nous avons vécu était vrai. Et si un jour, nous nous rencontrons dans nos nouvelles vies, je te sourirai sincèrement, en me rappelant l’été que nous avons passé sous les arbres, apprenant à nous connaître en étant amoureux l’un de l’autre. Le plus bel amour est celui qui éveille l’âme et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprits. C’est ce que tu m’as apporté. Et c’est ce que j’espérais pouvoir t’apporter pour toujours.
Je t’aime,
À très bientôt.
Noah.

9.36 (724 votes)

J’aurai voulu te garder dans mes bras pour toujours mais l’éternité m’aurait paru trop courte.

9.36 (3597 votes)

Si vous parlez à dieu, vous êtes croyant. S’il vous répond c’est que vous êtes schyzo.

9.36 (2564 votes)

- T’as du feu ?
- Celui que t’as au cul te suffit pas ?

9.34 (1198 votes)

On dit souvent que les gens ne veulent voir que ce qu’ils ont envie de voir, mais quand la réalité saute aux yeux, certaines personnes se rendent compte de leurs erreurs et rectifient le tir. À force de mensonges, d’autres se font prendre à leurs propres pièges. Et puis, il y a ceux qui découvrent ce qu’ils ont toujours eu devant les yeux. Et pour finir, certaines personnes préfèrent s’enfuir le plus loin possible par peur de savoir qui ils sont vraiment au fond d’eux même.

9.34 (446 votes)

Tout le monde part un jour…

9.32 (1565 votes)

Dis moi qu’tu m’aimes, rien qu’une fois.

9.32 (1447 votes)

Chaque rentrée c’est la même chose, on a la fois trop peur et trop hâte de se retrouver! La brune c’est Stéphane ma meilleure amie, la blonde c’est Charlotte mon autre meilleure amie et moi c’est Lola mais tout le monde m’appelle lol ! Bon là on est au ralenti parce que dans les séries américaines quand les plus belles meuf du lycée arrive, elles sont toujours au ralenti ! Bon ok la ça le fait pas trop vu qu’on est en France mais c’est stylé ! Le gosse là, c’est Arthur ! Bon je vais pas vous faire un dessin tout le monde m’a compris ! Medhi c’est l’ex de Stéphane enfin quand je dis ex c’est pas si simple ! Là-bas au fond avec son chauffeur c’est Paul-Henri il est fils d’un ministre mais il est très sympa ! Aaaah et lui avec les mains dans les poches c’est Maël mon meilleur ami, ’fin c’est aussi le meilleur ami d’Arthur. Ils m’ont grave manqué ! La blonde hyper oxydée c’est Deperfitte. Ouais je sais vous la trouvez canon ben… c’est normal elle fait tout pour qu’on la remarque ! Grosse tepu ouais.

9.31 (821 votes)

Ne laisse personne t’empêcher de croire en toi, même pas moi… Si tu as un rêve, tu dois le protéger. Tu verras que les gens incapables d’y arriver feront tout pour te décourager. Si tu veux vraiment quelque chose, t’as qu’à te battre, point-barre.

9.31 (890 votes)

T’aime ma robe ? J’ai hésité. J’l’ai chipé à ma sœur, y’en avait une autre : rouge, genre bombe thermonucléaire, tu vois ? Je sais que c’est celle là que j’aurai dû mettre mais j’ai peut-être passé, j’sais pas moi… Trois heures devant mon miroir. Mais j’y suis arrivée tu vois. J’suis jolie. Et alors là j’espère que ça te plait sinon j’te colle un de ces raclées. Attend… J’en étais où… Le problème c’est que même si tu m’disais j’adore j’te croirais pas. Julien je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. J’suis perdue. Attend. J’ai pas fini. Dis moi qu’tu m’aimes, dis moi juste que tu m’aimes parce que moi j’oserais jamais te le dire la première, j’aurais trop peur que tu crois que c’est un jeu. Sauve-moi. J’t’en prie.

9.3 (1767 votes)

Ainsi avons nous commencé à découvrir leurs vies. À acquérir des souvenirs communs que nous n’avions pas vécu. Nous avons compris l’emprisonnement que c’est d’être une fille, qui vous oblige sans cesse à réfléchir et à rêver, et fini par vous apprendre à marier les couleurs. Nous avons appris que les filles sont des femmes déguisée. Qu’elles comprennent l’amour et même la mort. Et que notre seule tâche est de produire le bruit de fond qui semble les fasciner. Nous avons appris qu’elles savent tout de nous, et qu’elles nous demeurent insaisissable.

9.3 (176 votes)

J’étais prêt à tourner la page mais c’est la page qui ne veut pas se tourner.

9.29 (3389 votes)

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.

9.28 (419 votes)

- Dis Julien ?
- Humm ?
- Tu veux pas qu’on fasse l’amour ?
- [il s’étrangle avec son joint] Eh mais Lola, mais t’es folle ou quoi ?
- Eh mais ça va, je t’ai pas demandé la lune aussi !
- Non mais Lola, sa fait 8 ans qu’on se connait !
- Beh ouais j’sais !
- Beh je peux pas, j’te respecte trop !
- Ohlala vous les mecs avec votre respect…
- Alors quand on vous respecte pas, on est des gros bâtards mais quand on vous respecte ça vous fait chier c’est ça ?
- Non mais c’est bon.
- Bin fait le avec ton mec !
- Avec mon mec ?!
- Ouais bin ça parait plus logique, effectivement !
- Ah non, mais lui j’lui ai dit que j’lavais déjà fait, sauf que je veux pas qu’il sache que j’ai menti.
- Vous êtes vraiment tarées vous les meufs !

9.28 (752 votes)

Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.

9.27 (2235 votes)

J’envisage d’arrêter les cours, de me laisser pousser la barbe, et de rejoindre un cirque.

9.27 (416 votes)

Les amours de vacances finissent pour toutes sortes de raisons mais au bout du compte, elles ont une chose en commun. Ce sont des étoiles filantes, lumières tout à fait spectaculaires venues des cieux, un fugace aperçu de l’éternité qui disparaît en un éclair.

9.26 (816 votes)

Gandhi disait que tout ce qu’on fait dans la vie est insignifiant mais qu’il est très important de le faire. Je serais assez d’accord avec sa première phrase. Mickael, tu sais à quel jour je pense. À 22 ans Gandhi avait 3 enfants, Mozart 30 symphonies et Buddy Holly était mort. Une fois tu as dis : « Nous laissons une part de nous même sur tout ce que nous touchons ». Est-ce que c’est vrai pour tout le monde ? Ou c’était juste de la Poésie à deux balles ?

9.26 (860 votes)

Morticia : Oh, Mercredi est parfaite : elle approche de l’âge où les fillettes n’ont plus qu’une chose à l’esprit.
Ellen : L’amooouur ?
Mercredi : L’homicide.

9.25 (149 votes)

Haut de page