Kaakook

Tag - culte

Pas forcément profond, intelligent ou drôle, juste culte. Bon, les dernières répliques ne sont peut-être pas encore cultes…

Alors c’est ça être adulte, avoir un compteur qui affiche 210 et ne jamais dépasser le 60 ?

9.31 (1402 votes)

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.

9.3 (418 votes)

Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme.

9.3 (1175 votes)

Je n’ai aucune confiance en des êtres qui peuvent saigner 5 jours sans en crever.

9.3 (133 votes)

J’ai toujours été fier du talent que je possède pour tourner des phrases. Et les mots sont à mon avis, qui n’est pas si humble, notre plus inépuisable source de magie. Ils peuvent à la fois infliger des blessures et y porter remède.

9.3 (232 votes)

Je rêve d’être éternellement à tes cotés.

9.29 (1053 votes)

Chaque instant est une chance à saisir.

9.29 (231 votes)

- Ne fais pas ça, ne fais pas celle qui m’dit adieu. Pas encore… est-ce que tu m’a compris. Écoute, tu va te sortir de là, tu vivras longtemps, et tu vas faire plein de bébés… et tu va les voir grandir, et tu mourras très vieille, une vieille dame, bien au chaud dans ton lit… Pas ici… pas cette nuit… pas comme ça, est-ce que tu m’as compris ? Gagner ce voyage est la meilleur chose qui me soit arrivé, il m’a mené à toi, et je lui suis reconnaissant pour ça. Tu dois me faire cet honneur, à présent promets moi, que tu vas survivre, que tu n’abandonneras jamais, jamais… même si ça a l’air sans espoir… promets le moi, maintenant… et ne romps jamais cette promesse.
- Je le promets.
- N’abandonne jamais.
- J’abandonnerais jamais.

9.28 (2854 votes)

Commence chaque journée comme si elle avait été écrite pour toi.

9.28 (394 votes)

J’ai menti, ce n’est pas vrai, notre histoire n’est pas encore terminée. Je ne veux pas, je ne veux pas et c’est humiliant parce que je suis là à supplier. Ton choix est très simple. C’est elle ou moi. Et je suis sûre qu’elle est vraiment super. Mais Derek, je t’aime vraiment. Tu sais, vraiment, vraiment au point de prétendre adorer ton genre de musique, te laisser manger la dernière part de gâteau, tenir une radio à côté de mes oreilles en chantant sous tes fenêtres… Malheureusement ce qui fait que je te déteste fait que je t’aime aussi. Alors prends-moi. Choisis-moi. Aime moi…

9.27 (2881 votes)

- C’est par ici qu’il est passé.
- Qui donc ?
- Un certain lapin.
- Vous en êtes sûr ?
- Sur de quoi ?
- Qu’il est passé par là.
- Qui donc ?
- Le lapin.
- Quel lapin ?

9.27 (208 votes)

Quelqu’un m’a une fois dit : « tu peux tout faire aussi longtemps que tu peux en rêver. »

9.27 (168 votes)

On est jeunes, on est censés passer notre temps à boire. On est censé se conduire mal et on est censé baiser comme des malades. On est là pour, pour faire la fête, c’est ça être jeune. Y’en a quelques un qui vont faire une overdose, ou qui vont péter les plombs. Mais Charles Darwin a dit : « On ne fait pas une omelette sans casser quelques œufs ». C’est d’ça qu’il s’agit au bout du compte : Casser des œufs. Et casser des œufs ça veut dire se déchirer la tronche avec un cocktail de dur.
Si vous pouviez seulement vous voir en ce moment, ça me fend le cœur. Vous portez des cardigans ! On était les rois du monde. On a foutu notre merde plus fort et bien mieux que toutes les générations qui nous ont précédé. Nous étions beaux, tellement beaux ! On est des paumés. Je suis un paumé. Et j’ai l’intention de rester un paumé jusqu’à 29 ou 30 ans et peut-être même au-delà si j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser cette fille ou qui que ce soit me priver de ma liberté.


When I get sad, I stop being sad and be awesome instead! True story…

9.26 (274 votes)

On se shooterait à la vitamine C si cela avait été illégal…

9.26 (193 votes)

Waooow.

9.25 (741 votes)

Putain mais regardez moi ces têtes de vainqueur, sérieux !

9.25 (547 votes)

Ernest Hemingway a écrit : « le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui ». Je suis d’accord avec la seconde partie.

9.25 (123 votes)

La règle du jeu était de ne rien changer, et ce que l’on pouvait appeler taquinerie lorsqu’on était gamin devait à présent s’appeler perversion.

9.24 (751 votes)

L’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.

9.24 (241 votes)

Haut de page