Kaakook
connexion inscription

Top - Citations de films et séries de tous les temps

- Désolé coach, je l’ai pas vu depuis la dernière fois que je l’ai vu !
- D’accord, mais tu l’as vu quand ?
- Pour la dernière fois ? Je dirais que ça remonte à la dernière fois que je l’ai croisé !

#1
9.43 (729 votes)

Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu.

#2
9.42 (1313 votes)

Cette insupportable colère qui étouffe le chagrin au point que le souvenir de l’être aimé n’est plus qu’un poison dans tes veines, et un jour tu te surprend à souhaiter que la personne aimée n’aie jamais existé pour être libéré de ta peine.

#3
9.42 (127 votes)

There is only one God, his name is Death. And there is only one thing we say to Death : “Not today”.

#4
9.42 (335 votes)

Yu gonplei ste odon (Ton combat est fini).

#5
9.42 (521 votes)

Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui nous manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit elle qui nous trouve...

#6
9.41 (3025 votes)

- Tu m’a raconté des salades !
- Ça dépend comment tu définis salade.
- Je dirais que c’est un synonyme de mensonge. C’est quoi ta définition ?
- Pff... C’est un légume qu’on plante... au niveau du sol... au printemps non ?

#7
9.41 (632 votes)

Stiles : T’es un Alpha, t’es le plus féroce des prédateurs ! Tout le monde veut sortir avec toi. T’es la bombasse dont tous les mecs rêves !
Scott : J’suis une bombasse ?
Stiles : La plus canon de toutes les meufs.
Isaac : Attends... Euh quoi ?
Scott : J’suis une bombasse...
Isaac : Ça c’est certain !

#8
9.41 (415 votes)

Allison : Je suis la pour sauver ma meilleure amie.
Scott : Et moi, mon meilleur ami.
Isaac : Et moi, j’avais pas envie de faire mes devoirs.

#9
9.41 (499 votes)

Puissions-nous nous retrouver.

#10
9.41 (330 votes)

- Vas-y, rentre dans ce sac de couchage ! Vite !
- Non, mais tu me prends pour un Twix ou quoi ?!

#11
9.4 (156 votes)

On leur fait coucou les p’tits gars ! on leur fait coucou...

#12
9.4 (106 votes)

Il faut du courage pour affronter ses ennemis mais il en faut encore plus pour affronter ses amis...

#13
9.4 (662 votes)

J’ai dit que j’étais un drogué, j’ai jamais dit que j’avais un problème.

#14
9.4 (934 votes)

Jarvis, il faut parfois savoir courir avant de savoir marcher.

#15
9.4 (140 votes)

C’est toujours interdit de pratiquer une autopsie sur quelqu’un de vivant ?

#16
9.4 (824 votes)

Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.

#17
9.4 (2062 votes)

J’ai fait la chose la plus terrifiante et la plus dangereuse de ma vie quand je t’ai dit que je t’aimais. Mais ça valait le coup. J’ai réussi à surmonter ma peur pour toi...

#18
9.4 (969 votes)

- Oh tu t’crois propriétaire de mon corps maintenant ?
- Je paie les fringues qu’il porte, et j’paie les massages qu’il reçoit et un jour je paierai les implants qui seront nécessaires. Si j’en suis pas propriétaire j’en suis au moins actionnaire !

#19
9.4 (207 votes)

C’est tellement plus simple de fuir que de se battre pour ce qu’on veut vraiment.

#20
9.4 (870 votes)

Friends don’t lie.

#21
9.4 (256 votes)

- Vous disiez la vérité !
- Ça m’arrive très souvent. Je comprends pas pourquoi ça vous étonne.

#22
9.39 (479 votes)

On ne peut pas revenir en arrière ; c’est pas facile de choisir, il faut faire le bon choix. Tant qu’on ne choisit pas tout le reste est possible.

#23
9.39 (318 votes)

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.

