Kaakook

Tag - belle

Les belles citations.

J’ai conscience que ce sera dur, mais c’est ce que je veux. Je te veux, pour toujours. Une vie n’y suffira pas.

9.28 (516 votes)

- À présent « B » ; d’autres noms communs qui commencent par la lettre « B » ? Oui, Sophie. « B » comme…
- « B » comme… Bite, « B » comme… Brouter, Brouter la moquette, Bordel, Braguette, Bistouquette, Babouin Bigleux, Boudin Baveux, Barre-toi Boudin Baveux…

9.28 (1004 votes)

Je ne veux pas parler de mon avenir car tout ce que tu dis là rend parfaitement clair le fait que tu n’en feras pas parti.

9.28 (883 votes)

Moi le matin, je casse le vent, je fais chier les gens ça me purifie c’est important.

9.28 (463 votes)

Quelqu’un m’a une fois dit : « tu peux tout faire aussi longtemps que tu peux en rêver. »

9.28 (171 votes)

Ernest Hemingway a écrit : « le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui ». Je suis d’accord avec la seconde partie.

9.27 (127 votes)

- Djobi ?
- Djoba !

9.27 (320 votes)

Il y aura toujours quelque chose pour détruire nos vies. La seule question est : « qu’est-ce qui va nous tomber dessus en premier ? ». On est toujours au bord du gouffre.

9.27 (565 votes)

- Refuser l’affrontement ça ne veut pas absolument dire abandonner.
- Tant mieux parce que je ne ferai ni l’un ni l’autre.

9.27 (182 votes)

And who am I? That’s one secret I’ll never tell… You know you love me. XOXO, Gossip Girl

9.26 (638 votes)

Bienvenue à New York dans l’Upper East Side, où mes amis et moi vivons dans d’immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélects. Nous ne sommes pas toujours des modèles d’amabilité, mais nous avons le physique et la classe, ça compense. Ils sont jeunes, ils sont riches, ils sont beaux, ils ont un penchant immodéré pour l’alcool, la fête, la cigarette… et les grossièretés. Bienvenue dans un monde où jalousie, envie et trahison nouent et dénouent amours et amitiés sous l’œil de lynx et la langue de p… de la mystérieuse Gossip Girl qui voit tout, entend tout et relate tout sur internet ! Vous m’adorez ne dites pas le contraire.
xo xo Gossip Girl.

9.26 (533 votes)

Putain mais regardez moi ces têtes de vainqueur, sérieux !

9.25 (548 votes)

Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ?

9.25 (419 votes)

La douleur peut se manifester sous différentes formes. Ça peut être un petit pincement, une légère irritation, une douleur lancinante, une douleur que l’on supporte tous les jours. Et il y a le genre de douleur que l’on ne peut pas ignorer. Une douleur si grande, qu’elle bloque tout le reste. Et fait disparaître le reste du monde ! Jusqu’à ce que la seule chose à laquelle on pense, c’est à quel point on souffre ! La façon dont on gère notre douleur dépend de nous. La douleur… On l’anesthésie, on la surmonte, on l’étreint, on l’ignore… Et pour certains d’entre nous, la meilleure façon de gérer la douleur, c’est de foncer tête baissée. La douleur… Vous devez arriver à la surmonter. Espérer qu’elle disparaisse d’elle-même, espérer que la blessure qui la cause se referme. Il n’y a pas de solutions, pas de remèdes miracle. Vous devez respirer à fond et attendre qu’elle s’estompe.
La plupart du temps, on peut gérer la douleur. Mais parfois, la douleur s’abat sur vous quand vous vous y attendez le moins. Elle vous attaque en traître et ne vous lâche pas ! La douleur… Vous devez juste continuer à vous battre parce que de toute façon vous ne pouvez pas l’éviter. Et la vie en fournit toujours plus !

9.25 (1213 votes)

Ce qui ne me tue pas me rend plus… bizarre.

9.25 (362 votes)

Tu sais quand on dit « nul homme est une île » ? En fait je pense que tout homme est une île. Et les relations sont comme des ponts. Le mec construit la moitié du pont et et la fille construit l’autre moitié. Ils essaient de se rencontrer au milieu. Mais des fois les îles sont trop éloignées. Et c’est triste, mais ça arrive, parce que des fois, il est juste temps d’avancer.

9.25 (231 votes)

Ils disaient que dans ses meilleurs jours, il pouvait voler. Maintenant, il peut.

9.25 (459 votes)

Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le Diable lui-même.

9.25 (338 votes)

Cette insupportable colère qui étouffe le chagrin au point que le souvenir de l’être aimé n’est plus qu’un poison dans tes veines, et un jour tu te surprend à souhaiter que la personne aimée n’aie jamais existé pour être libéré de ta peine.

9.25 (150 votes)

- But I am me. And you are you. We are Chuck and Blair, Blair and Chuck. The worst thing you’ve ever done, the darkest thought you’ve ever had. I will stand by you through anything.
- And why would you do that?
- Because I love you.
- Well that’s too bad.

9.24 (464 votes)

Haut de page