Kaakook
connexion inscription

Top - Citations de films de l'année 2003

- Ce quai est strictement interdit aux civils !
- J’en savais rien, je vous demande pardon. Si j’en vois un, je vous en informerai immédiatement.

#1
9.38 (839 votes)

Plus grave que l’intolérable souffrance d’être amoureux ?

#2
9.38 (167 votes)

Une mort certaine. Une faible chance de succès. Mais qu’attendons-nous ?

#3
9.37 (495 votes)

Moi ? Je suis malhonnête ! Et on sait qu’un homme malhonnête le restera quoi qu’il arrive… Honnêtement, ce sont des hommes honnêtes dont il faut se méfier, parce qu’on peut jamais prévoir à quel moment il feront un truc incroyablement… stupide.

#4
9.37 (993 votes)

Elle est saine et sauve, comme je te l’ai promis. Et elle est prête à épouser Norrington comme elle l’a promis ; et toi tu vas mourir pour elle, comme tu l’as promis… Nous sommes tous des hommes d’honneur, tu vois… exceptée Elizabeth qui est en fait, une femme.

#5
9.37 (925 votes)

- Soit c’est du génie, soit c’est de la folie.
- Ce qui est le plus marrant, c’est que le plus souvent, ces deux choses vont ensemble.

#6
9.36 (507 votes)

Salut les jeunes, un important message de votre oncle Billy, n’achetez pas de drogues… Devenez une rockstar on vous la refilera gratuitement.

#7
9.36 (334 votes)

- Vas-y, rentre dans ce sac de couchage ! Vite !
- Non, mais tu me prends pour un Twix ou quoi ?!

#8
9.35 (158 votes)

- Vous avez passé trois jours sur une plage à boire du Rhum ?
- Bienvenu aux caraïbes mon ange !

#9
9.35 (497 votes)

- Le Black Pearl ? Je connais sa légende. Il bombarde navires et campements depuis près de dix ans. ll laisse jamais de survivant.
- Pas de survivants ? Comment les légendes prendraient forme dans ce cas là ?

#10
9.35 (680 votes)

- On va voler l’navire ? Ce navire ?
- Réquisitionner. On « réquisitionne » ce « bâtiment », termes nautiques.

#11
9.35 (527 votes)

Garde 1 : Halte ! Éloigne-toi de là, tu n’as pas l’autorisation de monter à bord de ce navire.
Jack : J’ai pas pu résister ! C’est un superbe bateau… navire !
Garde 1 : Comment tu t’appelles ?
Jack : Smith… ou Smitty pour les intimes.
Garde 1 : Et qu’êtes vous venus faire à Port Royal, Monsieur Smith ?
Garde 2 : Et pas d’entourloupe !
Jack : Très bien, autant avouer… J’ai l’intention de réquisitionner un de ces bâtiments, de trouver des matelots à Tortuga et de piller, voler et saccager comme un forban sans âme et sans cœur.
Garde 2 : J’ai dit pas d’entourloupe !
Garde 1 : Il dit la vérité j’en suis sûr.
Garde 2 : S’il disait la vérité, jamais il nous l’aurait dit
Jack : Sauf s’il savait que vous refuseriez de le croire, même s’il avouait tout.

#12
9.35 (453 votes)

- La meilleure baise de votre vie ?
- Britney Spears.
- Waow!
- Nan je déconne… Elle était pitoyable !

#13
9.34 (309 votes)

Que cette journée reste à jamais celle où vous avez failli capturer le capitain Jack Sparrow.

#14
9.34 (656 votes)

- Alors Jack Sparrow. Sommes-nous donc deux immortels condamnés à un combat épique jusqu’aux trompettes de jugement dernier ?
- Tu peux aussi te rendre.

#15
9.34 (570 votes)

T’essayes de m’faire du mal ? Sois pas ridicule Julien, t’en es même pas cap’.

#16
9.34 (1509 votes)

- On a jamais parlé de l’avenir tout les deux. Enfin, je veux dire, de nos deux avenirs.
- Nos deux avenirs… Tu vois, moi, spontanément, j’aurais dit NOTRE avenir… Faut croire que le présent devrait me suffire.

#17
9.34 (1596 votes)

- Je n’aurais jamais cru mourir au combat à côté d’un elfe !
- Et que pensez-vous de mourir aux côtés d’un ami ?
- Ah oui, ça je peux le faire…

#18
9.34 (457 votes)

- Bon cap ou pas cap ?
- Cap…
[Il descend son pantalon]
- Mouaiiis…
- Quoi mouais ?
- C’est juste à cause de çà qu’les hommes sont mieux payés qu’les femmes ?
- Aux bons ouvriers les bons outils !… À mon tour… montres-moi ta zizette !
- C’est pas du jeu c’est MON gage t’as pas l’droit d’copier…
- Cap ou pas cap ?
[Sophie se résigne à soulever sa robe]
- Cap !
- C’est tout ?! Mais on voit rien du tout !
- Tu vois qu’les femmes sont plus malignes que les hommes !

#19
9.34 (1496 votes)

Je t’aime plus que ma propre vie…

#20
9.33 (2089 votes)

- Alors, t’es amoureuse ? T’es pas obligée de répondre, c’est juste une question.
- J’ai personne dans mon lit si c’est ce que tu veux savoir… Enfin, personne que je n’puisse changer avec les draps. Il est footballeur, il s’appelle Sergueï Nimovnemovitch… Enfin s’appelait je l’ai largué ce matin.
- Comment t’as pu sortir avec un mec qui a un nom à coucher dehors ?
- Bah justement j’en avait marre de coucher dehors.
- Et depuis ce matin, rien d’autre ?
- A part Sergeï ? Euh… Greg son copain, Jérôme son père, un François, deux trois Kévin, le prince de Cendrillon, les droïdes de la guerre des étoiles enfin tu vois rien de bien sérieux. Un cœur à prendre.

