Kaakook

Tag - amour

Les répliques qui parlent d'amour !

- Mais qu’est ce que vous allez faire ? Vous allez le rejoindre ? Vous voulez être la putain d’un rat d’égout ?
- Je préfère être sa putain que votre femme !

9.34 (1060 votes)

Tu te consumes de l’intérieur, tu brûles et tu le gardes pour toi surtout (…) autrement tu passes forcément pour un con…

9.34 (508 votes)

- Ça pourrait être bien tout les deux, ensemble. Tu crois pas ?
- Non.
- Pourquoi ?
- Parce que je vais te briser le cœur.
- Peut-être que je vais briser le tien.
- Personne ne me brise le cœur.

9.34 (504 votes)

Faire semblant de plus t’aimer tu peux pas savoir à quel point ça a été dur.

9.34 (249 votes)

- Grâce à toi je me sens très bien, je suis heureuse.
- Je le suis plus que toi.
- Non, moi je le suis beaucoup plus !
- Moi d’ici à Barcelone !
- Moi d’ici jusqu’au ciel !
- Moi encore beaucoup plus !
- Combien ?
- Trois mètres au dessus du ciel.

9.34 (356 votes)

T’essayes de m’faire du mal ? Sois pas ridicule Julien, t’en es même pas cap’.

9.33 (1513 votes)

On ne renonce jamais aux chevaux vous savez, ça fait dix mille ans que les humains tentent de dresser les chevaux. Chaque humain recommence avec chaque cheval, le même travail, la même aventure, difficile et périlleuse. Dix mille ans qu’on tombe, dix mille ans qu’on se relève, qu’on invente les voitures, qu’on invente les avions, et pourtant on continue à monter à cheval…

9.33 (228 votes)

- Tu trouves que j’ai du charme ? C’est ce qu’on dit à quelqu’un quand on le trouve pas beau !
- Mais le charme, c’est mieux que la beauté. On peut résister à la beauté, mais pas au charme.

9.33 (110 votes)

Je n’sais pas comment l’aimer, je n’arrive pas à la rendre heureuse. C’est fou d’aimer quelqu’un à ce point là et de n’pas savoir le lui montrer.

9.32 (181 votes)

C’est dans le mensonge que la vérité commence.

9.32 (670 votes)

Ce n’est pas faux de dire que le temps guérit toutes les blessures, au niveau physique la guérison commence instantanément et c’est notre corps qui fait le travail. Mais lorsqu’il s’agit des relations humaines certaines blessures se cicatrisent en une journée d’autres restent vives pendant toute notre vie. Parfois nous devons nous guérir nous même et parfois notre vraie tâche c’est de guérir les autres.

9.32 (152 votes)

Et quand on a beaucoup de chance, il se produit quelque chose qui n’arrive qu’une seule fois sur des millions ; la personne qu’on aime nous aime aussi…

9.32 (681 votes)

On avait déjà parlé de l’avenir, une fois. On s’était pas trop trompé d’ailleurs. T’apprends à devenir un Tyran et moi un Flan !

9.31 (1376 votes)

Toutes les chansons ont une fin. Est-ce une raison pour ne pas en apprécier la musique ?

9.31 (675 votes)

Jack je vole.

9.31 (483 votes)

Tous les trésors ne sont pas d’argent et d’or…

9.31 (453 votes)

Je suis jamais sorti avec Alice. La vérité, c’est que je l’aime trop pour ça.

9.3 (90 votes)

- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.

9.3 (161 votes)

Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes.

9.3 (516 votes)

- Je sais ce que c’est que d’être laissé pour compte, que de se sentir insignifiant et quasiment transparent pour l’autre. C’est une douleur nouvelle qui nous transperce alors qu’on croyait les avoir toutes connues. Accompagner des amis en soirée, changer de coiffure, faire du sport, on essaye tout… et quand on va se coucher ça nous rattrape. S’il est indifférent c’est que j’ai dû commettre une faute, on revoit ce qu’il a fait, ce qu’il a dit, on revit tout les yeux ouverts dans le noir, peut-être est-ce un malentendu ? Et on relativise les faits, les preuves qui montrent à l’évidence que l’autre ne nous aime pas, il arrive même qu’on veuille se convaincre que rien n’est fini et qu’il reviendra frapper à notre porte un soir. Ça peut durer longtemps comme ça, et enfin un jour on finit par partir, on rencontre des gens nouveaux, ils nous mettent un peu de baume au cœur en nous trouvant de l’intérêt, on commence à se reconstruire, à voir les choses autrement et si on souffre encore au souvenir des moments difficiles, de ces années de vie qu’on a… qu’on a gâchées on se dit qu’ils pourraient s’effacer.
- Bfff ! Bah la vache, t’en a plus besoin que moi !

9.3 (189 votes)

Haut de page