Kaakook

Tag - belle phrase

Les belles phrases, les répliques bien tournées.

Dear Diary, today will be different. It has to be. I will smile, and it will be believable. My smile will say, “I’m fine, thank you. Yes, I feel much better.” I will no longer be the sad little girl that lost her parents. I will start fresh, be someone new. It’s the only way I’ll make it through.

8.99 (278 votes)

J’ai toujours dit que je vivais 500 mètres par 500 mètres, et je crois que c’est pour ça qu’on était comme deux frères, parce que toi aussi. [] Peu importe où tu es, que ça soit à 500 mètres, ou à l’autre bout du monde… tu seras toujours près de moi et tu seras toujours mon frère.

8.99 (307 votes)

C’était un jeudi matin. Tu portais un vieux T-shirt délavé qui te va si bien. Celui qui a un trou dans le dos. Tu venais de prendre une douche et il y avait dans l’air comme une odeur de… fleur. J’étais en retard pour une intervention. Tu as dit qu’on se verrait plus tard, ensuite tu t’es approchée, t’as mis ta main sur mon torse et tu m’as embrassé. C’était tendre, rapide, comme si c’était une habitude, tu sais, comme si c’était une chose qu’on ferait chaque matin tout le reste de notre vie. Tu as repris la lecture de ton magasine et je suis partit au boulot. C’est la dernière fois qu’on s’est embrassé.

8.98 (333 votes)

J’aimerais être un flan. Un flan aux abricots.

8.97 (696 votes)

Jusqu’à ce que le soleil se lève à l’Ouest et se couche à l’Est, jusqu’à ce que les rivières soient asséchées et que les montagnes frémissent au vent tels des feuilles…

8.97 (155 votes)

Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.

8.96 (125 votes)

C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !

8.96 (163 votes)

Si vous n’aimez pas la mer… Si vous n’aimez pas la montagne… Si vous n’aimez pas la ville : allez vous faire foutre !

8.93 (111 votes)

Jacquouille ! Passe moi la gourdasse, j’ai grand soif !

8.93 (326 votes)

Ces ténèbres ont-elles un nom ? Cette cruauté, cette haine… d’où nous viennent-elles ? Ce sont-elles introduites dans nos vies à notre insu ou sommes-nous allés les chercher délibérément ? Qu’a-t-il bien pu nous arriver ? Pourquoi jetons-nous nos enfants dans le chaos du monde, comme de jeunes soldats dans l’enfer de la guerre ? Nous espérons qu’ils nous reviendront sains et saufs, mais nous savons très bien que certains seront sacrifiés en route. Depuis quand avons-nous perdu la voix ? Enveloppés par les ombres, engloutis vivants par les ténèbres. Ces ténèbres ont-elles un nom ? Et si ce nom, c’était le votre ?

8.92 (175 votes)

J’adore quand un plan se déroule sans accroc.

8.91 (91 votes)

Attendez ma venue aux premières lueurs du 5e jour. À l’aube, regardez à l’est.

8.89 (125 votes)

Personne me tue tant que j’l’ai pas décidé !

8.89 (116 votes)

Les canons ne tirent pas d’boulets.

8.85 (233 votes)

Alceste est intransigeant, égoïste, possessif… Célimène est légère, irresponsable, infidèle. Mais s’ils acceptaient leurs défauts, s’ils parvenaient à sourire de leurs différences, ce serait la victoire de l’Amour sur l’amour propre. Seulement ces sacrifices ne sont dignes que d’un grand Amour. Et à quoi reconnaît-on un grand amour ? Le jour où l’on s’aperçoit que le seul être qui peut vous consoler, c’est celui qui vous a fait du mal, alors on sait qu’on est un couple.

8.84 (128 votes)

Si ce que tu as à dire n’est pas plus important que le silence, alors tais-toi.

8.82 (100 votes)

I’m leaving because I can’t look at you anymore without my heart breaking.

8.82 (210 votes)

Je voudrais voir le monde dans un grain de sable,
Et le paradis dans une fleur sauvage,
Tenir l’infini dans la paume de ma main,
Et voir l’éternitée durer une heure.

8.81 (49 votes)

Je n’ai jamais vu une bête sauvage s’apitoyer sur son sort, un oiseau préférera mourir gelé et tomber de sa branche plutôt que de se plaindre.

8.8 (73 votes)

C’est de la force des convictions que dépend la réussite, pas du nombre des partisans.

8.78 (138 votes)

Haut de page