Kaakook

Acteur / Actrice - Sylvester Stallone

Sylvester Stallone joue dans :


Répliques de Sylvester Stallone (96)

- Regardez-vous, votre uniforme est déchiré.
- Vous inquiétez pas, j’arrangerai ça avec du fil et une aiguille.
- Oh…
- Mais c’est moi qui ai dit ça ? Putain !

7.22 (8 votes)

- You like her?
- Sure, I like her.
- What’s the attraction?
- I don’t know… she fills gaps.
- What’s ’gaps’?
- I don’t know, she’s got gaps, I got gaps, together we fill gaps.

7.2 (15 votes)

- Who are you?
- Your worst nightmare.


Yo, Adrian!

7.11 (28 votes)

- C’est terminé, Johnny. C’est terminé !
- Rien n’est terminé ! Rien ! Tout continue à cause de vous. C’était pas ma guerre. C’est vous qui m’avez appelé, pas moi. Et j’ai fait ce qu’il fallait pour gagner, mais on n’a pas voulu nous laisser gagner. Et je suis revenu dans le monde, et j’ai vu ces larves m’attendre à l’aéroport, me conspuer comme un criminel. Ils m’ont traité de toutes les saloperies, ils m’ont appelé « le boucher ». Mais qui sont-ils pour me faire des reproches, hein ? Qui sont-ils ? Est-ce qu’ils étaient à ma place, en pleine jungle ? Ils nous jugent sans savoir de quoi ils parlent.
- C’était un moment dur pour tout le monde, Rambo. Tout ça c’est du passé, maintenant.
- Pour vous ! Pour moi la vie civile c’est rien. Au combat on avait un code d’honneur : tu couvres mes arrières, je couvre les tiens. Mais ici, il y a plus rien.
- Tu es le dernier d’un groupe d’élite. Ne finis pas comme ça.
- Là-bas je pilotais un avion de chasse, je pouvais conduire un tank, j’avais en charge un million de dollars de matériel. Mais ici, j’arrive pas à avoir un boulot de gardien de parking !

7.1 (21 votes)

On fait tous des faux pas dans la vie. Mais l’important c’est de vite se relever.

7.06 (7 votes)

Tu sais Adrian, pour me battre il va falloir qu’il me tue. Et pour me tuer, il va falloir qu’il ait le courage de se dresser devant moi.

7.06 (7 votes)

- Pour la première fois de ma vie, j’ai peur !
- J’ai peur, moi aussi. Y’a aucune honte à avoir peur.
- Pour moi, si.
- Pourquoi, c’est humain, non ?

7.06 (7 votes)

Un pompier : Chef ! Chef ! Y sont la dedans, y’a des corps partout, y’en a au moins une trentaine, y’en a partout…
Simon Phoenix : Vous vous rendez compte chef ? Je l’avais prévenu il a dit « j’en ai rien a cirer » Oh mon dieu comment as-tu pu sacrifier tout ces innocents pour un mec comme moi ?
John Spartan : Phoenix !
Simon Phoenix : Quel genre d’homme tu es ? On va passer des moments très enrichissant tout les deux… À bientôt, mon chou, mon ange mon trésor !!

7 (10 votes)

- Tu crois que j’ai plus rien dans le ventre ?
- Oh, c’est pas ça. Écoute, je vais te dire. Il y a trois ans, t’étais un boxeur fabuleux. T’étais dur et méchant. Et t’avais une mâchoire qui encaissait tout. Et puis… il t’est arrivé la pire des choses, ce qui peut arriver de pire à un boxeur : tu t’es embourgeoisé.


- Vous avez des armes ?
- Non.
- Alors vous ne sauverez personne.

6.88 (38 votes)

Yo adrian I did it.

6.88 (22 votes)

- C’est quoi le plan ?
- Le traquer, le trouver, le tuer !

6.88 (6 votes)

C’était leur guerre pas la mienne !

6.88 (6 votes)

Que quelqu’un me re-foute au frigo !

6.84 (9 votes)

Je t’exploserai moi-même la cervelle… personnellement !

6.82 (12 votes)

Adrian, écoute, j’t’ai jamais demandé de plus être une femme, tu sais. Alors je t’en prie, même je t’en supplie, ne me demande pas de plus être un homme. S’il te plaît.

6.82 (12 votes)

Et on dit que c’est moi qui suis teigneux…

6.8 (15 votes)

Je vais te dire une chose. Le monde jamais il te fera le moindre cadeau et ça, faut qu’tu l’comprennes. Si tu la veux la médaille, tu dois la gagner, t’entends ? Tu dois la mériter.

6.67 (17 votes)

Rest in pieces.

6.67 (5 votes)

Haut de page