Kaakook

Tag - belle phrase

Les belles phrases, les répliques bien tournées.

Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.

9.37 (529 votes)

J’aurais aimé pouvoir dire qu’elle avait guéri miraculeusement, mais ça n’a pas été le cas. Elle a juste cessé de respirer. Et j’aurais aimé pouvoir vous dire qu’elle n’était pas morte pour rien, que sa mort avait eu un sens pour la suite de notre vie ou même que sa vie avait eu une signification particulière, qu’on avait donné son nom à un parc, à une rue, ou que la cour suprême avait changé une loi à cause d’elle. Mais rien de tout ça ne s’est produit. Elle est partie c’est tout. Elle est redevenue un morceau de ciel bleu et nous devons tous continuer à vivre.

9.36 (364 votes)

Je déteste le roquefort, avant toi j’avais jamais vu Dirty dancing, je suis convaincu que Georges Michael est un chanteur de merde, ma cuisse fonctionne parfaitement alors je sais pas si je suis assez bien pour toi, j’ai pas de jet, j’ai pas d’appart, je dors dans un bureau… mais je sais pas comment je vais faire si je ne peux pas te voir chaque jour…

9.36 (1251 votes)

C’est vrai, perdre ce dont on rêve est tragique, mais réaliser ses rêves, je pense qu’on ne peut rien souhaiter de mieux. Cette année j’ai rêvé de trouver l’amour, de plonger mon âme dans une autre, réveiller un cœur anesthésié par la peur de souffrir. Mon rêve s’est réalisé et si ça, c’est une tragédie, alors je souhaite la connaître à nouveau. Parce qu’il n’y a rien de plus précieux au monde.

9.34 (835 votes)

Nulle cause n’est perdue… s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.

9.33 (554 votes)

Je ne suis pas exceptionnel, je n’ai rien fait dans ma vie mais j’ai aimé très fort.

9.33 (793 votes)

Tu as été l’amour de ma vie mais moi je ne suis qu’un chapitre de la tienne.

9.33 (2058 votes)

Tu sais… tu sais ce que j’ai remarqué ? Personne ne panique quand tout se déroule selon le plan. Et ceci même si le plan est affreux. Si demain soir je dis à la presse que, un brigand va se faire descendre ou qu’un fourgon chargé de soldat va exploser… personne ne panique. Parce que tout ça, ça fait parti du plan. Mais si je dis qu’un, malheureux petit maire va mourir. Alors là… tout le monde s’affole ! On entrouvre la porte à l’anarchie, on bouscule l’ordre établi et très vite le chaos le plus total règne. Et moi j’annonce le chaos… et tu sais ce qu’il a pour lui le chaos ? … Il est impartial !

9.33 (290 votes)

C’est fragile l’amour et nous ne savons pas toujours en prendre soin. On essaye juste de s’en sortir comme on peut en espérant que ce sentiment fragile survivra malgré tout.

9.33 (411 votes)

Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait pas blessé le mien.

9.31 (396 votes)

Micro : Qu’est-ce que veulent les filles ?
Brooke : J’ai ma petite théorie là-dessus. Je pense que l’idéal, c’est d’avoir un homme qui te fasse rire, un homme en qui tu as confiance et un qui sois très, très sexy, et après, le plus important, c’est de tout faire pour que ces trois hommes ne se retrouvent jamais face à face.
[Plus tard…]
Brooke : Tu m’as demandé ce que les filles voulaient tout à l’heure. Elles veulent seulement quelqu’un qui veux bien d’elles, enfin c’est ce que moi je veux.

9.31 (1078 votes)

J’ai toujours été fier du talent que je possède pour tourner des phrases. Et les mots sont à mon avis, qui n’est pas si humble, notre plus inépuisable source de magie. Ils peuvent à la fois infliger des blessures et y porter remède.

9.31 (340 votes)

- Pourquoi tu ne m’as pas écrit ? Pourquoi, c’était pas fini pour moi, je t’ai attendue pendant sept longues années. Maintenant c’est trop tard.
- Je t’ai écrit 365 lettres, une par jour pendant un an.
- Tu m’as écrit ?
- Oui. Ce n’était pas fini… et ça ne l’est toujours pas.

9.3 (752 votes)

Je t’ai aimée la première fois que je t’ai vue. Je crois que j’avais 12 ans. Ça m’a pris trois ans pour trouver le courage de te parler… Et j’avais tellement peur de ce que je ressentais, tu sais, aimer une fille, j’ai appris à devenir une petasse sarcastique, juste pour que ça me semble normal. J’ai baisé avec des mecs pour que ça s’en aille, mais ça n’a pas marché. Quand on s’est mises ensemble, tout ça a disparu, parce que… Tu étais la seule personne qui pouvait ruiner ma vie. Je t’ai repoussée, et je t’ai fait croire que les choses étaient de ta faute, mais en fait j’avais juste peur de souffrir. J’ai couché avec cette Sophia pour te faire souffrir… Pour reprendre pied… Et je suis une vraie lâche parce que… J’ai… Ça… Ces tickets pour qu’on aille à Goa depuis trois mois… Mais je… Je pouvais pas… Je ne voulais pas être esclave de ce que je ressens pour toi. Tu comprends ? Tu essayais de me punir en retour, et c’était horrible… Vraiment horrible, parce que, vraiment… Je mourrais pour toi. Je t’aime ! Je t’aime tellement, ça me tue.

9.3 (1043 votes)

Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes.

9.29 (529 votes)

Sa philosophie de la vie c’était qu’elle pouvait mourir à tout moment. Ce qu’il y avait de tragique selon elle c’est qu’elle ne mourrait pas.

9.28 (591 votes)

Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser le rôle du méchant.


Je suis un serviteur du Feu Secret, détenteur de la flamme d’Anor. Le feu sombre ne vous servira à rien, flamme d’Udûn. Repartez dans l’ombre ! Vous ne passerez pas !

9.26 (330 votes)

Un Anneau pour les gouverner tous, un Anneau pour les trouver.
Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier.

9.24 (579 votes)

Un grain de bravoure pour trois grains de folie.

9.24 (95 votes)

Haut de page