Kaakook

Top - Citations de films et séries des années 1990

C’est toujours pareil les barbus crient et les chauves-souris !

#81
9.27 (252 votes)

Nous sommes tous promis à la mort, tous sans exceptions. Mais pour certains parfois la ligne verte semble bien longue.

#82
9.27 (374 votes)

Oh my god!

#83
9.27 (250 votes)

Trois consonnes, quatre voyelles et un seul sens : je t’aime.

#84
9.27 (634 votes)

Je souhaiterais vous faire part d’une révélation surprenante, j’ai longtemps observé les humains, et ce qui m’est apparu quand j’ai tenté de qualifier votre espèce, c’est que vous n’étiez pas réellement des mammifères… Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d’un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu’à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c’est de vous déplacer jusqu’à un autre endroit…
Il y a d’autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?… Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous somme l’antidote .

#85 9.27 (182 votes)

- Qu’est-ce que tu fais ici ?
- … [Elle le frappe]
- Cinq mot pas un de plus !
- [En comptant sur ses doigts] Sorti pour prendre l’air… salope !

#86
9.27 (72 votes)

- Il me semble que vous rougissez M. Le grand artiste. Je n’imagine pas M. Monet en train de sourire.
- Ce sont des paysages qu’il peint.

#87
9.27 (250 votes)

- Pourquoi il y a des masques à oxygène pour les passagers ?
- Pour pouvoir respirer…
- L’oxygène, ça vous fait planer. Si une catastrophe survient on prend de grandes inspirations paniquées et on devient rapidement euphorique, docile, on accepte son destin.

#88
9.26 (570 votes)

- Le plus rapide pour aller vers le sud c’est pas la neuvième, c’est par central parc.
- Seigneur… l’avenue du parc est toujours bouchée.
- Qui t’a dit que je prenais l’avenue. J’ai dit que je prenais par le parc.

#89 9.26 (112 votes)

Ernest Hemingway a écrit : « le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui ». Je suis d’accord avec la seconde partie.

#90
9.26 (126 votes)

Sssplendide !!

#91
9.26 (139 votes)

- Dimitri ?
- Hum ?
- Tu crois qu’je suis une grande duchesse ?
- J’en suis même sur !
- Alors arrête un peu de me donner des ordres !

#92
9.26 (247 votes)

C’était de toute beauté. Nous revendions à des femmes riches la graisse qui provenait de leurs fesses.

#93
9.26 (449 votes)

On se shooterait à la vitamine C si cela avait été illégal…

#94
9.26 (193 votes)

Imagine que Martin Luther King ait dit : « J’ai fait un rêve… mais j’ai pas envie d’en parler ».

#95
9.26 (706 votes)

- On l’a fait.
- Ah Phoebe c’est super, félicitation. Alors raconte comment ça s’est passé ?
- Bah finalement j’ai suivi ton conseil et je lui ai demandé ce qui n’allait pas. Il a dit qu’il savait que l’acte sexuel pouvait être une aventure chargée en émotion pour une femme et il avait très peur que le lendemain je sois la à me dire « est ce qu’il va me téléphoner ; où est ce que cela va nous mener » … Il a dit qu’il préférait attendre jusqu’à ce qu’il soit sûr que les choses soient vraiment sérieuses.
- Wahou.
- Oui, alors je lui ai dit « bon d’accord calme toi s’il te plait. » Je lui ai dit que les relations sexuelles n’étaient pas obligatoire entre deux personnes et que si jamais il avait envie de me revoir il n’avait qu’à m’appeler et que sinon c’était pas grave. Et après deux très longues heures de discussion, je suis arrivée à le persuader.
- Je ne suis pas sûre d’avoir compris. Il a réussi à te faire le supplier de coucher avec lui, il a réussi à te faire dire qu’il avait le droit de ne pas t’appeler, et enfin il a réussi à te faire croire que c’était une idée géniale. Cet homme est un héros.

#96
9.26 (247 votes)

- Ta gueule gros lard
- Je suis pas gros, je suis jovial et épanoui

#97
9.26 (205 votes)

L’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.

#98
9.25 (243 votes)

Je hais ta façon de me parler
Et la couleur de tes cheveux
Je hais ta façon de conduire
Et de me regarder dans les yeux
Je hais tes stupides bottes d’armée
Et ce que tu devines en moi
Je te hais au point d’en crever
Et même de te tuer parfois
Je hais ta façon d’avoir raison
Tes histoires inventées
Je te hais quand tu me fais rire
D’avantage quand tu me fais pleurer
Je te hais quand tu n’es pas là et que tu es dieu sait où
Mais je hais surtout de ne pas te haïr
Ni un seul instant
Ni une seule minute
Ni même du tout

#99
9.25 (3214 votes)

- Korben Dallas ! L’heureux vainqueur du grand concours des Gemini Croquette. Ce garçon carbure d’enfer, alors à vos strings ignifugés les filles, le gonez est un véritable volcan, il est hot, hot, hot ! Belle taille, belle carrure, bring down. Il a tous les atouts ! Et en plus, il a des trucs à dire aux quelques 50 milliards de paires d’oreilles qui nous écoutent ! Balance tout mec !
- Euh… Salut.

#100
9.25 (176 votes)

Haut de page