Kaakook

Tag - belle phrase

Les belles phrases, les répliques bien tournées.

Spartiates ! Mangez vos victuailles avec appétit… Car nous dînerons en enfer ce soir !


N’oublie jamais, quand tu veux quelque chose dans la vie, tu n’as qu’à tendre la main et tu le prends.

8.99 (308 votes)

On dit que certaines vies sont liées à travers le temps… Unies par un ancien appel qui résonne à travers les siècles.

8.99 (59 votes)

La peur mène à la colère, la colère mène à la haine… La haine mène à la souffrance !

8.92 (267 votes)

Bisous bisous, Gossip Girl.

8.9 (199 votes)

Principe de base : peu importe quand, peu importe qui, peu importe où, n’importe quel homme peut envouter n’importe quelle femme.

8.88 (284 votes)

Dépêche toi de vivre ou dépêche toi de mourir.

8.83 (195 votes)

Quand croyez-vous qu’un homme meurt ? Quand il se prend une balle en plein cœur ? Non ! Quand il est atteint d’une maladie incurable ? Non ! Quand il a avalé une soupe de champignons vénéneux ? NON !… Un homme meurt lorsque son souvenir tombe dans l’oubli !

8.82 (92 votes)

À mon signal, déchaine les enfers.


- Est-ce que tu mourrais pour moi ?
- Oui !
- C’est trop facile… Est-ce que tu vivrais pour moi ?

8.7 (67 votes)

Quelle est la différence entre une moule et un pull-over ? … Bah un pull-over ça moule et une moule sa pue l’ovaire !

8.66 (222 votes)

Tu vas pas me perdre. Tu m’as appris à aimer la vie, et j’ai envie d’être heureux, de dormir dans un vrai lit, d’avoir des racines…

8.65 (94 votes)

C’est le secret profond que nul ne connaît. C’est la racine de la racine. Le bourgeon du bourgeon et le ciel du ciel d’un arbre appelé Vie, qui croît plus haut que l’âme ne saurait espérer ou l’esprit le cacher. C’est la merveille qui maintient les étoiles éparses. Je garde ton cœur… Je l’ai dans mon cœur.

8.49 (43 votes)

Au revoir, à la revoyure, bon voyage, arrivederci, sayonara, adieu, bon débarras, bon vent, que le diable t’emporte à 312 km, ne reviens pas, que je ne te revois plus, hasta la vista, tire toi et taille la route.

7.41 (102 votes)

Si la mort n’a pas de prix, la vie n’a pas de valeurs.

9.6 (816 votes)

Tu m’as offert l’éternité dans un nombre de jours limités, et j’en suis heureuse.

9.42 (540 votes)

C’est pas faux !

9.41 (580 votes)

- After all this time?
- Always.


- Suis-je devenu fou ?
- Oui je pense Chapelier. Mais je vais te dire un secret : la plupart des gens bien le sont.

9.39 (1167 votes)

- Je suis désolé de t’avoir traité de folle, Brooke, t’es juste un peu perturbée.
- Non mais tu te crois drôle ?
- Ce que je crois, c’est que t’es en train d’essayer de saboter notre relation. Tu cherches des excuses pour pas m’aimer et être sûre que je ne te referais plus souffrir.
- Tu m’as écris la même phrase qu’à elle, tu te rends compte ? La même phrase !
- Mais j’ai jamais envoyé cette lettre à Peyton.
- Et alors ? Moi je t’ai pas envoyé les miennes et pourtant j’en pensais tous les mots. J’aimerai comprendre pourquoi c’est moi que tu veux ! Ça pourrait être Peyton.
- Peyton est une fille superbe, je peux pas le nier. C’est mon amie et c’est aussi ta meilleure amie.
- Et bah je t’autorise à dire du mal d’elle quand même !
- Oh Brooke ! En réalité, je tiens beaucoup à Peyton.
- Alors quelle est la différence ?
- La différence ? La différence, c’est que toi je t’aime Brooke. C’est toi que je veux et pas Peyton.
- Mais pourquoi ? Il faut que je sache pourquoi !
- Parce que tu fronces un peu les sourcils quand tu veux m’attendrir, parce que tu cites Camus alors que je t’ai jamais vu lire un livre, et parce que tes parents te manquent même si t’es trop têtue pour l’admettre. Et enfin, parce que je n’ai fait que deux déclarations d’amour comme cela de toute ma vie et à chaque fois, c’était devant toi. Voilà pourquoi c’est toi que je veux et personne d’autre. On est complètement trempé, on risque d’attraper une pneumonie mais si t’as besoin d’entendre pourquoi je t’aime, je peux continuer toute la nuit.
- Ça va aller pour l’instant.

9.37 (1455 votes)

Haut de page