Kaakook

Top - Citations de films et séries des années 1970

Do you know that “if” is the middle word in life?

#121
7.86 (18 votes)

- I’ll fix everything, just the way it was before and she’ll see.
- You can’t repeat the past.
- “You can’t repeat the past”, of course you can!

#122
7.86 (18 votes)

- Victor, regardez !
- On dirait… Oui, c’est un téton géant.
- Oh mon dieu, qu’allons nous faire ?
- J’ignore ce que vous ferez, mais moi je vais chercher mes gants de boxes. Regardez, il a l’air fâché, la pointe se durcie !
- Oh Victor, allons-nous-en.
- Oh non, pas tout de suite, ça me rappelle mon enfance… Oh quelle merveille !

#123
7.81 (22 votes)

- … Toucher les poils de ton cul, il paraît que ça porte bonheur.
- Bon d’accord mais grouillez-vous, j’ai pas envie de me faire disputer en arrivant. Mais j’ai jamais entendu dire que ça portait bonheur !
- Ah si si, bien sûr, toucher quelque chose de sale, ça porte chance ; c’est comme de marcher dans la merde.

#124
7.81 (22 votes)

- Hé, vous êtes des services secrets n’est ce pas ?
- Non, j’attends seulement le sénateur.
- Ah, vous attendez le sénateur… Ah pour une réponse, ça c’est trouvé, ha ha… merde… et moi j’attends qu’il y ait du soleil !

#125
7.81 (22 votes)

Bip-bip !

#126 7.81 (22 votes)

- Eh, dit donc, tu connaissais l’existence de ce reposoir ?
- Ben ouais, c’est Notre-Dame de la Touf.
- Ben, alors on est où ?
- Ben, dans le massif de la Touf.

#127 7.81 (22 votes)

Luca Brasi sleeps with the fishes.

#128 7.8 (31 votes)

Leave the gun… Take the Canollis.

#129 7.78 (53 votes)

Le premier amour. Quel changement il opère dans le cœur d’un jeune homme. Quel merveilleux secret le hante à chaque instant. La tendresse de sa passion déborde instinctivement du cœur du jaune amoureux. Il aime comme l’oiseau chante, comme la rosé s’épanouit dans la nature.

#130
7.78 (17 votes)

- Now, stand aside, worthy adversary!
- ’Tis but a scratch.
- A scratch?! Your arm’s off!
- No it isn’t.
- You liar!

#131
7.78 (17 votes)

- Une, deux, trois, quatre, mais dites-moi, vous avez été cinq fois arrêté pour agression.
- Ouais.
- Vous avez une explication à tout ça ?
- Cinq combats, hein. Rocky Marciano il en a fait 40 et il est milliardaire.
- C’est vrai.
- Ouais, c’est vrai.
- Il est dit aussi que vous avez été incarcéré pour viol qualifié ? C’est vrai ? On est d’accord ? C’est vrai cette fois ?
- Absolument. Mais vous savez. Si elle avait 15-16 ans elle allait sur ses 35. Elle m’a dit qu’elle en avait 18. Je vous jure qu’elle ne demandait que ça. Vous voyez le genre. Tout juste il a fallu recoudre ma braguette ensuite. Mais de vous à moi docteur, elle n’avait peut être que 15 ans, mais quand on est devant une belle fente bien rouge, qu’on peut toucher là, je ne crois pas qu’il faut être cinglé pour… C’est bien votre avis aussi ?

#132
7.74 (21 votes)

- Des artistes comme toi, je fous un coup de pompe dans le piano, il en dégringole une douzaine !
- Confidence pour confidence, des connards comme vous, je fous un coup de pompe dans la télé, il en dégringole cinquante !

#133
7.73 (12 votes)

Un coupable est beaucoup moins dangereux en liberté qu’en prison… Parce que, en prison, il contamine les innocents.

#134
7.73 (12 votes)

Mais qu’est ce que je vais devenir ? Je suis ministre, je ne sais rien faire !

#135
7.71 (25 votes)

Mais bouffez le vot’ cochon !

#136 7.7 (64 votes)

Dans l’art on essaie toujours que les choses soient parfaites, parce que c’est difficile dans la vie.

#137
7.67 (20 votes)

Est-ce donc un démon qui vous dévore le cœur petit Alex ?!

#138
7.66 (37 votes)

Tu les sens les coussins d’huiles, sous ton cul ! Hydropneumatique mon p’tit bonhomme… Oh lala lala lala, mais arrête de fouetter comme ça ! … Tu veux du papier cul ?

#139
7.62 (11 votes)

Votre devoir n’est pas de mourir comme un con pour votre pays, mais de faire ce qu’il faut pour que le con d’en face meurt pour son pays.

#140
7.62 (32 votes)

Haut de page