Kaakook
connexion inscription

Top - Citations de films des années 2010

La vie peut nous mettre au tapis, mais c’est à nous de choisir si l’on veut ou non se relever.

#331
8.76 (79 votes)

L’enfance est le royaume où personne ne meurt…

#332
8.76 (95 votes)

Tu as à peu près autant de charme qu’une limace crevée !

#333
8.76 (199 votes)

Salut Maman, je suis vraiment désolé… J’aurai du décrocher l’autre soir. C’est vrai, si je t’avais eu en direct j’aurai pu te dire où j’allais… Et je serais sûrement pas coincé au fond d’un canal…

#334
8.75 (46 votes)

Ils existent les sadiques, les incubes, les succubes. Mais là, la séduction n’est qu’un prélude au festin. L’humain ne survit pas.

#335
8.75 (30 votes)

Certaines personnes ne comprendront jamais qu’elles ne sont pas les bienvenues.

#336
8.75 (46 votes)

- Jusqu’à ce que mon cœur cesse de battre.
- Peut-être même après.

#337
8.75 (46 votes)

On leur ouvre leurs yeux, pas leurs jambes.

#338
8.75 (38 votes)

Ne pars pas, je reviens.

#339
8.75 (54 votes)

- Nous avons volé la statue de la liberté !!
- YEAH !!
- La petite… celle de Las Vegas…
- Ohhhhh…
- Et je ne vous parle même pas de la Tour Eiffel ! Aussi celle de Las Vegas…

#340
8.75 (30 votes)

Montre-toi, ménestrelle lilliputienne !

#341
8.75 (30 votes)

Nos vies ne nous appartiennent pas. De la matrice au tombeau, nous sommes liés aux autres.

#342
8.75 (46 votes)

C’est ça la mort : le passage du présent au passé.

#343
8.75 (54 votes)

- Vous venez de la Terre ?
- Pas de la Terre. Du Missouri.
- Oui, c’est sur la Terre, l’analphabète.

#344
8.75 (30 votes)

Je ne pensais pas que même après ton retour à la réalité, tu continuerais à croire que ton monde était irréel. Que la seule issu c’était la mort.

#345
8.73 (53 votes)

Quel est le parasite le plus résistant : une bactérie, un virus, un ver intestinal ? … Une idée.

#346
8.73 (100 votes)

- Max on prend des serviettes ?
- J’sais pas tu fais comme tu veux, moi j’en ai pris une. En même temps on va faire du bateau, il y a de l’eau autour.

#347
8.73 (53 votes)

Elle représente tout ce que je désires et tout ce que je ne peux obtenir.

#348
8.73 (61 votes)

On sera vingt-quatre Gale, et il n’en restera qu’un.

#349
8.73 (92 votes)

Et je sais qu’elle pourrait comprendre que je puisse être heureux et triste, et j’essaie encore de m’imaginer comment cela pourrait être.

#350
8.73 (45 votes)

Tu as des ennuis, mon pote. De gros ennuis. Les grizzlis enragés te paraîtront adorables quand tu verras ce qui t’attend à ton retour.

#351
8.72 (68 votes)

- You love me. Real or not real?
- Real.

#352
8.72 (115 votes)

C’est ma copine, bande d’abrutis !

#353
8.72 (68 votes)

Mankind was born on Earth. It was never meant to die here.

#354
8.72 (37 votes)

- Vous avez un dîner à 21h30
- Parfait ! J’arriverai à 23h.

#355
8.72 (37 votes)

- Mais au sens figuré dieu aime la violence, vous comprenez cela n’est-ce pas ?
- Non. Non je ne comprends pas.
- Pourquoi y en aurait-il autant sinon ? Elle est en nous. Elle vient de nous. Elle est encore plus naturelle pour nous que le simple fait de respirer. Nous déclenchons des guerres. Nous faisons des sacrifices. Nous pillons, nous déchirons la chair de nos frères ? Nous remplissons de cadavres pourrissants d’immenses champs de bataille. Et tout cela pourquoi ? Pour lui montrer que nous avons retenu ses enseignements. Dieu nous a offert les tremblements de terre, les ouragans, les tornades. Il nous a offert toutes ces montagnes qui déversent sur nous des torrents de feu. Tous ces océans qui engloutissent les navires. Il nous a offert la nature, cette meurtrière au sourire fallacieux. Il nous a offert la maladie pour qu’au moment de notre agonie, nous pensions qu’il nous a dotés d’orifices uniquement pour sentir la vie s’en écouler. Il nous a offert le désir, la fureur, la cupidité et un cœur souillé pour que nous puissions répandre la violence en son honneur. Il n’existe pas d’ordre moral aussi pur que cette tempête à laquelle nous venons d’assister. D’ailleurs l’ordre moral n’existe pas. Tout se réduit à cette seule question : ma violence est-elle capable de l’emporter sur la vôtre ?

#356
8.71 (91 votes)

- Bella s’il te plaît, cesse de te déshabiller !
- Tu préfère t’en charger ?

#357
8.7 (98 votes)

- Tu fumes beaucoup j’trouves… Comparé à la dernière fois…
- Je fume autant qu’avant. J’aime ça fumer. Fumer une cigarette c’est comme un oubli.

#358
8.7 (36 votes)

Maintenant tout semble différent… je veux croire en vous, je veux croire en nous !!

#359
8.7 (44 votes)

Ce qu’il y a c’est que chacun de nous est le total de tous ces moments et de toutes ces expériences que nous avons vécu, avec tous ces gens que nous avons connu. Et c’est tous ces moments là qui deviennent notre histoire, qui créent un genre de CD personnel de souvenir sur lesquels sont gravés nos plus grands succès que nous laissons jouer et rejouer en boucle sans arrêt dans notre tête.

#360
8.7 (90 votes)