#24
9.39 (1475 votes)

Au fur et à mesure que grandissent les filles, elles se font enseigner un tas de choses. Si un garçon vous donne un coup de poing c’est qu’il vous aime, n’essayez jamais de vous coupez vous même votre propre frange, un jour vous rencontrerez un gars merveilleux et vous vivrez alors votre propre conte de fée.
Tous les films que nous voyons, toutes les histoires qu’on nous raconte nous implorent d’attendre que ça nous arrive. Le coup de théâtre du 3e acte...
la déclaration d’amour inattendu... l’exception qui confirme la règle. Mais nous sommes parfois si pressées de vivre notre conte de fée que nous n’apprenons pas à interpréter les signes. Comment faire la différence entre ceux qui sont intéressés par nous et ceux qui ne le sont pas ? Ceux qui resteront avec nous et ceux qui ne resteront pas ?
Il se peut que parfois le gars merveilleux ne fasse pas partie du conte de fée, il se peut que ce soit... vous... toute seule... qui vous reconstruisiez
et vous repartirez à zéro, vous vous rendrez ainsi disponible pour un meilleur avenir. Peut-être que le conte de fée c’est tout simplement... tourner la page... Ou peut-être que le conte de fée c’est le fait que en dépit de tous les appels retournés, les cœurs brisés... en dépit de toutes les gaffes et les signes mal interprétés... en dépit de tous les chagrins et les humiliations... vous n’ayez jamais, jamais perdu espoir.

#25
9.39 (366 votes)

- En fait, vous allez rire mais...
- Tel que vous me voyez là, je suis au maximum.

#26
9.39 (1405 votes)

- Mais tu es Chuck Bass...
- Je ne suis pas Chuck Bass sans toi...

#27
9.39 (1884 votes)

Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner.

#28
9.39 (1601 votes)

Il est amoureux de toi. Y’a qu’une autre fille que je l’ai vu regarder de la façon dont il te regarde toi, sauf qu’elle est beaucoup plus petite et qu’ils ont le même ADN. T’es pas obligée de le pardonner aujourd’hui, mais fait le, s’il te plaît.

#29
9.39 (447 votes)

- Dis moi merde.
- Je t’aime !

#30
9.39 (349 votes)

- Je t’aime et je t’aimerai toujours.
- Pour de vrai ?
- Oui, et c’est bien ça le problème...

#31
9.39 (760 votes)

- Pourquoi t’es plus en Europe ?
- Je suis allé à paris mais seulement pour acheter tes macaron préféré chez Pierre Ermé.
- Et en Allemagne ?
- Pour trouver ta marque de bas favoris tu sais combien je les aime.
- Je peux savoir ce que tu fais là ?
- Tu avais raison j’ai été lâche de m’enfuir encore une fois. Partout où j’allais je ne pensais qu’a toi. Il faillait donc que je rentre.
- J’aimerai pouvoir te croire mai tu m’as fais souffrir trop souvent.
- Je te jure que tu peux me croire cette fois.
- Oh... Et c’est tout ?
- ... Je t’aime aussi.
- Allez dis-le encore... Non je suis sérieuse redis-le.
- Je t’aime, je t’aime ça fait trois fois. Je t’aime.
- Je t’aime.

#32
9.39 (919 votes)

Tu t’fiche de moi là ? J’te vois pas pendant 6 mois et toi, tu t’ramènes avec un Kinder !

#33
9.39 (431 votes)

- Tu sais quel est le jour où j’ai su que je voulais passer ma vie avec toi ?
- La première fois que tu m’as vu ?
- Non ça c’est le jour où j’ai su que j’allais coucher avec toi. Le jour où j’ai su que j’allais passer ma vie avec toi c’était pour notre premier rendez-vous au restaurant, tu as commandé un énorme plat de pâtes bolognaise. Tu as tout engloutis à une vitesse... Tu en avais partout. Quand je te l’ai fait remarquer, tu t’es regardé et tu as explosé de rire. Ce rire... je voulais l’entendre tous les jours...

#34
9.39 (1178 votes)

Un beau jour tu vas ouvrir ton cœur, et tu recommenceras à jouer. Tu ne le feras pas pour faire plaisir à ta mère, tu ne le feras pas pour me faire plaisir à moi : ce sera pour toi que tu le feras, parce que la musique est l’amour...

#35
9.39 (89 votes)

Tu es trop belle pour être gentille. C’est pourquoi tu détruis tout ce que tu touches.

#36
9.39 (450 votes)

Si mentir était un crime, on serait déjà tous en prison.

#37
9.39 (742 votes)

Trompe moi une fois, honte sur toi, trompe ma meilleure amie, j’te pourris la vie.

#38
9.39 (251 votes)

Ma philosophie c’est d’ignorer le problème jusqu’à ce que j’en sois complètement débarrassé.

#39
9.39 (626 votes)

- Le destin ça n’existe pas.
- Les loups-garous non plus à ce qu’il paraît.

#40
9.39 (397 votes)