Kaakook

Tag - belle phrase

Les belles phrases, les répliques bien tournées.

- J’ai pas envie de faire d’erreurs.
- Faut pas appartenir à l’espèce humaine alors, deviens canard.

9.31 (1096 votes)

- Tu me fixes ?
- Je te regarde.
- Flippant.
- Non, romantique.

9.31 (767 votes)

La première fois que je les ai vu, j’ai cru qu’ils avaient débarqués d’une autre planète. Je ne pouvais pas m’arrêter de les regarder. J’étais encore petite quand ma mère m’emmena les voir s’entraîner dans le quartier. Ça a rapidement eu de plus en plus de succès. Très vite, les meilleurs danseurs sont venus de partout pour se mesurer les uns aux autres dans ce qu’ils allaient appeler la « danse de rue ». Ce fut une révolution, et j’allais en être un des spectateurs privilégié. Je rêvais de glisser, de sauter, de m’envoler comme eux. Mais je n’ai pas eu une enfance facile. Ma mère me disait « accroches-toi, sois toi-même, ne te prends pas pour quelqu’un d’autre, la vie est trop courte. » Elle avait raison. J’avais 16 ans quand elle est tombée malade. Elle mourut en quelques mois. Et tout mon univers s’en trouva bouleversé, y comprit la rue, et la danse…

9.3 (190 votes)

Ainsi avons nous commencé à découvrir leurs vies. À acquérir des souvenirs communs que nous n’avions pas vécu. Nous avons compris l’emprisonnement que c’est d’être une fille, qui vous oblige sans cesse à réfléchir et à rêver, et fini par vous apprendre à marier les couleurs. Nous avons appris que les filles sont des femmes déguisée. Qu’elles comprennent l’amour et même la mort. Et que notre seule tâche est de produire le bruit de fond qui semble les fasciner. Nous avons appris qu’elles savent tout de nous, et qu’elles nous demeurent insaisissable.

9.3 (176 votes)

Y’a un truc étonnant chez toi Poppy Moore, dès que j’suis près d’toi, j’retiens mon souffle.

9.3 (148 votes)

Carole : Jordan si tu le fouette encore une seule fois, c’est moi qui te fouette là !
Jordan : Oui mais il m’a dit : « Ta mère la caissière ! »
Carole : Chris pourquoi tu as dit : « Ta mère la caissière » ?
Chris : Mais elle est caissière sa mère !
Carole : Elle est caissière ta mère ?
Jordan : Oui !
Carole : Bah alors !!

9.3 (657 votes)

Cette insupportable colère qui étouffe le chagrin au point que le souvenir de l’être aimé n’est plus qu’un poison dans tes veines, et un jour tu te surprend à souhaiter que la personne aimée n’aie jamais existé pour être libéré de ta peine.

9.3 (161 votes)

Quelqu’un m’a une fois dit : « tu peux tout faire aussi longtemps que tu peux en rêver. »

9.3 (175 votes)

Ca s’est passé il y a 84 ans, et je sens encore l’odeur de la peinture fraîche. Personne n’avait encore dormi dans les draps, la porcelaine n’avait encore jamais été utilisée. Le titanic était surnommé… Le paquebot de rêve, et il l’était, il l’était vraiment…

9.29 (681 votes)

T’es désolé ? À ouais, ça change tout !

9.29 (1081 votes)

Qu’est ce qui guéri le cancer ?
Il semble que la mort imminente, pousse à agir.
Pourquoi faut-il toujours attendre qu’une vie soit en jeu, pour en arriver à ça ?
La connaissance de la mort change tout, à vrai dire, si vous deviez savoir le jour exact, l’heure également de votre mort, cela remettrait totalement en question votre façon de voir les choses. Je le sais. Avez-vous une idée de ce que l’on ressent quand on vous fait patienter, pour vous annoncer que vous allez mourir ? Et voila que le compte à rebours commence. Tout d’un coup, le temps file trop vite pour vous. En une fraction de seconde, tout votre monde s’écroule. Vous ne voyez plus, vous ne sentez plus de la même manière. Vous savourez tout, la moindre chose, un verre d’eau, une marche dans le parc. Le temps file. La plupart des gens veule ignorer le temps qui s’arrêtera enfin. Ironiquement, c’est ce qui les empêche de vivre pleinement leur vie. Et ils boivent bien sur aussi des verres d’eau, mais sans jamais vraiment y goûter. Pour moi, le temps n’est pas flexible. J’ai un cancer. C’est le moment ou j’ai décidé de mettre un terme a ma vie, qui a motivé mon œuvre. Il a même donné un sens. J’étais vraiment déterminé à me suicider… Mais j’ai échoué. Mon corps qui n’était pas assez fort pour rejeter les cellules cancéreuses, a réussi a survivre du plongeon du haut d’une falaise. À mon grand étonnement, j’étais encore en vie. []
Les gens qui ne profitent pas de la vie ne méritent pas de vivre.

9.29 (258 votes)

Commence chaque journée comme si elle avait été écrite pour toi.

9.29 (396 votes)

Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière.
Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.

9.29 (188 votes)

Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément.

9.29 (1645 votes)

N’oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourra l’utiliser pour te blesser.

9.29 (399 votes)

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.

9.28 (420 votes)

- Je peux être très drôle si tu le désires, ou songeur, intelligent, superstitieux, courageux… Et je sais faire des claquettes ! Je peux faire ce que tu veux. T’as qu’à me dire ce que tu veux que je sois pour toi.
- Tu es stupide.
- Ouais je peux l’être aussi.

9.28 (643 votes)

Je suis bien là, et je t’aime. Je t’ai toujours aimée et je t’aimerai toujours. J’ai pensé à toi, j’ai imaginé tes traits durant chaque seconde de mon absence. Quand je t’ai dit que je ne voulais plus de toi, c’était le pire des blasphèmes.

9.28 (465 votes)

Je vais te dire t’as raison je viens de passer la nuit dans un cimetière et j’ai bel et bien appris… quelque chose : dans une relation à deux on doit accepter l’autre personne dans sa globalité, pas seulement ce qui est facile à aimer, et faut vraiment être bête pour repousser quelque chose d’aussi important que… l’amour.

9.28 (212 votes)

- Refuser l’affrontement ça ne veut pas absolument dire abandonner.
- Tant mieux parce que je ne ferai ni l’un ni l’autre.

9.27 (182 votes)

Haut de page