Kaakook

Top - Citations de films des années 1990

Une Dame : Tu as des ennuis de plus en plus tôt on dirait, n’est-ce pas Aladdin…
Aladdin : Des ennuis ? Quels ennuis ? On a des ennuis que si on se fait prendre !
Garde : Je te tiens !
Aladdin : Là j’ai des ennuis…

#401
8.94 (132 votes)

C’est là que j’trouve ma place, entre ces deux protubérances graisseuse pleines de sueurs, tellement grosses qu’on dirait les mamelles de Dieu.

#402
8.94 (131 votes)

- Ventura !
- Oui Satan ? [Il se retourne] Oh veuillez me pardonner je vous ai pris pour un autre.

#403
8.94 (56 votes)

C’était une de ces journées grises où il va se mettre à neiger d’une minute à l’autre, et qu’il y a comme de l’électricité dans l’air. Tu peux presque l’entendre, tu vois ? Et ce sac était là, en train de danser avec moi, comme un enfant qui m’invitait à jouer avec lui. Pendant 15 minutes. C’est là que j’ai compris qu’il y avait autre chose, au-delà de l’univers, plus loin que la vie. Je sentais cette force incroyablement bienveillante qui me disait qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur. Jamais ! Sortie du contexte les images n’ont aucuns sens je sais mais… ça m’aide à m’en souvenir, j’ai besoin de m’en souvenir. Et parfois je me dis qu’il y a tant de beauté dans le monde que s’en est insoutenable. Et mon cœur est sur le point de s’abandonner.

#404
8.94 (75 votes)

Est ce que vous croyez que le coup de foudre existe ? Non j’parie que non vous devez être bien trop raisonnable. Ou alors, il vous est déjà arrivé de voir quelqu’un et… et de sentir qu’il suffirait que cette personne vous connaisse bien pour qu’il laisse la superbe femme qu’il allait épouser et que vous êtes l’unique et seule personne avec qui il a envie de vieillir ? Vous avez déjà aimé quelqu’un à qui vous n’avez jamais dit un mot ? Vous avez déjà été si seul que vous restiez à discuter avec un homme dans le coma ?

#405
8.94 (56 votes)

- Les suisses font ça pour se motiver au départ !
- C’est pas une raison ! Ils fabriquent aussi des couteaux on… on va pas tout faire comme eux !

#406
8.94 (94 votes)

- Une femme aurait pu te couper la bite pendant ton sommeil et la balancer par la fenêtre d’une voiture !
- C’est vrai que ça peut arriver.

#407
8.94 (236 votes)

Tout va comme vous voulez, cher Monsieur ? On prend le frais, c’est ça ? Je ne voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais un blanc circulant en plein Harlem avec une pancarte sur laquelle est écrit : « Je hais les nègres », soit il a un grave problème personnel à résoudre, soit il a quelques cases en moins.

#408 8.93 (93 votes)

Si vous tapez sur ce gamin jusqu’à ce soir, il vous avouera que c’est lui qu’a bousillé le pont de la rivière Kwaï.

#409
8.93 (65 votes)

S’améliorer soi-même c’est de la masturbation. C’est se détruire soi-même.

#410
8.93 (260 votes)

On peut pas rester ici, c’est le pays des chauves-souris !

#411
8.93 (111 votes)

Silence maraud, je parlemente.

#412
8.93 (316 votes)

Il ne peut plus rien nous arriver d’affreux maintenant !

#413
8.93 (74 votes)

- C’est quoi ça ?
- Ça ? C’est une brulure chimique…

#414
8.93 (140 votes)

- Papa ?
- Oh ma puce… Bonjour. Grace, je t’ai promis que j’allais revenir.
- Je comprends pas qu’es-t-ce… Qu’est-ce qu’il ce passe ?
- J’aurais du mal à tenir ma promesse.
- Je… Ce que j’ai dit l’autre jour, que je voulais pas te ressembler ; c’était pas vrai. Parce que je suis comme toi. Et… Et ce que j’ai de meilleur en moi, c’est ce qui vient de toi. Tu peux pas savoir comme je t’aime. Comme je suis fière de toi. J’ai peur Papa… Je suis terrorisée…
- Je sais ma puce. Mais je te jure que bientôt, vous n’aurez plus rien à craindre. Grace, il faut que tu saches qu’A.J nous a sauvés. Il a réussi. Et je voudrais que tu dises à Chick que je n’aurais rien pu faire sans lui. Soyez heureux, toi et A.J. Je regretterais de pas être là pour te conduire à l’autel. Mais je… De temps en temps je reviendrais te voir ma chérie. Je t’aime Grace.
- Moi aussi je t’aime.
- Je dois te laisser chérie.
- Oh non ! Papa !

#415
8.93 (93 votes)

C’est le mimi, c’est le rara, c’est le miracle.

#416
8.93 (46 votes)

Jacquouille ! Passe moi la gourdasse, j’ai grand soif !

#417
8.93 (328 votes)

Nothing on earth could come between them.

#418
8.93 (93 votes)

Ces murs ont un effet bizarre, au début on les déteste, ensuite on s’y habitue, et on finit par en avoir besoin, c’est ça être institutionnalisé.

#419
8.92 (64 votes)

Cette histoire de développement durable, c’est de la connerie, on est déjà foutu ; c’est comme si on exigeait à un cancéreux en phase terminale d’arrêter de fumer sur son lit de mort.

#420
8.92 (556 votes)

Haut de page