#21
9.33 (1381 votes)

T’es cap toi de faire pleurer une fille le jour de son mariage, de rire quand t’es malheureux, de te taire pendant dix ans ? Dis moi, t’es cap’ ?

#22
9.33 (1858 votes)

- T’as un copain ?
- Oui.
- Eh bien maintenant t’en as deux !

#23
9.33 (1211 votes)

Dis moi qu’tu m’aimes, rien qu’une fois.

#24
9.33 (1442 votes)

- Si je comprend bien le type le plus con de votre asile a réussi à enlever le type le plus dangereux, c’est pas un peu insolite, ça ?
- Je suis psychiatre depuis 20 ans, alors moi, l’insolite…

#25
9.32 (123 votes)

- Aime moi !
- Cap !
- Attends, c’est un jeu là pour toi ?
- Non, c’est un pari. C’est toi qui l’a lancé.
- Bah si c’est moi qui l’ai lancé t’as pas su le rattraper au vol. Pauvre tache. Tu vas rater ton bus.

#26
9.32 (1403 votes)

- Dites moi comment il est mort.
- Je vous dirais comment il a vécu.

#27
9.32 (152 votes)

C’est comme ça qu’on a gagné la partie. Ensemble. Heureux. Et là, au fond du béton, on a enfin partagé notre rêve d’enfant : le rêve d’un amour sans fin…

#28
9.32 (1852 votes)

- Qu’est c’que tu f’ras quand tu s’ras grand ?
- Tyran !
- Wouaw ! Tyran ! Avec tout un peuple asservit ?
- Parfaitement ! Avec un… harem, des esclaves ! J’les torturerai chaque jeudi matin…
- Coooool.
- Et toi ?
- Beeen, je… Non, c’est idiot…
- Allez, dis le !
- Non, ça va pas t’plaire !
- Moi j’te l’ai dit, raconte !
- J’aimerais être un flan… un flan aux abricots… ou nature tiens, un peu tiède, dans une boulangerie… en vitrine…
- Un flan ? comme les gâteaux ?
- Ben évidemment !! Qu’est ce que tu veux que ce soit d’autre ? Y’en a pas 46 000 des flans !
- Flan… Flan… Ah mais ouais ! Un flan ! Mais ouais, mais c’est super génial !!

#29
9.32 (1338 votes)

- Est-ce que je rêve ?
- Non…
- J’m’en doutais. Si j’rêvais y’aurait du rhum !

#30
9.32 (638 votes)

Un jeu de crétin ? Peut-être bien, mais c’était notre jeu !

#31
9.32 (1089 votes)

Alors c’est ça être adulte, avoir un compteur qui affiche 210 et ne jamais dépasser le 60 ?

#32
9.31 (1401 votes)

On avait déjà parlé de l’avenir, une fois. On s’était pas trop trompé d’ailleurs. T’apprends à devenir un Tyran et moi un Flan !

#33
9.31 (1374 votes)

- Tu m’attendras ?
- C’est un gage ?
- Non.
- Tu verras bien alors…

#34
9.31 (967 votes)

- Tu dors ?
- Officiellement oui.
- Les rumeurs disent que tu fais semblant.
- Oui j’ai vu ça dans Paris Match. Juste des ragots.
- Je vais dormir un peu.

#35
9.31 (1337 votes)

Inconnu : Et voici Nathalie. Nouvelle comme vous !
Le premier ministre : Enchanté Nathalie.
Nathalie : Ravie David. Euh monsieur le ministre. Merde comment j’ai pu dire ça. Et en plus j’ai dit merde. Deux fois de suite. Oh monsieur toutes mes excuses.
Le premier ministre : C’est pas grave voyons. Vous auriez dit putain là nous aurions été dans la merde.
Nathalie : Ça c’est vrai ! J’avais le pressentiment que le premier jour j’allais merder comme une conne. Oh la la… Oh putain.

#36
9.31 (92 votes)

- Tu crois au coup de foudre ?
- Ouais.
- Naïve.

#37
9.3 (1681 votes)

T’aime ma robe ? J’ai hésité. J’l’ai chipé à ma sœur, y’en avait une autre : rouge, genre bombe thermonucléaire, tu vois ? Je sais que c’est celle là que j’aurai dû mettre mais j’ai peut-être passé, j’sais pas moi… Trois heures devant mon miroir. Mais j’y suis arrivée tu vois. J’suis jolie. Et alors là j’espère que ça te plait sinon j’te colle un de ces raclées. Attend… J’en étais où… Le problème c’est que même si tu m’disais j’adore j’te croirais pas. Julien je sais plus quand tu joues et quand tu joues pas. J’suis perdue. Attend. J’ai pas fini. Dis moi qu’tu m’aimes, dis moi juste que tu m’aimes parce que moi j’oserais jamais te le dire la première, j’aurais trop peur que tu crois que c’est un jeu. Sauve-moi. J’t’en prie.

#38
9.3 (1752 votes)

Bouche toi les oreilles. Bouche toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t’aime ?

#39
9.3 (3668 votes)

Ça ne compte quand même que pour un !

#40
9.3 (290 votes)