Kaakook

Top - Citations de films des années 1990

Hakuna Matata !

#161
9.16 (168 votes)

Ooooh ! Il a les yeux de son papa ! Chéri, enlève les lui de la bouche…

#162
9.15 (107 votes)

D’abord, ta tête va enfler comme une pastèque, tu vas grossir de 50 kilos environ en deux heures. Puis, il va te pousser des griffes, des pustules sanguinolentes. Et ensuite tu vas remarquer que tu as six énormes seins poilus qui te poussent dans le dos. Tu vas perdre la vue, ton corps va se transformer en cire, il va falloir te mettre dans une brouette, et tu vas hurler à l’aide, ton cri sera celui d’un raton-laveur. Putain je suis prêt à tout essayer dans la vie mais jamais je toucherai à une épiphyse.

#163
9.15 (250 votes)

Dans la plupart des grandes villes, les gens ont l’art de ne pas se mêler des affaires des autres. On recommande aux femmes, si jamais elles se font agresser, de ne jamais appeler au secours, il faut crier au feu. Si vous criez au secours, personne ne vient.

#164
9.15 (119 votes)

Ça reste entre toi, moi et monsieur l’obsédé sexuel qui va en chier longtemps avant de terminer sa vie de Pédale.

#165
9.15 (271 votes)

- Voici vos noms: Mr. Brown, Mr. White, Mr. Blonde, Mr. Blue, Mr. Orange et Mr. Pink.
- Hey ! Pourquoi c’est moi Mr Pink ?
- Parce que t’es qu’une pédale, voila pourquoi !

#166
9.15 (120 votes)

Un p’tit baiser chérie ? Que je vous ferais voir ma grosse gondole et ma belle tour de Pise et puis je planterais ma grosse fourchette dans vos raviolis… [Elle lui donne un coup de genoux bien placé] Elle est si douce !

#167
9.15 (108 votes)

- Et toi, t’as tué du monde ?
- Juste des flics.
- Pas des vraies personnes ?
- Juste des flics.


Mets moi un flingue sur la tempe et décore les murs avec ma cervelle.

#169
9.15 (438 votes)

Je le considère comme un impôt sur la connerie.

#170
9.15 (237 votes)

Jack this is where we first met !

#171
9.15 (178 votes)

Ce sont les anges Micky… Les anges qui descendent du ciel pour nous emmener. Je te vois monter un beau cheval rouge, tu conduis les chevaux, tu les fouettent, ils soufflent, ils ont de l’écume autour de la bouche… ils galopent droit sur nous… Et je vois l’avenir, il n’y a plus de morts, parce toi et moi on est des anges…
#

#172
9.15 (61 votes)

- Aux chiottes l’OM, aux chiottes l’OM, aux chiottes !
- Va te faire foutre tiens !
- Ooh toi aussi va te faire foutre !
- Oh Mais quel connard ce type !

#173
9.15 (84 votes)

Ici je veux fixer mon éternel demeure, et soustraire au joug d’adverses étoiles cette chaire lasse du monde. Mes yeux un dernier regard, Mes bras un dernier baiser, vos lèvres portes de l’âme humaine scellées d’un baiser légitime votre éternel pacte avec le sépulcre.

#174
9.15 (261 votes)

Le magistrat royal : Un seul mot, dit juste… pitié.
La foule : Pitié, pitié, pitié, pitié, pitié [Jusqu’à la dernière réplique du magistrat]
Le magistrat royal : Crie le donc.
Le magistrat royal : Aller dit le, « pitié »…
Hamish : Pitié William, pitié…
Stephen : Jésus, seigneur…
Le magistrat royal : Le prisonnier souhaite dire un mot.
William Wallace : Libertééééé !!

#175
9.15 (72 votes)

Si tu n’obtiens pas ce que tu veux avec de l’argent, tu peux l’obtenir avec beaucoup d’argent !

#176
9.14 (48 votes)

Un jour elle sera mienne. Oh oui, un jour elle sera mienne.

#177
9.14 (106 votes)

Ouais, les deux derniers aussi étaient importants. Le premier était de ma femme, pour me dire qu’elle me quittait. Le deuxième de mon avocat, lui aussi pour me dire qu’il me quittait. Avec ma femme.

#178
9.14 (259 votes)

J’avais envie de loger une balle entre les deux yeux de tous les pandas qui n’était pas foutu de baiser pour sauver leur espèce.

#179
9.14 (816 votes)

Le cœur d’une femme est un océan de secrets.

#180
9.14 (2070 votes)

Haut de page