Kaakook

Top - Citations de films des années 1990

- Et moi je l’aime et elle, elle s’en fout…
- Tu lui as dit ?
- De quoi ?
- Que tu l’aimes !
- Non.
- Ah ! T’as raison de me le dire à moi, tiens !

#381
8.95 (76 votes)

Je pense que le moment est venu de vous dire ce que j’ai appris, d’en tirer une conclusion, non ? Et bien ma conclusion c’est que la haine est une saloperie ! La vie est trop courte pour passer son temps à avoir la haine ! Ça n’en vaut pas la peine. Derek dit toujours que c’est bien de terminer un devoir par une citation, il dit que quelqu’un a déjà dû en faire une bonne, si on ne peut pas faire mieux, autant la lui emprunter carrément ! J’ai choisi celle-là et j’espère qu’elle vous plaira :

« Nous ne sommes pas ennemis, mais amis ! Nous ne devons pas être ennemis. Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser l’affection qui nous lie. Les cordes sensibles de la mémoire vibreront dès qu’on les touchera, elles raisonneront au contact de ce qu’il y a de meilleur en nous. »

#382
8.95 (1509 votes)

Cette gonzesse, Marla Singer, n’avait pas de cancer des testicules. C’était une menteuse.

#383
8.95 (400 votes)

T’as du en sucer des kilomètres de queues pour te payer une caisse comme ça.

#384
8.95 (47 votes)

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir…

#385
8.95 (257 votes)

Je garantis des moments de rudes épreuves et je garantis qu’il arrivera un jour ou l’un de nous, c’est inévitable, aura envie de tout quitter mais je garantis aussi que si je ne te demande pas de m’épouser je vivrais dans le remord jusqu’à la fin de ma vie parce que je sais, je sens au plus profond de mon cœur, que tu es faite pour moi.

#386
8.95 (47 votes)

Et bien je vais vous le dire : je ferais preuve de la plus grande vigilance quant aux gens à qui j’en parlerai, parce que la personne qui à écrit ça est dangereuse, et ce psychopathe en fringue de marque pourrait bien péter un disque dur, et ensuite ce balader d’étage en étage avec une arme qui serait dans le style de ces nouveau fusils à pompe Armalite AR-10 et tirer cartouche après cartouche sur vos collègues et autres employés. C’est peut-être un homme que vous connaissez. Quelqu’un qui est vraiment très proche de vous.

#387
8.95 (237 votes)

Étranges souvenirs dans cette nuit tendue de Las Vegas. 5 ans ont passé déjà… 6 ans ? Ça parait plutôt une vie entière… Le genre de zénith qui ne se reproduit jamais. Être à San Francisco dans les sixties, signifiait vivre à une époque et dans un lieu bien particulier. Mais aucune explication, aucun mélange de mot, de musique, ne peut restituer ce que c’était d’être et de vivre dans ce coin du temps et de l’espace. Quoi que ça ai pu vouloir dire… Il y avait de la folie dans tout les sens, à toute heure. On pouvait allumer des étincelles partout. Il y avait ce sentiment extraordinaire que quoi que nous fassions, c’était juste que nous étions en train de gagner. Et ça je crois, c’était la force qui nous poussait. Cette sensation de victoire inévitable sur les forces du vieillissement et du mal… Pas au sens militaire du mot victoire, on en avait pas besoin. Notre énergie déborderai par dessus tout. Nous avions un élan formidable. Nous surfions sur la crête d’une vague très haute, et très belle. Alors maintenant, moins de 5 ans après, vous pouvez aller au sommet d’une colline escarpé de Las Vegas regarder vers l’ouest, et si vous avez le regard qu’il faut, vous pouvez voir la ligne de partage des eaux et de la terre, l’endroit où la vague a fini par déferler, et opérer son reflux.

#388
8.95 (85 votes)

- Un milk-shake à 5 dollars…
- Ils ont des milk-shake à 5 dollars ?
- Mmh…
- Une boule de glace dans du lait ? … Ils mettent du bourbon dans le lait ?!

#389
8.95 (123 votes)

S’il vous plait, « sac à merde », c’est une insulte ?

#390
8.95 (47 votes)

Et bien, ce fut sympathique. Surréaliste, mais sympathique.

#391
8.95 (162 votes)

Si Butch se réfugie en Indochine, je veux un gonze dans chaque bol de riz prêt à lui plomber les molaires.

#392
8.95 (104 votes)

Oh, tu miaules ! Recommence, c’est mignon.

#393
8.95 (85 votes)

- Mais mon chien est mort par contre, alors si je pouvais dormir chez toi juste pour avoir une présence, un compagnon pour pas être seul.
- Ça fait 3 fois qu’il est mort ton chien.
- Oui mais il a beaucoup souffert !

#394
8.94 (405 votes)

Ok, j’connais ton genre mec ! Le méchant p’tit branleur de blanc qui s’la joue. Alors il vaut mieux que je te prévienne. T’as intérêt à longer les murs… Parce qu’en taule… C’est toi le nègre, pas moi !

#395
8.94 (291 votes)

Beuuuuh, l’appareil dentaire de la gamine s’est encastré dans le cendrier arrière, ça pourrait faire une bonne pub anti-tabac.

#396
8.94 (189 votes)

La classe mondiale… Peut-être même le champion du monde !

#397
8.94 (150 votes)

- Je suis quasiment sûr que nous avons affaire à un serial killer.
- Pardon ?
- Je crois que nous avons affaire à un serial killer.
- Un quoi ?
- Un serial killer.
- Un ?
- Un serial killer. Un tueur en série.
- Ah… Un serial killer.

#398
8.94 (179 votes)

Une Dame : Tu as des ennuis de plus en plus tôt on dirait, n’est-ce pas Aladdin…
Aladdin : Des ennuis ? Quels ennuis ? On a des ennuis que si on se fait prendre !
Garde : Je te tiens !
Aladdin : Là j’ai des ennuis…

#399
8.94 (132 votes)

C’est là que j’trouve ma place, entre ces deux protubérances graisseuse pleines de sueurs, tellement grosses qu’on dirait les mamelles de Dieu.

#400
8.94 (131 votes)

Haut de page