Kaakook

Top - Citations de films des années 1990

À quoi ça sert de sauver la vie quand on voit ce que vous en faites.

#21
9.33 (304 votes)

Jack, c’est ici qu’on s’est rencontrés.

#22
9.33 (561 votes)

Haha, oublie-la, t’as plus de chance de te voir sortir des anges du trou de balle que de fréquenter une fille comme ça.

#23
9.33 (882 votes)

On est les fils de pute les plus chanceux du monde !

#24
9.33 (764 votes)

L’huisser : Dois-je vous signaler qu’un huissier est un agent assermenté par l’État, hein ?
Didier : Ouais ben c’est pas incompatible avec un enculé c’est plutôt un pléonasme.
Pascal : Non mais ça lui a échappé.
L’huisser : Oui eh ben pas à moi alors je vais vous dire à chaque insulte vous serez gratifié d’une amende de 500 Francs.
Pascal : Attendez, sinon, il y a le téléviseur là…
Didier : Et s’il vous plaît ? La gifle c’est combien ?
Pascal : C’est un Thomson, il est bien, il est tout neuf…
L’huisser : Bon, 800, 800…
Bernard : Euh monsieur c’est une question j’voudrais savoir… Sac à merde c’est une insulte ? J’sais pas ’fin j’pose la question comme ça, c’est une insulte ?
L’huisser : Sac à merde… J’vous avais prévenu 500 Francs.
Didier : Nan nan vous pouvez mettre 3000 Francs parce que on va rajouter dans le sac à merde euh, vieux gros con pourri, d’enfoiré de merde au service du pouvoir qui me fait chier… 5000 parce que j’vais rajouter GROS CON DE TÊTE DE MERDE qui pu l’vomi de de…
Bernard : De raclure de bidet !

#25
9.33 (79 votes)

Laisse jamais personne te faire croire que tu ne mérites pas ce que toi tu veux.

#26
9.33 (672 votes)

- Tu as peur ?
- Non… Pose tes mains sur moi, Jack.

#27
9.33 (199 votes)

- Disneyland aussi a eu quelques difficultés à ses débuts !
- Oui mais, John, quand les pirates des Caraïbes se détraquaient, ils ne dévoraient pas les touristes !

#28 9.32 (182 votes)

La Terre : Détruire Zeus !
L’Eau : Refroidir Zeus !
Le Feu : Brûler Zeus !
L’Air : Balayer Zeus !
La Terre : DÉTRUIRE ZEUS !
Hadès : Hey les gars… L’olympe ça serais pas plutôt par là ?

#29
9.32 (78 votes)

- Que vous est-il arrivé ?
- Je suis pas fini.

#30
9.32 (122 votes)

Le jour de mon jugement, quand je me présenterai devant Dieu, et qu’il me demandera pourquoi, comment j’ai pu tuer un des miracles qu’il a créé… qu’est ce que je pourrais lui dire ? que c’était mon travail ? Tu parles d’un travail !

#31
9.32 (224 votes)

La mort faisait partie de la vie… J’aurais tellement aimé que non.

#32
9.31 (366 votes)

Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq.

#33
9.31 (600 votes)

- Sanka, t’es mort ?
- Yeah man.


I am the king of the world!


- Vous avez tué mon père !
- Non Buzz, je suis ton père.

#36 9.3 (104 votes)

Sa philosophie de la vie c’était qu’elle pouvait mourir à tout moment. Ce qu’il y avait de tragique selon elle c’est qu’elle ne mourrait pas.

#37
9.3 (589 votes)

- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.

#38
9.3 (161 votes)

- Je t’aime.
- Idem.

#39
9.3 (118 votes)

Ainsi avons nous commencé à découvrir leurs vies. À acquérir des souvenirs communs que nous n’avions pas vécu. Nous avons compris l’emprisonnement que c’est d’être une fille, qui vous oblige sans cesse à réfléchir et à rêver, et fini par vous apprendre à marier les couleurs. Nous avons appris que les filles sont des femmes déguisée. Qu’elles comprennent l’amour et même la mort. Et que notre seule tâche est de produire le bruit de fond qui semble les fasciner. Nous avons appris qu’elles savent tout de nous, et qu’elles nous demeurent insaisissable.

#40
9.3 (176 votes)

Haut de page