Kaakook

Top - Citations de films des années 1990

C’est toujours pareil les barbus crient et les chauves-souris !

#61
9.28 (254 votes)

- Et quand je marche dans la vallée je ne crains pas la mort…
- Tu peux pas marcher plus vite dans ta putain de vallée !

#62
9.28 (535 votes)

- Ils m’ont dit que vous seriez surement ici…
- Chut… donnez-moi votre main, et fermez les yeux, aller…

#63
9.28 (379 votes)

Trois consonnes, quatre voyelles et un seul sens : je t’aime.

#64
9.28 (642 votes)

Pour que ce jour compte. Rendez-vous sous l’horloge.

#65
9.28 (395 votes)

- Je peux avoir votre nom mademoiselle ?
- Dawson… Rose Dawson.

#66
9.28 (353 votes)

Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.

#67
9.27 (2243 votes)

On a frôlé la vie !

#68
9.27 (937 votes)

- Pourquoi il y a des masques à oxygène pour les passagers ?
- Pour pouvoir respirer…
- L’oxygène, ça vous fait planer. Si une catastrophe survient on prend de grandes inspirations paniquées et on devient rapidement euphorique, docile, on accepte son destin.

#69
9.27 (577 votes)

- Dimitri ?
- Hum ?
- Tu crois qu’je suis une grande duchesse ?
- J’en suis même sur !
- Alors arrête un peu de me donner des ordres !

#70
9.27 (251 votes)

Nous sommes tous promis à la mort, tous sans exceptions. Mais pour certains parfois la ligne verte semble bien longue.

#71
9.27 (375 votes)

Et vous m’apprendrez à cracher comme un homme !

#72
9.27 (414 votes)

Je souhaiterais vous faire part d’une révélation surprenante, j’ai longtemps observé les humains, et ce qui m’est apparu quand j’ai tenté de qualifier votre espèce, c’est que vous n’étiez pas réellement des mammifères… Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d’un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu’à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c’est de vous déplacer jusqu’à un autre endroit…
Il y a d’autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?… Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous somme l’antidote .

#73 9.27 (195 votes)

- Il me semble que vous rougissez M. Le grand artiste. Je n’imagine pas M. Monet en train de sourire.
- Ce sont des paysages qu’il peint.

#74
9.27 (251 votes)

- Je sais que ce n’est pas très original… L’amour est passion, obsession… Sa présence est vitale. Je veux dire tombe à la renverse, trouve quelqu’un que tu aimeras à la folie et qu’il t’aimera de la même manière. Trouver cet homme ? Et bien, laisse de côté ta tête et sois à l’écoute de ton cœur. S’il bat en tout cas je n’entends rien. La vérité ma chérie c’est que sans amour, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Être passé sur cette Terre sans connaître l’amour, le vrai, et bien, c’est être passé à côté de la vie. Il faut essayer de le trouver, parce que si tu n’as pas essayé, tu n’as pas vécu.
- Bravo.
- Tu es cruelle.
- Excuse-moi. Redis le moi encore mais en version courte cette fois.
- D’accord… Sois prête. Qui sait ? Ça existe les coups de foudre.

#75
9.26 (125 votes)

C’était de toute beauté. Nous revendions à des femmes riches la graisse qui provenait de leurs fesses.

#76
9.26 (451 votes)

On se shooterait à la vitamine C si cela avait été illégal…

#77
9.26 (193 votes)

Je hais ta façon de me parler
Et la couleur de tes cheveux
Je hais ta façon de conduire
Et de me regarder dans les yeux
Je hais tes stupides bottes d’armée
Et ce que tu devines en moi
Je te hais au point d’en crever
Et même de te tuer parfois
Je hais ta façon d’avoir raison
Tes histoires inventées
Je te hais quand tu me fais rire
D’avantage quand tu me fais pleurer
Je te hais quand tu n’es pas là et que tu es dieu sait où
Mais je hais surtout de ne pas te haïr
Ni un seul instant
Ni une seule minute
Ni même du tout

#78
9.25 (3250 votes)

- I love you, Jack.
- Don’t you do that, don’t say your good-byes.
- I’m so cold.
- Listen, Rose. You’re gonna get out of here, you’re gonna go on and make lots of babies, and you’re gonna watch them grow. You’re gonna die an old… an old lady warm in her bed, but not here, not this night. Not like this, do you understand me?
- I can’t feel my body.
- Winning that ticket, Rose, was the best thing that ever happened to me… it brought me to you. And I’m thankful for that, Rose. I’m thankful. You must do me this honor, Rose. Promise me you’ll survive. That you won’t give up, no matter what happens, no matter how hopeless. Promise me now, Rose, and never let go of that promise.
- I promise.
- Never let go.
- I’ll never let go. I’ll never let go, Jack…

#79
9.25 (482 votes)

- Korben Dallas ! L’heureux vainqueur du grand concours des Gemini Croquette. Ce garçon carbure d’enfer, alors à vos strings ignifugés les filles, le gonez est un véritable volcan, il est hot, hot, hot ! Belle taille, belle carrure, bring down. Il a tous les atouts ! Et en plus, il a des trucs à dire aux quelques 50 milliards de paires d’oreilles qui nous écoutent ! Balance tout mec !
- Euh… Salut.

#80
9.25 (177 votes)

Haut de page